La Bestia … La Bête, le Gévaudan, terre de mystères et de légendes …

Direction la Margeride par le Gr65 - Grp Tour de la Margeride. Changement de décor et de terrains, étape plus roulante, parfaite pour une transition.
On reprend d’abord le Grp Tour des Monts d’Aubrac et on attaque le relief.

Deux jolis lacs au programme : le Lac de Ganivet et le Lac de Charpal.

 

 

 

houblon 2 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (9)

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (10)

 

 

 

 

 

houblon 2 (12)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (13)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (16)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (17)

 

 

 

houblon 2 (18)

 

 

 

 

houblon 2 (19)

 

 

 

 

 

houblon 2 (21)

 

 

 

houblon 2 (22)

 

 

 

Nous pousserons jusqu’à Rieutor-de-Randon pour notre halte de midi : saucisson de la boucherie-charcuterie Delord (beaux produits, personnel très sympa), part de pizza et un éclair au chocolat achetés à la boulangerie Astruc-Pougnet voisine à une très gentille vendeuse.

 

houblon 2 (25)


Nous savions que le gros morceau du jour aller arriver : une montée sur piste VTT de 5 bornes, on a tablé sur une heure de montée avec Sylvain, moins pour Édouard, « L’Aigle de Tournefeuille », qui a eu la gentillesse de nous attendre là-haut et de nous prendre en photo 3 ou 4 virages en dessous de lui … Merci Édouard … Sébastien attaquera la montée avec nous.
Et le joli shop de location de VTTAE dans le bourg a conforté notre prévision. Husqvarna fait de très jolis VTTAE.

Et de toute façon, l’antenne du Tuc de Fortunio, point culminant du raid (1514 m), ne nous a pas quittés pratiquement de la journée : on n’en sera rapproché, on y sera monté, on sera descendu, on aura tourné autour avant de la quitter pour rallier Chanac.
Dès que nous l’avons vue, j’étais persuadé que nous y grimperions. J’aurais été déçu de ne pas y passer …Tout comme le lac qu’on voyait depuis le Tuc, on y est allé pour en faire le tour. Et ces éoliennes plus loin, on y est allé aussi … « Je vois, ça m’intéresse, j’y vais … » J’ai déjà pratiqué ça en vélo, ç’est très intéressant et ça peut offrir de jolies surprises …

Toponymie : Col du Cheval Mort … Ce nom m’a intrigué, j’ai trouvé trace de la légende qui lui est attribuée sur le site http://www.ephemeremargeride.com/pages/fatras/contes-et-legendes.html

Coïncidence anecdotique : je ne suis plus sûr du hameau, peut-être Le Savigner. J’avais remarqué dans chaque village ou hameau ces bâtisses basses au toit de pierre avec une petite cheminée … Je pariais sur un four à pain mais je trouvais le bâtiment très long en comparaison des fours à pains que je connais en Ariège par exemple. Je me suis arrêté pour discuter avec un monsieur qui était à côté, il a confirmé la fonction de la bâtisse.
Le four banal en Lozère ressemble à une drôle de petite chapelle avec une cheminée en plus. Il tire son nom d’une taxe médiévale perçue par le seigneur lors de son utilisation : la banalité. Ainsi chaque hameau d’un même village avait son propre four. Il permettait autrefois aux habitants de venir y cuire leur pain, élément indispensable à leur alimentation, mais aussi tout un tas d’autres produits. Il présentait aussi une sécurité contre les feux qui pourraient détruire le village.

 

houblon 2 (24)

Coïncidence : une fois par an, ce four est utilisé, c’était aujourd’hui … J'aurais dû m'y attarder un peu plus ...

Sacré panorama depuis le Tuc de Fortunio !

 

houblon 2 (26)

 

 

 

 

 

houblon 2 (28)

 

 

 

 

houblon 2 (29)

 

 

 

 

 

houblon 2 (30)

 

 

 

 

 

houblon 2 (31)

 

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (32)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (33)

 

 

 

 

 

houblon 2 (35)

 

 

 

 

 

houblon 2 (38)

 

 

 

 

 

houblon 2 (41)

 

 

 

Et l’orage qui menace … Je vais le précéder un moment, me préparant à en ramasser une bonne mais le vent s’est levé et a soufflé fort, poussant les nuages noirs dans une autre direction … Impressionnante l’antenne du Tuc sous un rayon de soleil et un ciel noir derrière …

Passage dans une très jolie combe sous le lac vers le village de Colagnes-Hautes. On descend et on remonte pour lâcher les freins sur une large piste de près de 5 km de long, un régal !

Là, tu te dis « C’est bon, le profil est descendant, ça va être comme ça jusqu’à Chanac ! ». Et là, tu te trompes : tu te prends deux bons coups de cul et de la grosse caillasse en descente (une piste balisée de DH VTT) pour enfin arriver à Chanac, très joli bourg aux bords du Lot. Et presque de nouveau 100 bornes au compteur pour 1830 m de D+.

 

houblon 2 (44)

 

 

 

 

 

houblon 2 (45)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (46)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (47)

 

 

 

 

 

houblon 2 (50)

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (53)

 

 

 

 

houblon 2 (54)

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (55)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

houblon 2 (57)

 

 

 

 

 

houblon 2 (59)

 

 

Arrivée dans les temps à Chanac à la brasserie La Bestia pour savourer l’excellente IPA (à prononcer à l'anglaise).

https://fr-fr.facebook.com/brasserielabestia/

Bivouac au très joli camping municipal La Vignogue : jolis emplacements ombragés, et calmes …

Encore une bonne soirée passée avec les autres participants et un grand merci à la jolie famille de Romain (sa compagne Stéphanie et ses filles Olympe et Savannah) qui a assuré l’intendance matin et soir et nous ont gâtés, chouchoutés.
Certains invités sont connus dans le milieu, tous sont passionnés, j’ai pris plaisir à discuter et rouler en leur compagnie.
Un petit salut amical aux autres Toulousains de la team de « Guitou » Tessarotto, un sacré monsieur qui a du bagage en VTT et Gravel, mention particulière à Freddy « Ta gueule ! » qui tient une pizzeria à Toulouse (http://fredypizza.fr/), allez-y, je suis sûr que vous ne serez pas déçus ! Salut Jacques et André !
Les Toulousains avaient choisi l’option « light » (light pour transport léger parce sinon, ils ont envoyé du lourd …) et ont fait suivre leurs bagages par https://www.lamallepostale.com/fr/ , service très intéressant.  
Bravo Rémi Lequint pour ton superbe « Quinquin » que tu as conçu, soudé et monté.
Salut Sébastien Morin de Boost Cycles, je suis un client toujours satisfait (c’est moi qui ai lancé la conversation « boutique » car j’apprécie ce site, le raid n’avait pas aucune vocation « marchande », ce n’était pas un salon, j’ai d’autant plus apprécié la conversation), tu présentes de beaux produits et on comprend en discutant avec toi que tu es d’abord un passionné : https://www.boostcycles.com/

Salut aussi à Thierry Crouzet, écrivain et bloggeur, Olivier d’Egobike, très sympa lui aussi (adressez-vous à lui si vous allez du côté du Ventoux, je devrais y passer dans 3 semaines, je ne manquerai pas de m’arrêter au Chalet Reynard le saluer ( https://www.egobike-montventoux.com/), Olivier Loevenbruck de Gravioli (https://www.gravioli.cc/), et aux autres : Sébastien, Julien, Scott et Grégoire (merci pour l'idée de la chambre à air), Louise, Mathias, Jean-Luc Moncassin, ultrarider, Philippe, David, j’en oublie et m’en excuse mais je vous remercie tous pour votre bien agréable compagnie.

Voir aussi l’album photo dédié.

 

houblon 2 (62)

 

 

 

 

 

houblon 2 (64)

 

 

 

 

 

houblon 2 (66)

 

 

 

 

 

houblon 2 (70)

 

 

 

 

houblon 2 (71)