09:18, le samedi 12 décembre 2020

3-20, 3h00 pile, pile 20 km, playlist …

3h00 pile, pile 20 km devant la mairie de Castelnau d’Estrétefonds.
Pas d’itinéraire précis ce matin, je vais suivre ma playlist …
Brel, « Le plat pays … », je vais prendre la D45 …
Ce plat pays qui est le sien ne l’est pas tant que ça d’ailleurs, les cyclistes en savent quelque chose … Mais cette chanson est si belle … Petite dédicace à Dirk et Sharon que je suis sur Strava et qui publient souvent de jolis photos …
Ciel un peu gris, quelques gouttes, « Le Nord » et ses corons … Même si ce Nord réserve de bien beaux coins et du soleil … Petite dédicace au grand duc que je suis sur Strava et qui publie souvent de jolies photos …
Un bon vent de face aussi, c’est d’ailleurs pourquoi j’ai pris la D45 vers l’Ouest pour revenir vent de dos … « Marche tout droit » … « Dès que le vent soufflera … ».
J’ai des sorties à thème : les cours d’eau, les points touristiques, les voies vertes, etc. Je me dis que ce serait marrant de suivre une route sur tout son itinéraire, la D45 va d’où à où ? « Nationale 7 » … Et « Douce France », la belle reprise de Noir Désir … Et je pense à la belle reprise de « Jaurès » de Zebda …
Le soleil fait une apparition, « Heal the world » et « Over the rainbow ».
Je reviens sur Garidech, « Dès que le vent soufflera » revient, je continue sur la D45 vers Gragnague. Et là, folklore oblige « Les Montagnards … Halte-là, halte-là, halte-là … », je me dis qu’il faut que je trouve un petit truc qui pourrait faire penser à un col de montagne … On a ça dans le coin : le Petit Col, le Petit Tourmalet, je prends le chemin du Bois des fusillés de la Reulle et sa montée avec ses deux lacets … J’ai déjà écrit sur ce lieu chargé d’histoire qu’est le Bois de la Reulle …
Je repars face au vent vers Lapeyrouse-Fossat, « Je t’emmène au vent », sur les crêtes, ça souffle …
Le temps tourne, une dernière boucle sur Gragnague pour arriver aux 3 heures pile … « Avec le temps va, tout s’en va … » et « Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con on est con … »
J’ai regardé en rentrant, la D45 va en fait de Gragnague à Castelnau … Pas de quoi se lancer dans un long périple …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:51, le mardi 8 décembre 2020

Vélotaf du jour, « méfitentoizan »

Je ne pensais que ça mouillerait autant ce matin : petit crachin à la maison (dehors), j’étais décidé à prendre le vélo pour me rendre un boulot (Brassens revient dans la tête).
« Méfie t’en toi s’en ! » … C’était plus qu’un petit crachin, une bruine soutenue, pas encore une averse … Et avec le vent bien défavorable et présent, les gouttes arrivaient à l’horizontale. J’ai fait sécher ce matin l’équipement et la douche était chaude à l’école (d’habitude, je fais très vite, l’eau chaude ne dure pas).

Nombreux automobilistes n’aiment pas être doublés par un cycliste, quand je vais en ville, ça me fait bien rigoler, parfois jaune … Il y a quelques années, un conducteur de bus avait essayé de me coincer dans un virage alors j’avais doublé correctement. Ce soir, je double plusieurs voitures arrêtées par un bus, les véhicules me doublent un peu plus loin et j’entends une automobile bien accélérer alors qu’il n’y avait pas 1 mètre pour passer (en agglo, c’est 1 mètre), une voiture arrivant en face. Je redouble ensuite la dame (c’était une dame) et m’arrête pour échanger quelques amabilités, je me serais arrêté aussi si cela avait été un homme …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13:01, le vendredi 4 décembre 2020

Vélotaf du jour, humide …

J’ai ramassé encore ce soir, une bonne pluie … Enfin, c’est surtout le vélo qui a ramassé car je suis bien équipé. Pas de chanson dans la tête. Juste un petit détour vers les crêtes voir l’agglo de nuit en fin de circuit, la pluie s’était arrêtée et j’avais besoin de décompresser de la semaine …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:43, le mardi 1 décembre 2020

Rainy velotaffing (in english, but not because you might think rain is part of the English landscape)

I've ridden in the rain, in heavy rains, in hail ... It's never a pleasure but if you are well equipped, you stand the test ...

Rain jacket, waterproof gloves, rain cap, overshoes, rain pants, ...
The song in the head easily found in the brain playlist, and even a movie sequence : Gene Kelly…

“ I'm singing in the rain, just singin 'in the rain
What a glorious feeling, I'm happy again
I'm laughing at clouds so dark up above
The sun's in my heart and I'm ready for love
Let the stormy clouds chase everyone from the place …”

I can't say I'm as happy as him in the rain, he just kissed Debbie Reynolds, I'm coming home from work and going to meet my sweetheart anyway…
And I sure don't dance like him !

I didn’t drive fast, faster than a snail train ... Although a snail doesn’t let it go in the rain ...

 

 

 

 

Profil Strava : https://strava.com/athletes/49242926