26 août 2021

Canal, Coteaux, Cathares, Cocagne

Canal du Midi, Seuil de Naurouze et Rigole de la Montagne Noire … Coteaux du Lauragais et incursion en Cocagne … Mémorial cathare aux Cassès ... La Ganguise …

 

DSC02909

 

 

 

 

 

 

 

DSC02910

 

 

 

 

 

 

DSC02912

 

 

 

 

 

 

 

DSC03018

 

 

 

 

DSC02913

 

 

 

 

 

 

DSC02921

 

 

 

 

 

DSC02924

 

 

 

 

 

 

 

DSC02926

 

 

 

 

 

 

 

DSC02945

 

 

 

 

 

 

DSC02946

 

 

 

 

 

 

DSC02947

 

 

 

 

DSC02950

 

 

 

 

 

 

 

DSC02952

 

 

 

 

 

 

 

DSC02957

 

 

 

 

 

 

DSC02963

 

 

 

 

 

 

DSC02974

 

 

 

 

DSC03016

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03020

 

Très dur aujourd’hui : des chemins qui n’existent plus ou qui ont été privatisés (de beaux portails) et je me suis aperçu assez tôt que je n’avais pas les jambes pour faire un long truc aujourd’hui … Mais je voulais vraiment prospecter dans ce coin que je connaissais déjà, j’ai donc pas mal marché … D’ailleurs la Sorcière aux dents vertes et l’Homme au marteau étaient là, planqués derrière des buissons, prêts à se repaître … Peut-être n’ont-ils pas apprécié que mon Mare Nostrum récent se soit aussi bien passé… Ils m’ont bien menacé mais j’ai tenu bon, j’ai fini tard … Il est des jours comme ça …

La trace nettoyée : https://www.visugpx.com/45i35SywI5

Beau parcours, assez vallonné, alternance de belles portions Gravel et de petites routes.

La première partie suit la Rigole de la Plaine pour passer au superbe site du seuil de Naurouze pour une boucle vers Les Cassès où se trouve le Mémorial cathare et Montmaur.

Ensuite, la première montée sur une belle piste quand on a quitté le canal et passé l’autoroute passe près de la ferme de Montalivet, le chemin est privé mais est autorisé aux randonneurs ou aux vélos, passer bien à gauche de la ferme, ne pas manquer de saluer les propriétaires s’ils sont là, ils sont très sympathiques.

De superbes panoramas sur la Montagne Noire, les coteaux, les vallées et les Pyrénées …

 

 

 

DSC02990

 

 

 

 

 

 

DSC02995

 

 

 

 

 

 

DSC03000

 

 

 

 

 

 

 

DSC03014

 

 

 

 

 

 

DSC03015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03024

 

 

 

 

DSC03025

 

 

 

 

 

 

DSC03026

 

 

 

 

 

 

DSC03031

 

 

 

 

 

 

 

DSC03033

 

 

 

 

 

 

DSC03037

 

 

 

 

 

DSC03043

 

 

 

 

 

DSC03044

 

 

 

 

 

 

 

DSC03045

 

 

 

 

 

 

 

DSC03046

 

 

 

 

 

 

 

DSC03048

 

 

 

 

 

DSC03050

 

 

 

 

 

DSC03053

 

 

 

 

 

 

 

DSC03055

 

 

 

 

 

 

DSC03062

 

 

 

 

DSC03069

 

 

 

 

DSC03072

 

 

 

 

DSC03073

 

 

 

 

DSC03075


Il était une fois Anquetil

Il-etait-une-fois-Anquetil

 

 

Anquetil, sa ténacité, sa grâce. Le grand blond flamboyant dans des courses invraisemblables. Le héros solitaire, autant admiré que jalousé face à Poulidor. On le connaît pourtant moins pour sa retenue, sa profonde humilité. Trente ans après sa disparition, Raphaël Geminiani, qui fut son rival puis son directeur sportif, le dévoile dans l'intimité. Entre l'ivresse des soirs de victoire et les coups bas du peloton, il raconte tout. Sans mâcher ses mots. Avec lui, on revit l'ambiance électrique des Tours, mais aussi ces moments de doute où Anquetil est à deux doigts de lâcher prise. Et, dans un dernier sursaut, il se dresse sur ses pédales, file droit comme l'éclair et franchit la ligne d'arrivée. L'intensité est intacte. Son souvenir aussi. Raphaël Geminiani fut le grand coureur cycliste connu sous le nom du « Grand Fusil » avant de devenir le directeur sportif de Jacques Anquetil. Âgé de 92 ans, il vit aujourd'hui près de Clermont-Ferrand, sa ville natale. Jean-Marc Millanvoye est animateur radio et traducteur d'ouvrages de Steve Fossett, Richard Branson et Al Gore.

Raphaël Geminiani fut un grand coureur cycliste avant de devenir le directeur sportif de Jacques Anquetil. Il a déjà publié Mes 50 Tours de France (éd. du Rocher, 2003). Âgé de 92 ans, il vit aujourd'hui près de Clermont-Ferrand, sa ville natale. Jean-Marc Millanvoye, co-auteur du livre, est animateur radio et traducteur d'ouvrages de Steve Fossett, Richard Branson et Al Gore.

 

 

Posté par mastercycle à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]