08:53, le samedi 23 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Farfelue’s ride dans la brume, sandwiches, photos entre Montech et Montauban, Forêt de Monetch, voie verte

Un bon tour ce matin avec Phlippe(s) vers Mons, bien vallonné et retour (ne récupérez pas la trace telle quelle, il y a deux passages privés), deux sandwiches pris rapidement à la maison et (re)départ vers Montech par le Canal de Garonne (qu’on appelle aussi Canal des deux mers) et le canal de Montech jusqu’à Montauban pour prendre quelques photos.
J’ai retrouvé Nabil qui venait de faire une bonne distance.
Je voulais passer dans la Forêt de Montech que je connaissais déjà, elle assez étendue et offre un bon maillage de pistes et de sentiers propices à la balade.
Retour par la voie verte entre Bressols et Bessières, un peu de ballast à la suite et fin de parcours à la nuit tombante …

 

 

2021-10-23 (1)

 

 

 

 

2021-10-23 (3)

 

 

 

 

2021-10-23 (4)

 

 

 

 

2021-10-23 (6)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (8)

 

 

 

 

2021-10-23 (9)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (11)

 

 

 

 

2021-10-23 (12)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (13)

 

 

 

 

2021-10-23 (14)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (16)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (18)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (19)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (20)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (22)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (24)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (25)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (26)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (27)

 

 

 

 

2021-10-23 (28)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (29)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (30)

 

 

 

 

2021-10-23 (31)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (32)

 

 

 

 

2021-10-23 (33)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (35)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:37, le mardi 19 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélotafs du lever et du coucher du soleil

Trop de brouillard hier pour prendre le vélo le matin. Quelques bribes de brume ce matin et le salut au soleil …

À un train de sénateur … J’ai déjà employé cette expression, je ne vais pas tomber dans le stétéotype ou l’idée reçue et dire qu’un sénateur va plus lentement encore au vu de son grand âge … Le Sénat a un rôle bien important dans notre République, cela mériterait mise en lumière ou dépoussiérage … Et je connais des cyclistes plus âgés que moi qui ont encore un sacré coup de pédale !

 

 

 

2021-10-19 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-19 (9)

 

 

 

 

 

2021-10-19 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:48, le lundi 11 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélotafs du lundi et du mardi

Pédalage serein : je suis parti plus tôt et ai donc évité les pressés ou en retard d’après 8h00 … Pressés mais qui jouent aussi leur vie, mais ça je le leur laisse assumer, malheureusement quand une personne joue avec sa vie sur la route, elle met en jeu aussi celle des autres …

Les matins sont frais, les fins de journée aussi, la durée du jour a diminué, brouillard sur la route le matin mais assez de visibilité et l’équipement pour être bien vu.

Le ciel prend ses belles teintes de novembre, de belles photos en perspective …

 

 

 

 

 

 

 

 

15:07, le samedi 9 octobre 2021 Lacroix-Falgarde, Haute-Garonne

Petite balade du côté de Lacroix-Falgarde avec Bastien

J’ai bien fait de sortir le VTT pour cette balade au départ de Lacroix-Falgarde avec Bastien : ces coins peuvent être très gras et les pluies récentes y ont bien contribué par endroits, cela aurait été compliqué avec le Gravel et ses pneus plus fins …
D’ailleurs l’Ariège avait un bon débit …
Superbe sentier le long de l’Ariège jusqu’à Clermont-le-Fort, le point de vue là-haut est superbe …
Belle descente technique pour rejoindre le joli vallon du ruisseau Notre-Dame et la chapelle du même nom.
Direction ensuite Goyrans pour redescendre vers Lacroix-Falgarde et rallier notre point de départ.
Petit saut à la réserve naturelle régionale de la confluence Garonne-Ariège.

 

 

 

DSC03318

 

 

 

 

DSC03321

 

 

 

 

DSC03323

 

 

 

 

DSC03325

 

 

 

 

DSC03331

 

 

 

 

 

 

 

DSC03333

 

 

 

 

DSC03335

 

 

 

 

 

DSC03339

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:57, le mercredi 6 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo au boulot et retour du mercredi et du jeudi

Mercredi : tautologie et citation que je voulais caser depuis un moment …

« Trop, c’est trop ! »
« Cochon qui s’en dédit ! » J’avais pourtant décidé de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide quand je raconte mes trajets de vélotaf mais ce mercredi, trop, ça a été trop !
Je suis parti un peu tard aussi, je sais qu’à partir de 8 heures, je tombe sur les pressés qui sont peut-être en retard, est-ce une raison de ma conduire ?
Festival d’abrutitude donc : la camionnette (oui, il est à noter que les utilitaires se déplacent majoritairement vite sur les routes, heureusement il y des exceptions pour ne pas confirmer la règle) qui freine sec derrière moi et très près car le conducteur s’est quand même rendu compte qu’il en passerait pas comme une voiture arrivait ne face et n’avait donc pas le temps de me doubler ; celui (pourtant on me l’a déjà fait) qui pense que ça passe à trois, heureusement la voiture en face à pilé pour le laisser passer ; ceux qui m’ont bien collé en me doublant ; et d’autres …
Heureusement, il y a aussi ceux qui ont bien compris que pour quelques dizaines de secondes « perdues », il valait mieux rouler courtois et sûr.
« Cochon qui s’en dit », « Si je le dis, je le dis ! », je vais définitivement éviter la portion de D45 entre Lacorne et Gargas pour la reprendre juste après Gargas, au croisement avec la D77A …
Retour en début d’après-midi par le Chemin du Parc, La Cahuzière, Rabaudis et la D20 très peu fréquentée à cette heure et véritable billard où ça roule très très bien.

Jeudi, circulation encore compliquée, compliquée aussi par le trafic plus important à ces heures, je dois vraiment reprendre mes horaires plus habituels, partir plus tôt.
J’ai déjà écrit sur le sujet : je pense que les collectivités territoriales pourraient réserver certaines départementales ou portions à la circulation motorisée en 2 ou 4 roues si des voies de délestages ou des itinéraires bis existent sans avoir à faire de gros détours. C’est souvent possible. Mais il faudrait bien les identifier, marquer ces itinéraires et réduire la vitesse à 70 km/h sur ces voies partagées. Le principal danger vient pour moi de la différence de vitesse entre le vélo et les autres usagers.

 

 

2021-10-06

 

 

 

 

 

 

2021-10-07