31 octobre 2021

Ô Gravel special ride

 

 

Ô Gravel Special ride 2021-10-31 - Ô Gravel (ogravel.com)

 

 

special ride oct21 (11)

 

 

 

 

 

special ride oct21 (14)

 

 

 

 

special ride oct21 (17)

Posté par mastercycle à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 octobre 2021

IGG : Itinérance Gravel vers le Gers - Also in english

Balade vers le Gers au départ de l’IGG, l’Itinéraire Grand Gabarit aménagé de Langon à Toulouse pour le transport de grosses pièces ou tronçons d’avions AIRBUS (l’itinéraire commence réellement à Bordeaux mais il prend la voie fluviale via la Garonne) pouvant atteindre 14 m de haut, 8 m de large et 50 m de long … L’intérêt de cet itinéraire est qu’il offre une superbe piste cyclable ou qu’il est bordé de pistes cyclables dans ses parties aménagées hors réseau routier existant.

Départ dans le brouillard ce matin par le cyclables et voies vertes de Blagnac pour rallier l’IGG vers la Forêt de Bouconne.
Petite incursion dans la forêt par un sentier peu fréquenté et une jolie liaison vers Lévignac.

 

2021-10-27 (1)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (2)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (3)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (5)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (7)

 

Moulin de Pradère

 

 

 

La trace suit ensuite des portions de chemins agricoles de chaque côté de la vallée de la Save pour arriver à L’Isle-Jourdain. Je ne suis pas monté vers la vieille ville qui est pittoresque, on y trouve notamment le très intéressant Musée d’Art campanaire qui abrite entre autres le célèbre carillon de la Bastille.

https://musees-occitanie.fr/musee/musee-dart-campanaire/

 

 

2021-10-27 (8)

 

 

 

 

2021-10-27 (9)

 

Ségoufielle

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (13)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (14)

 

 

 

 

 

 

Le brouillard commencera à se dissiper en quittant L’Isle-Jourdain.

De là, on va prendre de la hauteur vers les coteaux du Gers et le joli lac de Thoux-Saint-Cricq. Le sentier qui le borde est très joli , en sous-bois.

 

2021-10-27 (15)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (17)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (18)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (21)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (23)

 

Lac de Thoux-Saint-Cricq

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (24)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (25)

 

 

 

 

2021-10-27 (26)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (27)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (30)

 

Cimetière d'Encausse

 

 

 

 

2021-10-27 (31)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (32)

 

 

 

 

Les tracteurs étaient à l’ouvrage, fin de labour et préparation (déjà) des prochaines cultures. Pas de jugement ici des pratiques agricoles : juste une odeur prenante et mal à la tête près de certains labours …

 

 

 

2021-10-27 (35)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (36)

 

Halle de Cadours

 

 

 

 

2021-10-27 (38)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (40)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (44)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (46)

 

 

 

 

2021-10-27 (47)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (48)

 

 

 

 

 

 

 

Je voulais passer au superbe Château Laréole et à la bastide de Cologne par une petite boucle vallonnée …
Le château de Laréole est un château construit au XVIe siècle par un riche pastelier toulousain qui l’utilisait comme résidence secondaire.
Cet édifice est unique par l’alternance des matériaux utilisés pour sa construction : briques et pierres blanches. Il est aussi particulier par ce mélange d’architecture médiévale et renaissance.

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (50)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (51)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (53)

 

Cologne dans le Gers n’est pas connue pour son eau mais pour sa belle place médiévale et sa belle halle. Cologne est construite sur le plan des bastides royales de plaine : la ville s’étire autour de deux axes perpendiculaires. La ville est constituée d’îlots carrés ou perpendiculaires autour de la place centrale et de sa halle. La halle entoure un bâtiment avec beffroi et cloche. La place est superbe avec son couvert et ses maisons à colombages.

Je suis donc repassé au lac de Thoux-Saint-Cricq pour partir vers Garac puis Le Castéra, village pittoresque.

 

 

2021-10-27 (54)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (55)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (56)

 

 

 

 

2021-10-27 (58)

 

Saint-Cricq

 

 

 

 

 

2021-10-27 (61)

 

 

Le relief dans ces coteaux est assez prononcé, on traverse de grandes étendues agricoles et des portions plus sauvages boisées. Vous pourrez croiser, même en pleine journée, des chevreuils, des faisans, des perdrix, etc. Ou des échassiers comme les aigrettes qui suivent les tracteurs en train de labourer pour attraper des proies.

 

 

2021-10-27 (19)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (20)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (22)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (39)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (64)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (65)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (66)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (67)

 

Le Castéra

 

 

 

 

 

2021-10-27 (68)

 

 

 

 

 

2021-10-27 (69)

 

 

 

 

2021-10-27 (70)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (71)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (73)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (75)

 

Bretx

 

 

J’ai retrouvé la vallée de la Save que j’ai longée par ses coteaux et quelques jolis sentiers en sous-bois avant de rejoindre la vallée de la Garonne à Merville.

 

 

 

2021-10-27 (77)

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (78)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (79)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-27 (80)

 

 

La nuit arrivée, la fin de la balade s’est faite sur les petites routes pour rejoindre le site d’AéroConstellation et les halls d’assemblage de l’A380.
Je suis passé saluer le Concorde au Musée Aeroscopia avant de terminer la balade.

Le trace nettoyée : https://www.visugpx.com/UuFSLcyfzU

 

Ride towards the Gers starting from the IGG, the Itinéraire Grand Gabarit developed from Langon to Toulouse for the transport of large parts or sections of AIRBUS aircraft (the route really starts in Bordeaux but it takes the river route via the Garonne) which can reach 14 m high, 8 m wide and 50 m long ... The interest of this route is that it offers a superb cycle track or that it is lined with cycle tracks in its parts developed off the existing road network.

Departure in the fog this morning via the Blagnac cycle path and greenways to the IGG towards the Forêt de Bouconne.
A short incursion into the forest via a little used path and a nice link to Lévignac.

The track then follows portions of farm roads on either side of the Save valley to arrive at L'Isle-Jourdain. I did not go up to the old town which is picturesque, there is notably the very interesting Musée d'Art Campanaire which houses among other things the famous Bastille carillon.

https://musees-occitanie.fr/musee/musee-dart-campanaire/

 

The fog will start to lift as we leave L'Isle-Jourdain.

From there, we will go up towards the hills of the Gers and the pretty lake of Thoux-Saint-Cricq. The path that borders it is very pretty, in undergrowth.

I wanted to go to the superb Château Laréole and the bastide of Cologne by a small hilly loop...

The Château de Laréole was built in the 16th century by a wealthy pastoralist from Toulouse, who used it as a second home.
This building is unique in the alternation of materials used for its construction: brick and white stone. It is also special because of its mixture of medieval and renaissance architecture.

Cologne in the Gers is not known for its water but for its beautiful medieval square and its beautiful market hall. Cologne is built on the plan of the royal bastides of the plain: the town stretches around two perpendicular axes. The city is made up of square or perpendicular blocks around the central square and its market hall. The market hall surrounds a building with a belfry and bell. The square is superb with its canopy and half-timbered houses.

I thus passed again the lake of Thoux-Saint-Cricq to leave towards Garac then Le Castéra, picturesque village.

The relief in these hillsides is quite pronounced, you cross large agricultural areas and wilder wooded portions. Even in the middle of the day, you may come across roe deer, pheasants, partridges, etc. Or wading birds such as egrets that follow tractors ploughing to catch prey.

The tractors were at work, finishing the ploughing and preparing (already) the next crops. No judgement here of the agricultural practices : just a catching smell and a headache near some ploughings ...

I returned to the Save valley which I followed along its hillsides and some pretty paths in the undergrowth before joining the Garonne valley at Merville.

The night arrived, the end of the stroll was done on the small roads to join the site of AéroConstellation and the assembly halls of the A380.
I went to say hello to Concorde at the Aeroscopia Museum before finishing the ride.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

27 octobre 2021

Dans le Frontonnais ...

Frontonnais

Posté par mastercycle à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2021

Bad boys du cyclisme

 

 

Bad-boys-du-cyclisme

 

 

On est bad boy, non parce qu'on est mauvais garçon ou détenteur d'un casier judiciaire, non, on l'est à cause d'un caractère trempé, avec l'attitude et les mots qui comptent en conséquence. Et pour l'Histoire.

Ici, à travers le temps, de 1900 à nos jours, découvrons quarante portraits de ces bad boy(s) du cyclisme, dressés, un peu, à la manière de ceux de La Bruyère. Ainsi, le diabolique Choppy Warbuton ; l'irascible Henri Pélissier ; l'impétueux Francis Pélissier ; le ramenard André Pousse ; l'instable Roger Pingeon ; l'orgueilleux stratège, Cyrille Guimard ; le « graniteux » Bernard Hinault ; l'ironique Laurent Fignon...

Mais, c'est aussi, le duel Desgrange-Giffard, alimentant la guerre de la presse et la création du Tour vers la Belle Epoque, Bernard Tapie, sponsor de la Vie Claire auprès de Bernard Hinault, bref, tout ceux qui collaborent à faire du cyclisme, regardé sous l'angle pittoresque et pertinent, un sport hors normes qui véhicule sa légende via des personnalités vaillantes et attachantes.
Vous avez dit Bad Boy ?

 

 

Posté par mastercycle à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08:53, le samedi 23 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Farfelue’s ride dans la brume, sandwiches, photos entre Montech et Montauban, Forêt de Monetch, voie verte

Un bon tour ce matin avec Phlippe(s) vers Mons, bien vallonné et retour (ne récupérez pas la trace telle quelle, il y a deux passages privés), deux sandwiches pris rapidement à la maison et (re)départ vers Montech par le Canal de Garonne (qu’on appelle aussi Canal des deux mers) et le canal de Montech jusqu’à Montauban pour prendre quelques photos.
J’ai retrouvé Nabil qui venait de faire une bonne distance.
Je voulais passer dans la Forêt de Montech que je connaissais déjà, elle assez étendue et offre un bon maillage de pistes et de sentiers propices à la balade.
Retour par la voie verte entre Bressols et Bessières, un peu de ballast à la suite et fin de parcours à la nuit tombante …

 

 

2021-10-23 (1)

 

 

 

 

2021-10-23 (3)

 

 

 

 

2021-10-23 (4)

 

 

 

 

2021-10-23 (6)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (8)

 

 

 

 

2021-10-23 (9)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (11)

 

 

 

 

2021-10-23 (12)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (13)

 

 

 

 

2021-10-23 (14)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (16)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (18)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (19)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (20)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (22)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (24)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (25)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (26)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (27)

 

 

 

 

2021-10-23 (28)

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (29)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (30)

 

 

 

 

2021-10-23 (31)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (32)

 

 

 

 

2021-10-23 (33)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (35)

 

 

 

 

 

2021-10-23 (37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:37, le mardi 19 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélotafs du lever et du coucher du soleil

Trop de brouillard hier pour prendre le vélo le matin. Quelques bribes de brume ce matin et le salut au soleil …

À un train de sénateur … J’ai déjà employé cette expression, je ne vais pas tomber dans le stétéotype ou l’idée reçue et dire qu’un sénateur va plus lentement encore au vu de son grand âge … Le Sénat a un rôle bien important dans notre République, cela mériterait mise en lumière ou dépoussiérage … Et je connais des cyclistes plus âgés que moi qui ont encore un sacré coup de pédale !

 

 

 

2021-10-19 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-10-19 (9)

 

 

 

 

 

2021-10-19 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:48, le lundi 11 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélotafs du lundi et du mardi

Pédalage serein : je suis parti plus tôt et ai donc évité les pressés ou en retard d’après 8h00 … Pressés mais qui jouent aussi leur vie, mais ça je le leur laisse assumer, malheureusement quand une personne joue avec sa vie sur la route, elle met en jeu aussi celle des autres …

Les matins sont frais, les fins de journée aussi, la durée du jour a diminué, brouillard sur la route le matin mais assez de visibilité et l’équipement pour être bien vu.

Le ciel prend ses belles teintes de novembre, de belles photos en perspective …

 

 

 

 

 

 

 

 

15:07, le samedi 9 octobre 2021 Lacroix-Falgarde, Haute-Garonne

Petite balade du côté de Lacroix-Falgarde avec Bastien

J’ai bien fait de sortir le VTT pour cette balade au départ de Lacroix-Falgarde avec Bastien : ces coins peuvent être très gras et les pluies récentes y ont bien contribué par endroits, cela aurait été compliqué avec le Gravel et ses pneus plus fins …
D’ailleurs l’Ariège avait un bon débit …
Superbe sentier le long de l’Ariège jusqu’à Clermont-le-Fort, le point de vue là-haut est superbe …
Belle descente technique pour rejoindre le joli vallon du ruisseau Notre-Dame et la chapelle du même nom.
Direction ensuite Goyrans pour redescendre vers Lacroix-Falgarde et rallier notre point de départ.
Petit saut à la réserve naturelle régionale de la confluence Garonne-Ariège.

 

 

 

DSC03318

 

 

 

 

DSC03321

 

 

 

 

DSC03323

 

 

 

 

DSC03325

 

 

 

 

DSC03331

 

 

 

 

 

 

 

DSC03333

 

 

 

 

DSC03335

 

 

 

 

 

DSC03339

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:57, le mercredi 6 octobre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo au boulot et retour du mercredi et du jeudi

Mercredi : tautologie et citation que je voulais caser depuis un moment …

« Trop, c’est trop ! »
« Cochon qui s’en dédit ! » J’avais pourtant décidé de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide quand je raconte mes trajets de vélotaf mais ce mercredi, trop, ça a été trop !
Je suis parti un peu tard aussi, je sais qu’à partir de 8 heures, je tombe sur les pressés qui sont peut-être en retard, est-ce une raison de ma conduire ?
Festival d’abrutitude donc : la camionnette (oui, il est à noter que les utilitaires se déplacent majoritairement vite sur les routes, heureusement il y des exceptions pour ne pas confirmer la règle) qui freine sec derrière moi et très près car le conducteur s’est quand même rendu compte qu’il en passerait pas comme une voiture arrivait ne face et n’avait donc pas le temps de me doubler ; celui (pourtant on me l’a déjà fait) qui pense que ça passe à trois, heureusement la voiture en face à pilé pour le laisser passer ; ceux qui m’ont bien collé en me doublant ; et d’autres …
Heureusement, il y a aussi ceux qui ont bien compris que pour quelques dizaines de secondes « perdues », il valait mieux rouler courtois et sûr.
« Cochon qui s’en dit », « Si je le dis, je le dis ! », je vais définitivement éviter la portion de D45 entre Lacorne et Gargas pour la reprendre juste après Gargas, au croisement avec la D77A …
Retour en début d’après-midi par le Chemin du Parc, La Cahuzière, Rabaudis et la D20 très peu fréquentée à cette heure et véritable billard où ça roule très très bien.

Jeudi, circulation encore compliquée, compliquée aussi par le trafic plus important à ces heures, je dois vraiment reprendre mes horaires plus habituels, partir plus tôt.
J’ai déjà écrit sur le sujet : je pense que les collectivités territoriales pourraient réserver certaines départementales ou portions à la circulation motorisée en 2 ou 4 roues si des voies de délestages ou des itinéraires bis existent sans avoir à faire de gros détours. C’est souvent possible. Mais il faudrait bien les identifier, marquer ces itinéraires et réduire la vitesse à 70 km/h sur ces voies partagées. Le principal danger vient pour moi de la différence de vitesse entre le vélo et les autres usagers.

 

 

2021-10-06

 

 

 

 

 

 

2021-10-07

 

 

 

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 octobre 2021

Baïona

 

 

 

Baïona

Posté par mastercycle à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2021

 

 

 

 

 

 

IO2012 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mmsa (30)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MNJ1 (42)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MNJ3 (99)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MNJ5 (26)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MNJ6 (57)

 

 

 

 

 

 

 

 

OlSeudre (26)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RBCC J2 (9)

 

 

 

 

 

 

 

 

sivensbuzet (36)

 

 

 

 

 

 

 

 

vttmarseil17 (19)

 

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2021

Parlons vélo

 

 

Parlons-velo

 

 

Marc Madiot, manager de l'équipe FDJ et président de la Ligue de cyclisme, a tout connu : la dureté de la course, la création d'une équipe cycliste, les affaires, les années de vaches maigres, la génération perdue du début des années 2000, l'arrivée d'une relève totalement dénuée de complexes. Homme de caractère, ses coups de gueule dans les médias sont toujours destinés à défendre son sport. Dans cet ouvrage, il nous plonge dans les coulisses du cyclisme et du Tour le plus célèbre au monde.

 

 

 

Posté par mastercycle à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2021

Pic de Nore

Pic de Nore

Posté par mastercycle à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]