07:55, le mercredi 17 novembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo pour aller au boulot du mercredi – Je le sais bien – Positive attitude - Code – Ne pas généraliser - Tourisme – Col - Tolérance zéro – GPS drawing

Vélo au boulot ce matin, je le sais bien : autour de 8h, beaucoup de pressés sur la route, peut-être en retard. Restons positifs et notons les attitudes cordiales et respectueuses (ceux qui attendent de pouvoir doubler de façon sûre sans me mettre en danger, ceux qui remercient quand je sais signe), positive attitude ! Ne pas penser à cet(cette) abruti qui double alors que ça arrive en face ou celui-ci qui me grille la priorité … Des aménagements cyclables ont vu le jour et particulièrement ces dernières années ou derniers mois, c’est bon pour la politique … Tant mieux quand c’est bien pensé ! Code : un de plus peut-être … Les panneaux « Partageons la route » fleurissent le long des routes, tant mieux, peut-être aussi faudrait-il plus sensibiliser les autres usagers et établissant un code de communication simple. Les véhicules motorisés ont bien des feux de freinage, des clignotants, etc … Plutôt que de transformer les vélos en sapins de Noël, des gestes simples peuvent aider à la communication : on signale déjà les changements de direction avec le bras, on pourrait aussi faire comprendre que ça ne passe pas, que ça peut passer, on salue pour remercier, je le fais, ça marche souvent et certains apprécient. Un code simple avec quelques gestes pourrait être adopté, expliqué.
Ne pas généraliser : malgré tout les conducteurs(conductrices) d’utilitaires sont souvent pressés …
Tourisme : je suis parti sur Toulouse cet après-midi pour vérifier une trace touristique d’une quinzaine de bornes (j’en ai déjà proposé une plus longue et un circuit au fil des eaux) passant par les incontournables et quelques sites moins connus.
Col : quel plaisir la descente entre Saint-Geniès et L’Union façon (toutes proportions gardées) col de montagne. Les courbes sont superbes …
Tolérance zéro : je sais qu’on doit descendre de vélo pour traverser les jardins publics de Toulouse. Un monsieur d’un certain âge m’aboie dessus (il me siffle d’abord) au Grand Rond avant que je n’ai le temps de m’arrêter pour descendre. Il n’y vraiment pas grand monde pourtant. Il faut dire que le vieux coq était accompagné, peut-être voulait-il montrer à sa belle (je n’écris pas sa poule) qu’il est encore bien vif. Ou alors était-il porion autrefois, ou dénonciateur maniaque … Je ne remets pas en cause le fait qu’il faut descendre de vélo, je m’inquiète pour le cœur du monsieur …
GPS drawing : ça faisait un moment. Pas évident avec la cartographie des rues de l’agglomération, la Garonne au milieu, les canaux … La tête de l’hippocampe, je l’avais immédiatement repérée, pour le reste …

 

hippocampe

 

 

Liste non exhaustive des sites de la balade touristique, dans l’ordre :

 


2021 25 (2)

 

 

 

 

2021 25 (3)

 

 

 

 

2021 25 (1)

Parc de l’Observatoire et l’Obélisque du 10 avril 1814

 

 

 


Statue de Riquet. Initialement non prévue à cet endroit, elle y a été déplacée et tourne le dos au canal …

 

 

 

 


2021 25 (7)

 

 

 

2021 25 (8)

Ramblas des allées Jean Jaurès. Immeuble des Cariatides à l’angle de la rue Caffarelli.

 

 


Jardin Pierre Goudouli, Place du Président Wilson.

 

 

 


2021 25 (9)

Rue Victor Hugo, Marché Victor Hugo (ouvert le matin, sauf le lundi) et ses restaurants au premier étage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-11-17 (2)

Place Jeanne d’Arc, Rue Alsace-Lorraine, ne pas manquer à gauche la façade art-déco en mosaïque de l’ancien siège de La Dépêche et à droite à l’angle de la rue Rivals, l’horloge à quadrant de 24 heures de l’immeuble hausmannien du n°59.

 

 

 

 

 

 

2021 25 (10)

Square Charles de Gaulle, jardin du Capitole, un salut à Monsieur Claude.

 

 

 

 


2021 25 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 25 (50)

 

 

 

 

tlsetouris (32)

Place du Capitole. Mairie, Théatre du Capitole, haut lieu de concerts classiques et d’opéras.
À l’angle de la rue des Lois et de la rue Romiguières, se trouve l’hôtel du Grand balcon, où séjournaient les aviateurs de l’Aéropostale, dont Jean Mermoz ou Saint-Exupéry.

 

 

 

 

 

 

 

2021 25 (49)

 

 

 

 


2021 25 (12)

Rue du Taur, Notre-Dame du Taur

 

 

 

 

 

 


2021 25 (13)

 

 

 

 

2021 25 (14)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 25 (15)

 

 

 

 

 

 

 

 

tlse03012021 (5)

 

 

 

 

tlsetouris (30)

 

 

 

 

tlsetouris (31)

Basilique Saint-Sernin

 

 


Musée Saint-Raymond

 

 

 

 


2021-11-17 (3)

Église Saint-Pierre des cuisines

 

 

 

 

 


tlsetouris (16)

Place Saint-Pierre et ses bars prisés des étudiants et des noctambules


 

 

 

 

 

19tourtoulouseG (17)

 

 

 

 

 

 

2021 27 (14)

 

 

 

 

 

 

01022020 (3)

Quais de Garonne

 

 

 

 

 

 


gravel022019 (8)

 

 

 

 

 

 

tlsetouris (14)

Place de La Daurade

 

 

 

 

 

 


2021 25 (28)

Hôtel de Bernuy à l’angle de la Rue Lakanal

 

 

 

 

 


2021 25 (29)

Parvis des Jacobins : église de Jacobins, ensemble conventuel

 

 


Place de la Bourse, hôtel de la Bourse


 

 

 

 

2021 25 (31)

Hôtel d’Assézat et Fondation Bemberg

 

 

 

 

 


19tourtoulouseG (14)

 

 

 

 

 

 

 

19tourtoulouseG (15)

 

 

 

 

 

 

19tourtoulouseG (16)

 

 

 

 

 

 

tlsetouris (11)

Pont neuf

 


Quai de Tounis


 

 

 

 

 

gravel022019 (9)

 

 

 

 

 

 

gravel022019 (10)

Impasse du pont Saint-Michel

 

 

 


Palais de Justice

 

 


01022020 (1)

 

 

 

 

 

 

01022020 (2)

Église Notre-Dame de la Dalbade

 

 

 

 

 


 

 

 

2021 25 (34)

 

 

 

 

 

 

 

2021 25 (35)

 

 

Hôtel de pierre (hôtel de Bagis), unique à Toulouse où la brique prédomine

 

 

 

Palais de Justice

 

 

 


tlse03012021 (9)

Allées Jules Guesde

 

 

 

 


2021-11-17 (7)

Muséum d’Histoire naturelle, Jardin des Plantes

 

 


Grand Rond, Square du Boulingrin

 

 


Jardin royal

 

 

 


2021 25 (38)

Hôtel du Capitoul Pierre Dahus, Rue Ozenne

 

 

 

 


2021 25 (37)

Marché des Carmes

 

 

 


2021 25 (46)

Rue des Arts

 

 

 

 


2021 25 (43)

 

 

 

 

 

 

2021 25 (44)

 

 

 

 

 

tlse03012021 (8)

Place Saint-Étienne, Cathédrale Saint-Étienne

 

 

 

 

 

 

 

tlse03012021 (6)

 

 

 


2021 25 (45)

 

 

 

 

 

 

 

2021 25 (47)

Musée des Augustins, Église des Augustins

 

 

 


Place Saint-Georges


Théatre National de Toulouse

 

 

 

 

 

 

2021 25 (42)

Saint-Aubin

 

 

 

 

 

 

tlse03012021 (4)

Canal du Midi

 

 

 

 

 

2021 25 (5)

 

 

 

 

2021 25 (6)

Maison de la céramique Giscard

 

 

 

 

 

 

 

 

07:36, le lundi 15 novembre 2021, Garidech, Haute-Garonne

Vélotaf du lundi

Une impression de me traîner ce matin, comme si j'avais oublier d'ôter le frein à mais ... Il n'y pas de frein à main sur un vélo ... Il y avait par contre un petit vent suffisamment présent ...

 

 

 

 

 

 

 

 

07:41, le lundi 8 novembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo au boulot et retour partagé du lundi et du mardi

Un bon vent lundi matin, moins de circulation ou moins d’énervés au volant car je pars plus tôt, trajet partagé donc. De nombreuses collectivités s’engagent dans la promotion des mobilités douces, c’est bien si on n’y voyait pas tout et n’importe quoi (cela serait-il subventionné ?) : je ne crois pas qu’il soit nécessaire de tout rendre cyclable, il est des routes qui ne sont faites pour ça, des itinéraires qui ne le justifient pas. Il serait peut-être judicieux de développer davantage, en tout cas pour les trajets plus longs, les transports en commun, bus ou train ; et développer le cyclable ou le rendre totalement sûr au plus près des agglomérations.
Pour le reste, c’est une question de courtoisie, d’éducation, de logique : lundi matin, j’ai fait signe à un automobiliste derrière moi de ne pas me doubler car il n’avait pas la visibilité et qu’un véhicule arrivait en face, le/la conducteur/trice n’a pas forcé le passage (pourtant elle – sa voiture – en avait sous le capot !), a ralenti, je lui ai fiat signe que ça passait ensuite car j’avais encore une meilleure visibilité, il/elle est passé/e et m’a salué d’un petit coup de feux de détresse … C’est pourtant si simple …
Petits détours pour essayer de prendre la bonne photo au bon moment et au bon endroit, pas en réussite : compliqué avec les nuages et le vent, cache-cache avec le soleil fuyant …

Mardi matin, brouillard assez épais …
Heure d’hiver : plus de luminosité le matin et donc nuit plus tôt le soir, économies ? Même si là je roule sur des routes connues, du goudron, à des heures « normales », je retrouve un peu des sensations des sorties de pleine nuit, on roule vraiment hors du temps …

 

 

2021-11-09 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-11-08 (2)

 

 

 

Profil Strava : https://strava.com/athletes/49242926