25mai (1)

 

 

 

 

 

 

25mai (2)

 

 

 

 

25mai (3)

 

 

 

 

 

 

 

25mai (4)

 

 

 

 

 

 

25mai (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

25mai (7)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25mai (8)

 

 

 

 

 

 

25mai (9)

 

 

 

 

 

25mai (10)

 

 

 

25mai (11)

 

 

 

 

J’ai souvent écrit sur ce massif que j’affectionne particulièrement et que je fréquente régulièrement depuis plus de 20 ans …

Rendez-vous cette année pour ce week-end prolongé de l’Ascension avec Marie-Pierre, Xavier, Clara, peut-être Anaël, Pascale, Sébastien, Anaïs et Gabin pour passer un peu de temps entre amis. Nous avons passés quelques bons moments avec eux ici (et ailleurs) et la thématique VTT dans la Clape a toujours été présente … Nous affectionnons aussi le camping LVL Les Ayguades, ses petits chalets, la plage à immédiate proximité, sa piscine et ses services. La plage des Ayguades est très longue et spacieuse.

https://www.camping-soleil-mer.com/

Nous sommes partis un jour (ou un après-midi) plus tôt (même si nous sommes arrivés tard à cause du trafic sur l’autoroute), balade semi-nocturne prévue avec Bastien pour monter à la Vigie et passer aux Auzils (le site des Auzils est interdit à la circulation des vélos, il faut donc y mettre pied à terre). J’ai déjà publié cette petite trace, très ludique avant la montée classique par la route forestière. Elle suit des portions des circuits VTT balisés n°5, 6, 3 (le plus ludique et technique) puis 4. Ces circuits balisés sont très intéressants et permettent d’avoir une bonne approche du massif. Ils sont aussi bien pensés et adaptés à toutes les pratiques : le n°1 « La route des Salines » du côté du Grazel est une boucle très familiale de 16,1 km à travers les salins à côté de l’Etang du Grazel ; le n°2 de 10,7 km fait le tour de l’Ile Saint-Martin, très joli site qui mérite le détour ; le n°3 « Les Caunes » est le sentier le plus ludique et technique et suit de nombreux sentiers sur 12,5 km ; le n°4 « Tintaine » alterne entre mer (Etang de Mateille) et incursion dans le massif sur 16,1 km ; le n°5 « Les Garrigues » part du côté de La Capoulade, longe l’Etang de Gruissan, suit la cyclable jusqu’aux Ayguades pour une incursion dans le massif sur 22,9 alternant pistes roulantes, bonnes grimpettes et descentes ludiques ; enfin le n°6 « La montée des plateaux », circuit le plus long sur 31,5 km, permet d’accéder aux points culminants du massif, à la vigie et son superbe point de vue sur la mer, au site des Auzils (interdit à la circulation cycliste). L’Office du tourisme a édité une petite brochure gratuite présentant les six circuits.De nombreux autres chemins traversent tout le massif, il est intéressant de la traverser sur toute sa longueur jusqu’à Saint-Pierre et le Gouffre de l’œil Doux pour revenir par Armissan et Pech Redon (chercher dans mes traces publiées …)

On trouve sur le massif de larges pistes forestières, des chemins, des sentiers, du gravier, du sable, de la terre et beaucoup de caillasse, on roule parfois sur des dalles de roche qui affleure au sol. Certains passages peuvent être roulants, certains ludiques ou très techniques, les montées peuvent être raides … Vous pourrez voir avec un peu de chance le superbe lézard ocellé, le plus grand lézard d’Europe (jusqu’à 70 cm, j’en ai croisé un un jour, il prenait le soleil, sans crainte) qui fréquente le pourtour méditerranéen.

La végétation est variée même si l’influence méditerranéenne est évidemment là. Les hauteurs du massif offrent de très beaux points de vue. Et pour les amateurs de bitume, une cyclable longe le massif sur toute sa longueur

Et le massif reste très sauvage malgré une bonne fréquentation des randonneurs en tous genres.