11 avril 2021

Ne cherchez pas plus loin, inventaire Ô Gravel isochrone 10 km volume 1– Also in english

 

Bien sûr, c’est un plaisir de partir à l’aventure en vélo à travers des coins que l’on ne connaît pas, on découvre, on s’émerveille … Mais on peut aussi avoir tout cela près de chez soi.
J’ai souvent écrit sur le sujet : j’ai de la chance d’habiter dans un coin où les chemins ou sentiers ne manquent pas, les terrains sont vallonnés, boisés, l’activité agricole bien présente, aux portes de la grande agglomération.
Nouveau confinement avec interdiction de se déplacer sans raison valable à plus de 10 km de chez soi et couvre-feu de 19 h à 6 h.  Cela laisse quand même du temps pour sortir … L’envie de me rassasier de tous ces chemins que je connais si bien mais dont je ne me lasse jamais … J’ai très légèrement débordé de l’isochrone des 10 km pour ce volume 1 … J’avais prévu plus long mais les pluies se sont invitées sur la balade, le vent aussi, et même si je suis très bien équipé pour la pluie, le peu qu’il est tombé a rendu les terrains très collants et donc très énergivores …

Inventaire … Sans prétention à posséder ou être propriétaire, nous ne sommes que des invités de dame nature, un inventaire de tous ces coins et chemins où je passe régulièrement et dont je ne me lasse pas, un inventaire à la Prévert, là ce sont les jolis coins de verdure, les sentiers, les coins sauvages, les orchidées, les lilas sauvages, etc. que j’ai comptés …

 

 

Ginventaire1 (2)

 

 

Ginventaire1 (4)

Bords du Girou

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (6)

 

 

 

Ginventaire1 (8)

Bois du Coustou

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (9)

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (10)

Chemin de Poutchoy

 

 

 

 

 

 

Chemin du Fort

Vallon de la Fontaine

Coulée verte de Rouffiac

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (12)

 

 

 

Ginventaire1 (13)

 

 

 

 

Ginventaire1 (14)

Bois de Preissac

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (15)

Vallon de Pichounelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (16)

 

 

 

 

Ginventaire1 (17)

Ruisseau de Carles

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (18)

Bords de l’Hers

 

 

 

 

 

Bords de Sausse

Pré Grand

Le Pont des Évêques

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (19)

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (21)

Mondouzil

 

 

 

 

 

Le Chemin du Moulin

La Souleila de Souberan

Caussidou

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (23)

 

 

 

 

Ginventaire1 (24)

Fontvalette

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (25)

 

 

 

 

Ginventaire1 (26)

 

 

 

 

 

 

 

La Mouyssaguèse (encore une, si vous connaissez l’étymologie de ce nom propre, je suis preneur !)

Cayrol

Domaine de Sironis (Mince, là c’est privé …)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (28)

 

 

 

 

Ginventaire1 (29)

 

 

 

 

Ginventaire1 (31)

 

 

 

 

Ginventaire1 (32)

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (34)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (36)

 

En Maux (C’est un petit val qui mousse de rayons …)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (37)

Le Chemin du Pourtel

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (38)

Riou Nau

 

 

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (40)

 

 

 

Ginventaire1 (41)

Pisse-Levraut (J’aimerais connaître son origine)

Et juste après le Ruisseau de Pisseloup

 

 

 

Nagen

 

 

 

Ginventaire1 (42)

Bords de Girou

 

 

 

 

 

 

Ginventaire1 (43)

 

 

 

 

Ginventaire1 (44)

Bois de Preusse

 

 

 

La boucle depuis Beaupuy vers Mondouzil et Mons est à faire dans le sens horaire, la petite boucle de Mons par le Chemin du Moulin dans le sens anti-horaire.

Un peu de dénivelé tout de même pour cette jolie trace.

La trace : https://www.visugpx.com/Y29IxECnAR

Ô Gravel est aussi sur Komoot !

 

 

Look no further, inventory Ô Gravel isochrone 10 km volume 1– Also in english

Of course, it's a pleasure to go on an adventure by bike through places you don't know, you discover, you marvel ... But you can also have it all close to home. I have often written on the subject : I am lucky to live in a corner where there is no shortage of paths or trails, the land is hilly, wooded, agricultural activity is very present, at the gates of the great agglomeration…

New confinement with a ban on traveling without a valid reason more than 10 km from home and curfew from 7 p.m. to 6 a.m. It still leaves time to get out … The desire to satiate myself with all these paths that I know so well but which I never tire of … I very slightly exceeded the 10 km isochrone for this volume 1 …

I had planned longer but the rains were invited on the ride, the wind too, and even if I am very well equipped for the rain, the little that has fallen has made the grounds very sticky and therefore very energy intensive ...

Inventory … Without pretending to own or own, we are only guests of Mother Nature, an inventory of all those corners and paths where I pass regularly and which I never tire of, an inventory à la Prévert, these are the pretty corners of greenery, paths, wild corners, orchids, wild lilacs, etc. that I counted ....

 


21 mars 2021

 

08:44, le dimanche 21 mars 2021 Garidech, Haute-Garonne

Réunion bureau Ô Gravel

Réunion du bureau de l’association (avec Christophe et Sébastien), sur le vélo pour faire le point sur nos débuts ...
L’association est créée, l’ouverture d’un compte bancaire et la souscription d’une assurance sont les premières démarches à faire avant de lancer les souscriptions à adhésion et d’étoffer notre effectif … Un budget minimum est nécessaire pour fonctionner, quelques centaines d’euros par an, ne serait-ce que pour l’assurance.
Adhérents ou sympathisants, rejoignez-nous pour faire vivre notre association, ou aidez-nous, à vot’ bon cœur ! L’ambiance est bonne !

J’ai retravaillé le logo au crayon et au pinceau, c’est bien aussi comme ça …

 

Logo

 

 

 

 

Profil Strava : https://strava.com/athletes/49242926

 

 

 

Posté par mastercycle à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2021

Ô Gravel

 

 

L’Assemblée constitutive de Ô Gravel s’est tenue ce matin, Merci à Christophe, Fulbert, Philippe, Sébastien, Vincent pour leur participation à l’élaboration des statuts et à la naissance officielle de l’association.

 

IMG_20210306_115622

 

La déclaration en Préfecture est en cours, il reste encore à ouvrir un compte (l’objectif n’est pas lucratif mais il faut quand même des sous pour organiser, assurer, etc.) et un contrat d’assurance à signer.

Ô Gravel veut promouvoir la pratique du vélo et particulièrement le Gravel dans la région, il y a de quoi découvrir et se faire plaisir … Pas de compétition, seulement une envie de partager, de faire découvrir cette pratique, de proposer des sorties pour tous les niveaux de pratique, ce qui n’exclue pas l’envie de pouvoir accomplir une certaine performance, de se dépasser …

Le Ô Gravel Houblon Ride est prévu le samedi 4 septembre, avec 3 parcours :
 « Une blanche s’il vous plaît », 40 km.
- « Pour moi, ce sera une blonde », 60km.
- « Et pour moi, une IPA », 100 km.
Ces circuits vous feront découvrir de très jolis sentiers et pistes sur les coteaux du nors-est toulousain, entre Garidech, Montastruc-la-Conseillère, Forêt de Buzet, Forêt royale et Frontonnais du côté de Vacquiers, voie verte du côté de Bessières, coteaux vers Roquesérière, Azas, Lugan.

La brasserie Tanis est partenaire de l’évènement, une bière sera offerte à tous les inscrits.

Brasserie TANIS - Accueil | Facebook

Les inscriptions seront ouvertes d’ici l’été … Les places seront limitées.

D’ici-là, Ô Gravel proposera quelques rendez-vous informels pour proposer de jolies sorties dans la région.

Ô Gravel | Facebook

 

 

 

Posté par mastercycle à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2021

Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut

Circuit au départ de Sorèze vers Arfons avec un petit détour vers le Désert de Saint-Ferréol et La Capelette, superbe site, puis vers le lac du Lampy, la Rigole de la Montagne Noire, Les Cammazes et un final pour le site de l’oppidum de Berniquaut et son superbe panorama.

 

 

 

2021-02-13 (12)

 

 

 

J’ai pas mal publié et écrit sur la Montagne Noire, j’adore ce massif pour sa grande variété, ses coins très sauvages, son histoire. J’y retourne maintenant en Gravel car il y a de quoi faire !
Le Gravel pour moi est vraiment le vélo tout-en-un, ce qui est quand même plus qu’appréciable après toutes les spécialisations et segmentations que l’on a pu voir dans le monde du vélo où l’on pouvait croire qu’il fallait au moins 2 ou 3 vélos pour pouvoir pratiquer pleinement. Je viens du VTT, j’ai fait de la route, je préfère le offroad même si les petites routes bitumées ont leur charme et je prends plaisir à y rouler. J’ai toujours mon VTT mais je le réserve vraiment à des terrains très caillouteux ou lorsque je veux descendre en lâchant davantage les freins. Mon Gravel passe vraiment partout, y compris dans la caillasse des Corbières ou celle de l’Aubrac, il faut juste piloter plus « léger » … Il y est performant et il est capable aussi de bien rouler sur bitume.

J’ai proposé cette trace sur la très sympa page Facebook Gravel Toulouse et la page Ô Gravel, nous étions 16 au départ de Sorèze ce matin. Première montée vers Pistre et sa forestière qui mène rapidement sur le plateau (n’oublions pas que nous parlons d’une montagne …), on prend quand même 600 m en quelques kilomètres.

 

 

 

2021-02-13 (1)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (3)

 

 

 

 

2021-02-13 (5)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (6)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian

(photo de Christian)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (11)

 

 

 

 

 

 

ludo 1

(photo de Ludovic) 

 

 

 

2021-02-13 (10)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (13)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (15)

 

 

 

Avant d’attaquer la très jolie et ludique descente vers Arfons, nous avons fait un petit détour par le magnifique site du Désert de Saint-Ferréol et la chapelle dédiée. Pas moins de quatre saints protègent les environs : Saint-Ferréol, Saint-Stapin, Saint-Hippolyte Chipoli et Saint-Macaire.

RITES LEGENDES TRADITIONS DU PAYS DE DOURGNE (lauragais-patrimoine.fr)

Une fois sur le plateau, nous avons rallié le lac du Lampy puis nous avons longé la Rigole de la Montagne Noire qui rejoint le Canal du Midi au Seuil de Naurouze, puis longé le Lac des Cammazes avant de faire une pause sur le site de l’oppidum de Berniquaut, peuplé dès l’époque gauloise, reconnu pour son intéressante position défensive. Au Moyen-Âge, plusieurs centaines d’habitants vivaient à l’intérieur des remparts du castrum, les vestiges apparents datent de cette période. L’activité pastorale devait prédominer. Il existe aussi de l’autre côté de la vallée de l’Orival, un site minier médiéval avec un système de souterrains, les habitants ont donc exploité les oxydes de fer présents dans le sol.

 

2021-02-13 (16)

 

 

 

2021-02-13 (17)

 

 

 

2021-02-13 (22)

 

 

 

2021-02-13 (26)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (28)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (29)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 4

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (32)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (34)

 

 

 

 

 

 

 

ludo 2

(photo de Ludovic) 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (36)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 3

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (39)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (42)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (43)

 

 

 

 

2021-02-13 (44)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (47)

 

 

 

 

Belle sortie faite en bonne compagnie, nous étions 16 au départ, dans le respect de la distanciation et des gestes barrière. Merci à tous. Des gars passionnés, sans prétention et pourtant il y avait de « beaux clients ». Sébastien, Sylvain,Thierry, Christophe, Bastien, Ludovic, Gurvan, Kamel, Maxime, Christian, Marcel, Thibault, Frédéric, Henri. J'ai oublié un prénom, je m'en excuse… Marcel, Kamel, j’espère vous proposer une autre sortie bientôt, Thierry, content d’avoir roulé avec la GAUX’s team, toujours aussi affutés les père et fils … Kamel, as-tu bien trouvé la descente sur Durfort par la petite route depuis Les Cammazes, sympa non ? Merci Bastien pour la tournée générale à la fin … Maxime, j’espère que tu es bien rentré, bravo !

Pas de sectarisme non plus, et je pense que le Gravel apporte une certain esprit d’ouverture très sain : un électrique avec nous, des VTT, un VT avec des pneus de Gravel, des vélos quoi … Merci d’ailleurs au commercial de la grande marque américaine toujours très innovante pour le prêt et l’essai de Gravel électrique … 
Le Gravel et l’électrique amène au vélo des pratiquant(e)s qui n’ont aucun à priori sur les classes cyclistes, qui découvrent le vélo et se fichent de la segmentation qui est encore bien présente : je suis routier, je suis cyclo, je suis vététiste, et on ne se mélange pas. Ce vélo passe-partout casse ces sectarismes et c’est très bien !

Le temps était couvert, nous n’avons pu profiter des superbes paysages ou panoramas du coin, mais la brume a ajouté une dimension un peu mystérieuse au site. Bon prétexte aussi donc pour revenir rouler sous le soleil …

Je crois que la trace a été appréciée, j’en suis ravi, j’ai essayé de proposer un bon dosage de pistes (notamment pour les montées) et de parties plus ludiques ou engagées, et même du single … Et un peu de dénivelé …

Et si vous avez apprécié, ne manquez pas le Ô Gravel Houblon Ride dont la date va vous être bientôt communiquée …

La trace : Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut - Visu GPX

 

 

 

24 septembre 2020

Ô Gravel Houblon Ride 10 octobre

Je suis passé ce soir à la brasserie TANIS voir Arnaud qui nous ouvrira ses portes le 10 octobre. Prévoir un peu de monnaie si vous voulez boire une bonne bière aux 2/3 du parcours, vous pourrez ensuite revenir le voir ou le retrouver sur certains marchés de producteurs.

https://www.tanis-paysanbrasseur.fr/

Les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits dans notre département. Le rendez-vous est maintenu, j'enverrai le lundi 5 octobre le lieu de départ qui va certainement changer, l’horaire et la trace à ceux qui m'auront contacté pour venir sur cette randonnée. Merci de ne pas vous attarder au départ pour ne pas créer de rassemblement, nous aurons l’occasion de discuter sur le parcours, je vous proposerai deux points de pause commune, je fermerai la marche.
Si nous sommes nombreux, je proposerai plusieurs points de départ.

Le sport n’est-il pas bon pour la santé ? Roulons !

Posté par mastercycle à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2020

Ô Gravel Houblon ride 10 octobre

Si vous ne connaissez pas ce coin de l’Est / Nord-Est toulousain, je vous propose un joli circuit entre Garidech, Paulhac, Forêt de Buzet, Roquesérière, Azas, Lugan, Saint-Jean-Lherm, Montastruc-la-Conseillère.

Du dénivelé, du sentier, de la piste, du roulant, du qui secoue un peu, deux passages façon brousse comme j’aime bien, de l’ombre, du soleil, de superbes panoramas sur les coteaux environnants, des kangourous … Circuit de 40 ou 60 kilomètres avec une boucle à Roquesérière. Circuit ouvert à toutes les pratiques du vélo hors-pistes : Gravel, VTT, VAE, tricycle, grand bi, etc.

Le circuit de 60 km passera devant la brasserie Tanis qui vous ouvrira ses portes (prévoir un peu de monnaie pour consommer), pas le 40 …

Allez voir le site https://www.tanis-paysanbrasseur.fr/ ou la page Facebook. Une brasserie qui défend une bonne philosophie et qui mérite le détour ; avec des cuvées « Pic de Nore », « La Grésigne » ou « Nuit Noire » on ne peut qu’être attiré sur 2 roues …

Pas de frais d’inscription, c’est un rendez-vous informel, départ Place Saint-Roch à Garidech 14h00, me contacter  pour que je vous envoie la trace le lundi précédant. N’oubliez pas que le contexte sanitaire impose certaines contraintes concernant notamment les rassemblements … À surveiller donc …

 

 

Posté par mastercycle à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2020

Ô Gravel !

LOGO

 

 

 

 

J’y pensais depuis un petit moment, j’ai envie de « faire le pas », de partager davantage …

Voici « Ô Gravel ! ».

Nougaro a chanté « Ô Toulouse », j’ai envie de chanter notre agglomération façon Gravel … Pourtant, il y en a du béton … Prendre un vélo, partir du centre-ville, redécouvrir la ville, découvrir des lieux insolites, trouver ces chemins qui permettent, à travers l’agglomération, de rejoindre de jolis coins de verdure, la campagne n’est pas si loin …

L’idée est lancée !

Un p----n (c’est dit en toulousain) de virus n’en finit pas de nous agacer, ça ne va pas empêcher l’idée de germer, « Ô Gravel ! » va prendre forme et espère vous proposer un premier rendez-vous périurbain d’ici l’automne.

À suivre et à bientôt. Si l’idée vous plaît, aidez-la à germer en en parlant autour de vous !

Et si vous souhaitez être partenaire, prenons contact pour que je vous présente le projet …

 

 

 

Posté par mastercycle à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]