06 juillet 2022

Ombrail

Ombrail Gauré

Posté par mastercycle à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 juillet 2022

 

07:50, le mercredi 22 juin 2022 Garidech, Haute-Garonne

Un des derniers vélo pour aller au boulot de l’année et un des derniers sur cet itinéraire … Et avant-dernier vélobus avec les CM1 cépétois.

Doublement dernier : c’est la fin de l’année scolaire et je quitte l’école pour prendre la Direction du groupe primaire de Lapeyrouse-Fossat. Pas mal d’émotion donc, j’aurai fait quelquefois ces trajets et j’aurai passé cinq belles années à Cépet. Une nouvelle aventure m’attend, et donc de nouveaux trajets à vélo pour aller au boulot, je sais par où je vais passer …
Avant-dernier vélobus, mention spéciale à Tom, 5 ans, frère de Lily, qui nous a accompagné tout au long du trajet …

 

 

 

 

 

 

 

09:28, le vendredi 10 juin 2022 Cépet, Haute-Garonne

VTT (Gravel pour moi) avec les CM1 cépétois

Dernière sortie de notre cycle « Vélo à l’école, autour, à côté et un peu plus loin », cette fois vers Vacquiers, la Forêt royale, les vignobles du Frontonnais.

Une belle balade sportive (les montées ont pu être rudes), de très jolis chemins parcourus, une journée très réussie !
Nous sommes passés sur une petite route du côté de Labastide-Saint-Sernin où passe régulièrement le Tour de France, des noms de champions sont encore marqués au sol.

Bravo aux enfants pour leur performance et leur comportement. Sur l’ensemble de notre cycle et les 4 sorties réalisées, ils ont fait de sacrés progrès !

Encore une fois, merci aux adultes présents qui ont encore une fois grandement contribué eux aussi à la réussite de la journée : Jean-Pierre, Emmanuelle, Jean-Roger, Gaëlle, Élodie, Élodie, Olivier, Lionel, David et Jacques, reporter photo du jour envoyé par le journal « L’Équipe » qui a eu vent de nos sorties sportives. Merci à Jojo et Marcel au volant des voitures relais. La maîtresse était aussi avec nous !

 

DSC05654

 

 

 

 

DSC05657

 

 

 

 

DSC05667

 

 

 

 

DSC05669

 

 

 

DSC05673

 

 

 

 

DSC05677

 

 

 

DSC05685

 

 

 

DSC05690

 

 

 

DSC05694

 

 

 

 

DSC05710

 

 

 

DSC05724

 

 

 

DSC05725

 

 

 

 

 

 

08:07, le samedi 4 juin 2022 Cépet, Haute-Garonne

Dernière reconnaissance et marquage de circuit

J’écris « reconnaissance » mais c’est un circuit que je connais plutôt bien, ce matin c’était la préparation de la sortie de la semaine prochaine pour les élèves du CM1 cépétois : le faire une dernière fois et marquer au sol avec de la peinture éphémère en bombe. David, Doryan (un ancien élève qui a déjà fait cette sortie donc et qui en redemande ! Il a bien pédalé d’ailleurs), Jacques (sur le tandem avec moi) et Olivier m’ont accompagné.
Un tout-droit sur la trace publiée car on passe sur un chemin privé, chaque année le propriétaire nous y autorise mais je ne pense pas qu’il apprécierait voir tous les jours des promeneurs passer là …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:14, le vendredi 3 juin Buzet-sur-Tarn, Haute-Garonne

VTT en Forêt de Buzet avec les élèves du CM1 cépétois

Troisième sortie VTT de l’année, cette fois en Forêt de Buzet, à la découverte de ce joli milieu naturel pas loin de Cépet.
Nous en avons aussi profité pour visiter la Maison de la Biodiversité, merci à Valérie et Marion pour leur accueil.

Merci aux adultes qui nous ont accompagnés et qui ont encore permis de passer une bonne journée : Jean-Pierre, Nathalie, Jean-Roger, Sonia, Nicolas, Élodie, Élodie, Olivier, Christophe, Kévin, Jérôme, Lionel et Nicolas. Bravo aussi aux enfants qui ont encore progressé sur le vélo et se sont bien comportés. Merci Clara pour la compagnie sur le tandem ...

Demain matin s’il ne pleut pas, J’irai avec quelques adultes iront faire la dernière reconnaissance et le marquage (au sol et à la bombe de peinture éphémère) du parcours de la semaine prochaine entre Cépet, Vacquiers, la Forêt royale et les vignobles du Frontonnais. De quoi boucler « en beauté » le cycle « vélo à l’école, à côté et un peu plus loin » de l’année …

 

 

 

13 vttbuzet (1)

 

 

 

13 vttbuzet (3)

 

 

 

 

 

13 vttbuzet (12)

 

 

 

 

13 vttbuzet (19)

 

 

 

 

 

13 vttbuzet (35)

 

 

 

 

13 vttbuzet (36)

 

 

 

 

13 vttbuzet (37)

 

 

 

 

13 vttbuzet (41)

 

 

 

 

 

13 vttbuzet (45)

 

 

 

 

13 vttbuzet (50)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:48, le lundi 30 mai 2022 Garidech, Haute-Garonne

Vélotaf du lundi, du mardi, du mercredi et vélobus : deux, rien que deux, déjà trop …

Trajets de vélo-boulot quasi estivaux … Lundi, retour Gravel entre Gargas, Villariès et Bazus, ça faisait un moment que je n’avais pas pris le Chemin du lavoir et La Montagnette … Deux perdrix dans les herbes de ce petit chemin après Gargas, ces dames ont réussi à passer l’hiver en évitant les plombs. Il y a deux saisons pour le gibier : chasse et pas chasse. Il n’y aucune critique dans mon propos, j’apprécie le sanglier, le faisan ou le lapin cuisinés, comme je les apprécie quand je peux en observer lors de mes balades …

Rien que deux, déjà trop … Parti plus tard, le trafic est plus important, deux, rien que deux abruti(e)s rencontrés : un utilitaire qui me double quand même dans un virage alors que j’avais pris un peu plus de place pour montrer que ça ne passait pas et une abrutie (je l’ai vue, j’ai pu donc en déterminer le genre) qui s’arrête à cause d’un véhicule qui se gare devant elle et qui ne regarde pas avant de déboîter, je suis passé …

L’aller est toujours le même, au plus court et avec la belle piste Gravel entre Labastide-Saint-Sernin et Cépet. Le retour fluctue …

Mercredi, vélobus avec Zoé, Chloé, Loan, Louka, Hugo, Quentin et Lily, accompagnés de Nathalie et Olivier.

J’écris souvent que ce n’est pas une donnée vraiment importante pour moi mais quand même, mon GPS dysfonctionne en ce moment à l’enregistrement de la vitesse moyenne.

 

 

 

 

 

 

 

07:54, le mardi 24 mai 2022 Garidech, Haute-Garonne

Vélo pour aller et boulot et revenir du mardi et du mercredi, puis vélobus

Mardi matin un lièvre qui range ses oreilles et se couche au sol pour se camoufler dans un labour en bord de route, un faisan qui flâne sur la route (attention, tout de même, ce serait dommage d’avoir échappé aux chasseur et de se retrouver à plat sur la route), un cyclo que je double tranquillement (et nous roulions tous les deux tranquillement) qui me demande si c’est pas trop dur en vélomoteur et je lui réponds que ce n’est pas un vélomoteur et j’accélère - Juste après et juste avant les gouttes pour le retour, c’est pourquoi j’ai pris au plus court avec tout de même En Balette à la fin - Mardi je pense à un bug sur le GPS (Il y a bien eu un bug sur le GPS)

 

 

 

 

Profil Strava : https://strava.com/athletes/49242926

 

 

 

Posté par mastercycle à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2022

Montage à la carte …

Le montage commence, je pense avoir choisi les composants qui feront honneur au cadre CURVE Engineering titane (merci Olivier Ollagnier !) sur mesure et à la fourche CEC titane (bravo Pierre Arnaud Le Magnan !) …

Je donnerai le détail des composants quand j’aurai terminé le montage du vélo …

 

 

 

DSC05832

 

 

 

 

 

DSC05831

 

 

 

DSC05839

 

 

 

 

 

 

DSC05826

 

 

 

 

 

 

DSC05835

 

 

 

 

 

 

DSC05829

 

 

 

 

 

 

DSC05836

 

 

 

 

DSC05840

 

 

 

 

DSC05848

 

Posté par mastercycle à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 juin 2022

 

 

 

 

En-roue-libre-Le-velo-sur-la-sellette

En roue libre - le vélo sur la sellette

Conversations avec les plus grands cyclistes du monde - 15 entretiens exclusifs réalisés pour le livre.
Un ouvrage inédit sans langue de bois qui va vous raconter les dessous de l'histoire du cyclisme et ce que les grands champions ont dans la tête.
15 entretiens exclusifs réalisés pour le livre et des sujets inédits sur le monde du cyclisme d'hier et d'aujourd'hui.
Au programme : Virenque, Contador, Armstrong, Thévenet, Leblanc, Sagan, Roche, Pinot, Bardet, Madiot, etc...
168 pages de révélations et de petites et grandes histoires de vélos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cyclistes-belges

Cyclistes belges

Le cyclisme belge est aujourd'hui une référence mondiale. Son histoire débute en 1895 avec le sacre de Robert Protin, premier champion du Monde de vitesse sur piste à Cologne. Mais c'est véritablement sous l'impulsion de Cyrille Van Hauwaert, lauréat de Bordeaux-Paris ou de Paris-Roubaix au début du XXe siècle, que le cyclisme prend son envol en Belgique. L'intérêt pour ce sport permet très tôt la création de classiques : Liège-Bastogne-Liège en 1892, la « Doyenne », le Tour de Belgique en 1908 et le Tour des Flandres en 1913. Les routiers flandriens commencent alors à déferler sur les routes à l'image des Ronsse, Rebry et sur les tours avec Thys, Lambot, Scieur, Romain et Sylvère Maes, pour n'en citer que quelques-uns. Dans la suite de Rik Van Steenbergen arrive Eddy Merckx au milieu des années 1960. Conquérant sur les routes et les pistes, dans la montagne et contre le chrono, il se construit, au fil des saisons, le plus beau palmarès du cyclisme international. Le « Cannibale » domine son sujet, malgré la résistance des brillants De Vlaeminck, Leman, Dierickx, Verbeeck, Godefroot, Maertens et quelques autres dont le regretté Monseré. Dans ce dictionnaire, Pascal Sergent revient sur les carrières et les palmarès de près de 500 cyclistes belges, nous permettant de revivre un pan de l'histoire sportive.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le-velo-ma-vie

Le vélo, ma vie

Dans le monde du vélo tout le monde connaît Gianni Marcarini. Italien naturalisé français, breton d'adoption, après une brillante carrière de coureur, il eut le premier la géniale intuition de la vente par correspondance et en itinérant des maillots des pros. Puis, toujours bon flair, il lança la mode des tenues vintages, bien avant tout le monde. Un précurseur ! Équipier des plus grands (Anquetil, Poulidor, Van Looy), ami de nombreux champions des générations suivantes, sa biographie est une chronique d'un demi-siècle de cyclisme et d'une France heureuse.

 

 

 

 

 

 

 

1969-L-ANNEE-D-EDDY-MERCKX

1969 - L'année d'Eddy Merckx

L'année 1969 reste gravée dans la mémoire de tous les fans de cyclisme comme étant celle où Eddy Merckx a gagné son premier Tour. Cette année-là, il en a gagné bien d'autres encore : son premier Tour des Flandres, Liège-Bastogne-Liège, et Milan-San Remo pour la troisième fois. Au cours du même Tour de France, il a aussi gagné le classement par points et le classement de la montagne.

Ce superbe livre est une chronique de la percée spectaculaire d'Eddy Merckx sur la scène cycliste. Sur base d'interviews d'Eddy Merckx, mais aussi de témoignages de sa famille, de ses amis et de ses adversaires, Johny Vansevenant raconte 1969 comme lui seul peut le faire. Illustré de plusieurs dizaines de photos inédites, cet ouvrage retrace l'année qui a vu l'une des performances les plus impressionnantes de l'histoire du cyclisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gregario

Gregario

Un cycliste professionnel raconte le métier

 

 

Posté par mastercycle à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2022

Ô Gravel Special ride Seuil de Naurouze

 

 

2022 29 (3)

 

 

 

 

2022 29 (8)

 

 

 

 

2022 29 (10)

 

 

 

 

 

2022 29 (13)

 

 

Ô Gravel Special ride Seuil de Naurouze - Ô Gravel (ogravel.com)

 

 

 

 

 

2022 29 (16)

 

 

 

 

 

 

2022 29 (19)

 

 

 

 

 

 

 

 

2022 29 (23)

 

 

 

 

 

 

 

2022 29 (24)

 

 

 

2022 29 (25)

 

 

 

 

 

2022 29 (27)

 

 

 

 

 

2022 29 (29)

 

 

 

 

2022 29 (30)

 

 

 

 

2022 29 (36)

2022 29 (25)


22 juin 2022

Alaric

Alaric 2

Posté par mastercycle à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2022

Genèse d’une trace : le « premier jet » - Also in english

Quand je trace, je pars non pas d’une feuille blanche mais de mon écran d’ordinateur qui affiche la France au 1/25 000ème. Il m’arrive parfois de chercher quelques traces partagées. Je peux aussi afficher Google Earth pour vérifier, au moins quand ce n’est pas en sous-bois, que le chemin existe toujours, c’est plus difficile sur un sentier ou une trace dans les herbes …
Je pars donc de cette ébauche pour ensuite aller prospecter sur le terrain, vérifier, cherche autre chose si ça ne passe plus « en direct » en jouant avec la carte qui défile sur l’écran de mon GPS …

C’est ce que nous avons fait ce matin avec Maurice (merci de ta compagnie) pour un « truc » en préparation … départ donc de Grenade et sa halle si pittoresque pour se balader par les chemins vers la Lomagne puis le Tarn et Garonne, ses vignes, ses plantations de fruitiers (kiwi et noisette notamment) : Launac et son château, Saint-Cézert, le Burgaud, Beaupuy et son château, Comberouger. Jour de canicule, pas de risques, nous sommes revenus à ce moment-là par la route vers Grenade (où nous nous sommes offerts 2 demis et deux sodas avec glaçons au Bar-Restaurant Les Zinzins du Zinc tenu par Alain et son équipe, nous n’avons pas testé la carte – l’ardoise – très appétissante) via Aucamville (où nous nous étions offerts 2 demis et deux sodas avec glaçons au sympathique Bar – Tabac – FDJ).

 

2022 28 (1)

 

 

 

2022 28 (2)

 

 

 

2022 28 (3)

 

 

 

 

2022 28 (4)

 

 

 

 

2022 28 (5)

 

 

 

 

2022 28 (7)

                                                                                Launac

 

Chaleur et fort vent de Sud / Sud-Est. Suffisant pour aujourd’hui …

 

 

2022 28 (9)

 

 

 

 

2022 28 (10)

 

 

 

 

 

2022 28 (11)

 

 

 

 

 

 

2022 28 (12)

Le Burgaud

 

 

 

2022 28 (13)

 

De belles pistes agricoles, en gravier ou en herbe (là le rendement est moindre), au soleil ou en sous-bois, des sentiers, des passages labellisés Ô Gravel, de la prospection. Nous avons dû faire quelques demi-tours ou passer en hors-piste.

La portion publiée sur Komoot va de Grenade à Comberouger. 87 km parcourus en tout.

Toute trace, même partagée, peut évoluer : les chemins peuvent ne plus être praticables, un chemin peut devenir privé … Il faut accepter aussi qu’elle plaise plus à certains qu’à d’autres ou qu’elle ne plaise pas, en tout cas celui qui la publie le fait pour partager une balade, des photos, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de quoi que ce soit …

Attention aux chiens au Lieu-dit Sanset après Launac, le noir est gros, aboie beaucoup, peut impressionner mais n’est si courageux que ça.

Une bonne première ébauche donc, à retravailler pour trouver non pas La trace (ce serait prétentieux) mais Une belle trace …

 

 

2022 28 (14)

 

 

 

 

 

 

2022 28 (17)

 

 

 

 

2022 28 (18)

 

 

 

Genesis of a trace: the "first draft" - Also in french 

When I trace, I don't start from a blank sheet of paper but from my computer screen which displays France at 1:25,000 scale. Sometimes I look for some shared tracks. I can also display Google Earth to check, at least when it is not in the undergrowth, that the path still exists, it is more difficult on a path or a trace in the grass ...
So I start from this sketch and then go prospecting on the ground, check, look for something else if it doesn't work "live" anymore by playing with the map that scrolls on the screen of my GPS...

This is what we did this morning with Maurice (thanks for your company) for a "trick" in preparation ... departure from Grenade and its picturesque market to walk by the paths towards the Lomagne then the Tarn and Garonne, its vineyards, its plantations of fruit trees (kiwi and hazelnut in particular): Launac and its castle, Saint-Cézert, le Burgaud, Beaupuy and its castle, Comberouger. On a hot day, no risk, we returned by road to Grenada (where we had treated ourselves to two halves and two sodas on the rocks at the Bar-Restaurant Les Zinzins du Zinc run by Alain and his team, we did not test the very appetizing menu) via Aucamville (where we had treated ourselves to two halves and two sodas on the rocks at the friendly Bar - Tabac - FDJ).

Heat and strong South/Southeast wind. Enough for today...

Beautiful agricultural tracks, gravel or grass (there the output is less), in the sun or undergrowth, paths, passages labelled Ô Gravel, prospecting. Don't get the track as it is: we had to make a few U-turns or go off-trail. The Grenade-Comberouger section will be published on Komoot.

 

 

2022 28 (19)

 

 

 

 

2022 28 (21)

 

 

 

 

2022 28 (22)

 

 

 

 

2022 28 (23)

 

 

 

 

2022 28 (24)

 

 

 

 

 

2022 28 (25)

                                                                              Beaupuy

 

 

Any track, even shared, can evolve: the paths may no longer be practicable, a path may become private ... It is also necessary to accept that it pleases some more than others, or that it does not, in any case the one who publishes it does it to share a walk, photos, he can in no way be held responsible for anything ...
Beware of the dogs at Sanset after Launac, the black one is big, barks a lot, can impress but is not that brave

A good first draft therefore, to be reworked to find not The trace (that would be pretentious) but A beautiful trace ...

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

 

 

2022 28 (26)

 

 

 

2022 28 (27)

 

 

 

Posté par mastercycle à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Genèse d’une trace : le « premier jet » - Also in english

Quand je trace, je pars non pas d’une feuille blanche mais de mon écran d’ordinateur qui affiche la France au 1/25 000ème. Il m’arrive parfois de chercher quelques traces partagées. Je peux aussi afficher Google Earth pour vérifier, au moins quand ce n’est pas en sous-bois, que le chemin existe toujours, c’est plus difficile sur un sentier ou une trace dans les herbes …
Je pars donc de cette ébauche pour ensuite aller prospecter sur le terrain, vérifier, cherche autre chose si ça ne passe plus « en direct » en jouant avec la carte qui défile sur l’écran de mon GPS …

C’est ce que nous avons fait ce matin avec Maurice (merci de ta compagnie) pour un « truc » en préparation … départ donc de Grenade et sa halle si pittoresque pour se balader par les chemins vers la Lomagne puis le Tarn et Garonne, ses vignes, ses plantations de fruitiers (kiwi et noisette notamment) : Launac et son château, Saint-Cézert, le Burgaud, Beaupuy et son château, Comberouger. Jour de canicule, pas de risques, nous sommes revenus à ce moment-là par la route vers Grenade (où nous nous sommes offerts 2 demis et deux sodas avec glaçons au Bar-Restaurant Les Zinzins du Zinc tenu par Alain et son équipe, nous n’avons pas testé la carte – l’ardoise – très appétissante) via Aucamville (où nous nous étions offerts 2 demis et deux sodas avec glaçons au sympathique Bar – Tabac – FDJ).

 

2022 28 (1)

 

 

 

2022 28 (2)

 

 

 

2022 28 (3)

 

 

 

 

2022 28 (4)

 

 

 

 

2022 28 (5)

 

 

 

 

2022 28 (7)

                                                                                                  Launac

 

Chaleur et fort vent de Sud / Sud-Est. Suffisant pour aujourd’hui …

 

 

2022 28 (9)

 

 

 

 

2022 28 (10)

 

 

 

 

 

2022 28 (11)

 

 

 

 

 

 

2022 28 (12)

 

Le Burgaud

 

 

 

2022 28 (13)

 

De belles pistes agricoles, en gravier ou en herbe (là le rendement est moindre), au soleil ou en sous-bois, des sentiers, des passages labellisés Ô Gravel, de la prospection. Nous avons dû faire quelques demi-tours ou passer en hors-piste.

La portion publiée sur Komoot va de Grenade à Comberouger. 87 km parcourus en tout.

Toute trace, même partagée, peut évoluer : les chemins peuvent ne plus être praticables, un chemin peut devenir privé … Il faut accepter aussi qu’elle plaise plus à certains qu’à d’autres ou qu’elle ne plaise pas, en tout cas celui qui la publie le fait pour partager une balade, des photos, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de quoi que ce soit …

Attention aux chiens au Lieu-dit Sanset après Launac, le noir est gros, aboie beaucoup, peut impressionner mais n’est si courageux que ça.

Une bonne première ébauche donc, à retravailler pour trouver non pas La trace (ce serait prétentieux) mais Une belle trace …

 

 

2022 28 (14)

 

 

 

 

 

 

2022 28 (17)

 

 

 

 

2022 28 (18)

 

 

 

Genesis of a trace: the "first draft" - Also in french 

When I trace, I don't start from a blank sheet of paper but from my computer screen which displays France at 1:25,000 scale. Sometimes I look for some shared tracks. I can also display Google Earth to check, at least when it is not in the undergrowth, that the path still exists, it is more difficult on a path or a trace in the grass ...
So I start from this sketch and then go prospecting on the ground, check, look for something else if it doesn't work "live" anymore by playing with the map that scrolls on the screen of my GPS...

This is what we did this morning with Maurice (thanks for your company) for a "trick" in preparation ... departure from Grenade and its picturesque market to walk by the paths towards the Lomagne then the Tarn and Garonne, its vineyards, its plantations of fruit trees (kiwi and hazelnut in particular): Launac and its castle, Saint-Cézert, le Burgaud, Beaupuy and its castle, Comberouger. On a hot day, no risk, we returned by road to Grenada (where we had treated ourselves to two halves and two sodas on the rocks at the Bar-Restaurant Les Zinzins du Zinc run by Alain and his team, we did not test the very appetizing menu) via Aucamville (where we had treated ourselves to two halves and two sodas on the rocks at the friendly Bar - Tabac - FDJ).

Heat and strong South/Southeast wind. Enough for today...

Beautiful agricultural tracks, gravel or grass (there the output is less), in the sun or undergrowth, paths, passages labelled Ô Gravel, prospecting. Don't get the track as it is: we had to make a few U-turns or go off-trail. The Grenade-Comberouger section will be published on Komoot.

 

 

2022 28 (19)

 

 

 

 

2022 28 (21)

 

 

 

 

2022 28 (22)

 

 

 

 

2022 28 (23)

 

 

 

 

2022 28 (24)

 

 

 

 

 

2022 28 (25)

                                                                              Beaupuy

 

 

Any track, even shared, can evolve: the paths may no longer be practicable, a path may become private ... It is also necessary to accept that it pleases some more than others, or that it does not, in any case the one who publishes it does it to share a walk, photos, he can in no way be held responsible for anything ...
Beware of the dogs at Sanset after Launac, the black one is big, barks a lot, can impress but is not that brave

A good first draft therefore, to be reworked to find not The trace (that would be pretentious) but A beautiful trace ...

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

 

 

2022 28 (26)

 

 

 

2022 28 (27)

 

 

 

Posté par mastercycle à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ô Gravel Toulouse Grand Tour 2022

 

20220611_073118

La première édition du Ô Gravel Toulouse Grand Tour a « fait date » !

 

Le compte-rendu :

http://www.ogravel.com/archives/2022/06/12/39514554.html

 

 

Les photos :

http://www.ogravel.com/archives/2022/06/19/39524920.html

 

 

 

 

20220611_074847

 

 

 

 

 

 

20220611_082037

 

 

 

 

20220611_101157

 

 

 

 

20220611_111233

 

 

 

 

20220611_115932

 

 

 

20220611_115148

 

 

 

DSC05737

 

 

 

 

QR5cHTi9OUJgkq_O6fYBrYN-PWbG2Z-kJUpEKYF5JMQ-2048x1536

 

 

 

 

WhatsApp Image 2022-06-11 at 22

 

 

 

WhatsApp Image 2022-06-11 at 22

Posté par mastercycle à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2022

 

 

 

 

 

2020-11-24 (5)

 

 

 

 

 

 

2021-10-23 (20)

 

 

 

 

 

 

 

 

2022 01 (32)

 

 

 

 

 

 

2022 05 (48)

 

 

 

 

 

2022 12 family (10)

 

 

 

 

 

 

 

MNJ4 (19)

 

 

 

 

 

 

MNJ6 (43)

 

 

 

 

 

 

 

oléron 1907 (15)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (27)

 

 

 

 

 

 

 

 

vil 2012 (21)

 

 

 

 

 

 

 

20222 13 (11)

 

 

 

 

 

 

20072021 (89)

 

 

 

 

 

 

MNJ3 (100)

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]