04 octobre 2021

 

09:11, le samedi 2 octobre 2021 Avignonet-Lauragais, Haute-Garonne

Revanche – Gran fondo Gravel

Il ne faut pas trop fanfaronner avec ces deux personnages, je ne crois pas qu’on puisse vraiment être capable de leur tenir toujours tête … Je voulais tout de même prendre ma revanche avec la Sorcière aux dents vertes et l’Homme au marteau après notre rencontre fin août sur ces mêmes terres du Lauragais …
Et là, je n’y suis pas allé seul, j’ai même été très bien accompagné par Félix, Guy (Monsieur Guy) et Walter (je retrouve sur le vélo des personnes que j’ai rencontré il y a un certain nombre d’années : Christophe que je connais depuis la maternelle et dont j’ai croisé quelques fois la route et maintenant la roue et là Walter que j’ai connu il y une bonne trentaine d’années …) pour ce Gran fondo en Gravel en Lauragais … Pays du vent et de collines raides … De Beaux panoramas, une grande variété de végétation et de terrains : pistes, sentiers, travers champs, lande, feuillus, conifères, etc. Pour un truc quand même finalement costaud …
Revanche réussie, j’ai retrouvé de bonnes sensations … Et je vais être plus méfiant avec ces deux personnages …

 

 

2021 47 (2)

 

 

 

 

2021 47 (3)

 

 

 

 

 

 

 

2021 47 (6)

 

 

 

 

 

 

 

2021 47 (7)

 

 

 

 

 

 

 

2021 47 (8)

 

 

 

 

2021 47 (10)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (14)

 

 

 

 

 

2021 47 (16)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (17)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (19)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (20)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (22)

 

 

 

 

 

2021 47 (23)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (24)

 

 

 

 

 

 

2021 47 (25)

 

 

 

 

 

2021 47 (28)

 

 

 

 

 

 

 

 

07:54, le mardi 28 septembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Tuesday’s bike to work – In french too

Bike to work of the day with a small detour on the way back through the beautiful mountain pass-like descent (yes, yes) between Saint-Geniès and L'Union (I had to slow down because the bus in front of me was negotiating the tight turns more slowly), Saint-Jean and the nice path through the Bois de Saget.

This is the second time I've been honked at between Pechbonnieu or Saint-Loup-Cammas and Saint-Geniès: there is a kind of bike path on the left sidewalk that I don't systematically take, especially when there is a lot of traffic in front of me since I have to cross to get there and nothing has been done to make it accessible when I'm driving on the right lane, it is poorly indicated and has been installed mostly for children who can ride on the sidewalk. To the attention of the two motorists who honked at me about this, I have no hesitation in using a bike path when it is accessible and safe, even if I know I will be riding slower, but in this kind of case I don't use it. Today, I took other bike paths without any problem.

I prefer to take inventory of the roads around my home and Toulouse than to take inventory of the stupid and dangerous behaviors of the other users, I met three of them today who have a lot to say...

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

De la maison au boulot en vélo et retour du jour avec un petit détour au retour par la belle descente façon col de montagne (si, si) entre Saint-Geniès et L’Union (j’ai dû ralentir car le bus devant moi négociait les virages serrés plus lentement), Saint-Jean et le joli chemin qui traverse le Bois de Saget.

C’est la deuxième fois que je me fais klaxonner entre Pechbonnieu ou entre Saint-Loup-Cammas et Saint-Geniès : il y a une espèce de piste cyclable sur le trottoir de gauche que je ne prends pas systématiquement, notamment quand il y beaucoup de circulation en face puisque je dois traverser pour y accéder et que rien n’a été fait pour la rendre accessible quand ou roule sur la voie de droite, elle est mal indiquée et a surtout été installée pour les enfants qui peuvent rouler sur le trottoir. À l’attention des deux automobilistes qui m’ont klaxonné à ce sujet, je n’ai aucune hésitation à m’engager sur une piste cyclable quand elle est accessible et sécurisée, même si je sais que j’y roulerai moins vite, mais dans ce genre de cas je ne m’y engage pas. Aujourd’hui, j’ai pris d’autres cyclable sans problème.

Je préfère dresser l’inventaire des chemins autour de chez moi et de Toulouse que de dresser l’inventaire des comportements stupides et dangereux des autres usagers, j’en ai côtoyé trois aujourd’hui qui en tiennent une sacrée couche …

 

 

2021-09-28 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:59, le lundi 27 septembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo-boulot du jour

Heures de pointe, pas mal de circulation sur les routes mais pas de sentiment d’insécurité même si certains sont déjà pressés dès le lundi … Exclusivement sur bitume aujourd’hui, et tant qu’à y rouler, la belle descente de la D888 entre Castelmaurou et Garidech …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:54, le jeudi 23 septembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélotaf du jeudi

Rouler sous la pluie, sous l’averse, longtemps, j’ai déjà fait, ce n’est pas ce que je préfère mais si je n’ai pas le choix, je le fais car je suis bien équipé et dans ce cas l’équipement est primordial : un retour sous la pluie, se retrouver sous la pluie pendant une longue, etc.
Mais partir le matin sous la pluie ou avec une pluie annoncée pour aller travailler, j’avoue que je ne le fais pas …
Cette semaine, un seul vélo-boulot car demain je fais pétanque avec mes élèves et j’ai trois seaux de boules à transporter, soit une bonne trentaine de kilos, un peu trop pour mes sacoches que j’ai déjà pas mal mises à l’épreuve …

« Cochon qui s’en dédit ! », ça faisait longtemps que je n’avais pas placé un proverbe ou une citation populaire ou non : je persiste dans ma résolution du verre à moitié plein, je ne dis donc rien des trois abrutis en voiture qui m’ont doublé en se suivant dans un virage à droite sans visibilité … Aurais commis un « truisme » ou une « cochonaillerie » en écrivant cela ?

 

 

2021-09-23 (2)

 

 

 

 

 

 

08:04, le lundi 13 septembre 2021 Garidech, Haute-Garonne

Vélo-boulot du lundi et du mardi

Constantes : vents défavorables dans les deux sens … Quelques gouttes mardi, l’automne s’annonce … Il peut nous réserver malgré tout de belles journées encore.

J’ai choisi depuis quelques temps le point de vue du « à moitié plein » plutôt que le « à moitié vide » : je n’écris rien des éventuelles incivilités des autres usagers de la route.
Les panneaux bleus « partageons la route, je double à 1,50 m » fleurissent enfin dans le secteur, le département va peut-être davantage développer sa politique en faveur des mobilités douces (douces mais parfois il faut appuyer fort sur les pédales …)

 

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 octobre 2021

Ô Gravel Surprise Ride #1

Surprise Ride #1

 

Venez participer au premier Ô Gravel Surprise Ride le 17 octobre 2021.

 

Le principe d’un Surprise Ride :

- Un point de départ le matin (à 8h30 pour cette première édition) à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse ou 1 heure de route.

- Une rando de 100 km environ (106 km pour la première édition).

- Un dénivelé estimé : pour le premier, autour de 1600 m de D+ (entre 1400 et 1800 suivant les sites et les paramétrages).

- Un repas chez un partenaire.

- Le reste se fait en autonomie : je prends de quoi grignoter si besoin et de quoi boire, il y aura possibilité de trouver des points d’eau sur le circuit. J’ai de quoi réparer aussi …

- Participation (très) limitée : on discute, on profite, on peut accélérer un peu si on veut, on s’attend pour le repas et la bière à l’arrivée. Le nombre de participants et le tarif sont conditionnés par la capacité d’accueil du partenaire et le coût du repas. Ô Gravel n’a ni vocation ni esprit à capitaliser … Un certificat médical de non contre-indication à la pratique cycliste est demandé.

 

Pour ce premier Surprise Ride, 10 places sont disponibles, la proportion gravel/goudron est de 60/40 voire mieux.

 

Pour vous inscrire c’est ici :

https://www.helloasso.com/associations/o-gravel/evenements/o-gravel-surprise-ride-1

 Clôture des inscriptions le 10 octobre minuit ...

 

 

 

Posté par mastercycle à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2021

 

 

 

« 2021 : premier Paris-Roubaix féminin, il était temps … »

 

Posté par mastercycle à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2021

Vélo de montagne avec Alexis Righetti

 

 

 

Posté par mastercycle à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2021

Porté (long) vers le Bouirex

Porté Bouirex

Posté par mastercycle à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 septembre 2021

 

 

 

alaphilippe 2021

 

 

 

« Le cyclisme est un sport d’équipe : l’équipe de France vient de le montrer pour la deuxième fois consécutive dans la même compétition, Julian Alaphilippe a assuré le tempo tout au long de la course et sur le dernier relais, champion du monde … Un grand Tour et il entrera définitivement dans la légende … »

 

 

Posté par mastercycle à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2021

Ô Grav-elles Family Ride #3 et à la carte

Troisième Family Ride proposé ce dimanche au départ du joli site du Lac de La Magdelaine-sur-Tarn, intéressant aussi pour son aire de camping-car et ses sanitaires toujours ouverts. Bravo à la commune de La Magdelaine !

 

DSC03240

 

 

13 personnes mais pas un vendredi et pas de superstitieux parmi nous : Stéphanie, Héloïse, Fulbert, Nathalie, Ghislaine, Delphine, Margaux, Ambre, Pierre, Sacha, Delphine, Bastien et Thierry présents au rendez-vous. Une majorité de dames donc et c’est super, le vélo est une activité vraiment adaptée à tous mais encore bien trop machiste …

La boucle du jour nous a amenés sur les hauteurs entre Bondigoux et Villemur-sur-Tarn, très jolie ville chargée d’Histoire.

 

 

 

DSC03213

 

 

 

 

 

DSC03214

 

 

 

 

 

 

DSC03215

 

 

 

 

 

 

 

DSC03219

 

 

 

 

 

 

 

DSC03220

 

 

La brume de matin s’est dissipée et a laissé place au soleil, ce qui nous a permis de profiter du superbe panorama sur la vallée du Tarn.

Vélosophie : le partage est dans notre ADN. Ces rendez-vous familiaux sont des moments avant tout conviviaux, et ce n’est pas incompatible avec une idée d’effort, de sport …  Ils présenteront donc toujours quelques portions plus « engagées », une façon de se dire après coup « On s’est bien promené, on ne connaissait pas si bien ces coins et ce passage, il était technique ! ».

 

 

 

DSC03223

 

 

 

 

 

 

 

DSC03227

 

 

 

 

 

 

 

DSC03229

 

 

 

 

 

DSC03231

 

 

 

 

 

DSC03232

 

 

 

DSC03237

 

 

 

 

 

DSC03243

 

 

 

 

 

 

 

DSC03246

 

 

 

 

 

 

 

DSC03249

 

 

 

 

 

 

 

DSC03251

 

 

 

 

Mention spéciale à Delphine qui a fait un superbe plongé dans une belle mare de boue … C’est bon pour la peau ! Et Delphine a un passif de triathlète … L’année n’est pas terminée mais tu as mis la barre très haut pour le best-of de l’année, on en reparlera à l’assemblée générale, avis aux adhérents qui voudraient faire mieux, un trophée est en jeu …
Les orages de la veille ont rendu les chemins et pistes du jour bien plus exigeants, collants ou glissants …

 

 

 

DSC03252

 

 

 

 

DSC03254

 

 

Une bien agréable matinée conclue par un petit pique-nique en bord de lac, Ghislaine, tu seras automatiquement désignée pour le petit apéro revigorant !

Bienvenue à Sacha et Héloïse dans l’association, nos benjamins ont un bon coup de pédale !

 

Quelques photos partagées par Nathalie et Ghislaine :

WhatsApp Image 2021-09-26 at 20

 

 

 

 

WhatsApp Image 2021-09-26 at 20

 

 

 

 

WhatsApp Image 2021-09-26 at 20

 

 

 

WhatsApp Image 2021-09-26 at 21

 

 

 

 

WhatsApp Image 2021-09-26 at 21

 

Les fortes pluies de la veille ont rendu les terrains plus compliqués à abrorder par endroits mais le sourire était toujours là !

WhatsApp Image 2021-09-26 at 21

 

 

Fulbert était venu en vélo depuis Montastruc, il est reparti de la même façon. J’ai continué pour ma part l’après-midi « à la carte » : je voulais prospecter en vallée du Tarn, aller vers Fronton, repasser dans des coins que je connais puis rentrer sur Garidech. Parcours à la carte donc, c’est très agréable de faire ou voir défiler la carte sur l’écran du GPS et essayer de trouver de jolies pistes ou des chemins … Quelques culs-de-sac mais de belles pépites encore une fois … De quoi rajouter quelques pages au inventaires Ô Gravel, les prochains volumes sont prévus et couvriront tout le tour de l’agglomération toulousaine, des centaines de kilomètres en perspective …

De jolies inspirations dans la désignation des chemins de randonnée : le Sentier aux Papillons du côté de Villeneuve-les-Bouloc … Autour de Fronton, les sentiers balisés ne manquent pas, entre bois, vignes, coteaux …

 

 

 

DSC03256

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC03259

 

 

 

 

 

 

 

DSC03260

 

 

 

 

DSC03261

 

 

 

 

 

DSC03263

 

 

 

 

 

DSC03264

 

 

 

 

 

 

DSC03267

 

 

 

 

 

DSC03268

 

 

 

 

 

DSC03272

 

 

 

 

 

DSC03273

 

 

 

 

 

Prochain rendez-vous Ô Gravel le 17 octobre avec le premier Surprise Ride, les inscriptions sont ouvertes !

24 septembre 2021

2020 14 (18)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 G Seudre (10)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020-11-10 (4)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 28 (15)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 38 (35)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07032020 (11)

 

 

 

 

 

 

 

 

bastides tarn (71)

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC02995

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_20210810_124423

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MNJ1 (14)

Posté par mastercycle à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2021

Cyclo-Gravel en vallée du Girou – also in english

Relance …

J’ai eu un sacré coup de mou sur ma longue en Lauragais fin août, j’ai vu de près la Sorcière aux dents vertes et l’Homme au marteau, j’ai eu du mal à relancer la machine après ça … Mais l’envie et la certitude de toujours prendre du plaisir à pédaler sont toujours là, j’ai donc profité du soleil cet après-midi pour relancer la machine, l’année n’est pas terminée, j’ai encore des prospections à faire pour un projet éditorial et quelques longues à faire avant la fin de l’année …

Je pars donc sans but précis, c’est très agréable de rouler ainsi, je pars par la vallée du Girou, balade plutôt bitumée prévue … Mais l’appel du chemin est toujours fort, je suis donc une portion « classique » avec la Mouyssaguèse …
Et si j’allais du côté du Lac de la Balerme ? Direction donc En Solomiac à Verfeil et les chemins de randonnée. Je suis les coteaux par de jolies petites routes (celles où l’herbe reprend ses droits et présente de belles touffes en milieu de chaussée) entre Teulat, Montcabrier, Villeneuve-les-Lavaur, Maurens-Scopont. Et là je tente la descente vers le Lac de Geignes, magnifique ! Une belle portion Gravel dans un joli coin de nature.
J’hésite ensuite à remonter vers Lavaur ou basculer pour traverser le Girou vers Le Faget, j’y avais repéré quelques chemins …
Encore quelques belles portions de pistes et de chemins vers Loubens-Lauragais, il y a quelques chemins de randonnée dans le coin. C’est vallonné aussi … Loubens-Lauragais est un surperbe village médiéval.

Je continue en alternant bitume et chemins, avec un joli passage comme je les aime bien, pour rejoindre Saussens et retrouver la vallée du Girou.

Retour classique par une jolie piste qui longe la base de vol-à-voile de Bourg-Saint-Bernard et retour à la maison.
J’ai roulé plutôt tranquillement mais les sensations reviennent …

J’ai rencontré plusieurs chiens aujourd’hui : le chien tranquille qui suit son chemin, le chien sympa qui s’approche gentiment, le chien abruti (j’essaie de ne pas employer de gros mots dans mes disgressions cyclopédiques, j’ai un mot plus court en trois lettres) ou plutôt le chien d’abruti (avec un e en l’occurrence) car le chien est souvent comme son maître l’éduque et là la dame n’a pas cherché à arrêter son con de chien, j’ai crié assez fort contre le chien et sa maîtresse, et le chien suicidaire qui mesure 15cm de haut, pèse 500 g et crois être de force à attaquer un cycliste …
Ce qui m’agace dans ces rencontres avec ces chiens pourtant accompagnés et très hargneux, c’est surtout le fait que le propriétaire du dit-chien ne réagisse pas. Cet après-midi, un sentier de randonnée balisé passait devant cette maison, des enfants peuvent donc l’emprunter avec leur famille, ils n’auront peut-être pas la capacité de faire peur au chien ou de lui résister … Je peux dire que j’aime les chiens, j’en ai eu plusieurs avec mes parents, je n’en ai plus parce que je ne pourrais pas leur donner le temps nécessaire pour qu’ils se sentent bien avec nous, mais je n’hésiterai pas à user de mes chaussures ou de mon vélo si besoin …

Il a beaucoup plu récemment mais les terrains aérés et au soleil sont encore plutôt secs.

 

La trace : https://www.visugpx.com/8FNJfHcs1R

 

 

 

2021 45 (4)

 

 

 

 

 

2021 45 (5)

 

 

 

 

 

 

2021 45 (7)

 

 

 

 

 

2021 45 (9)

 

 

 

 

2021 45 (10)

 

 

 

 

2021 45 (11)

 

 

 

 

2021 45 (12)

 

 

 

 

 

Relaunch ...

I had a big slump on my long ride in Lauragais at the end of August, I saw the Witch with the green teeth and the Man with the hammer up close, I had a hard time to restart the machine after that... But the desire and the certainty to always take pleasure in cycling are still there, so I took advantage of the sun this afternoon to restart the machine, the year is not over, I still have some prospecting to do for an editorial project and some long ones to do before the end of the year ...

I leave without any precise goal, it's very pleasant to ride like this, I leave by the Girou valley, a rather asphalt ride planned ... But the call of the path is always strong, so I follow a "classic" portion with the Mouyssaguèse ...

What if I went to the side of the Balerme lake ? So I head for En Solomiac in Verfeil and the hiking trails. I follow the hillsides by nice small roads (those where the grass takes back its rights and presents nice tufts in the middle of the road) between Teulat, Montcabrier, Villeneuve-les-Lavaur, Maurens-Scopont. And there I try the descent to the Lac de Geignes, magnificent! A nice Gravel section in a nice natural area.

Then I hesitate to go back up to Lavaur or to cross the Girou river to Le Faget, I had spotted some paths there...

There are still some nice stretches of tracks and paths towards Loubens-Lauragais, there are a few hiking trails in the area. It's hilly too... Loubens-Lauragais is a beautiful medieval village.

I continue by alternating tarmac and paths, with a nice passage as I like them, to reach Saussens and find the Girou valley.

The classic return by a nice track along the gliding base of Bourg-Saint-Bernard and back to the house.

I rode rather quietly but the sensations are coming back...

I met several dogs today: the quiet dog who follows his path, the nice dog who approaches nicely, the stupid dog (I try not to use bad words in my cyclopedic disgressions, I have a shorter three letter word) or rather the jerk dog (with an e in this case) because the dog is often as its master educates it and there the lady did not try to stop her jerk of a dog, I shouted quite loudly at the dog and its mistress, and the suicidal dog who is 15cm high, weighs 500g and thinks he is strong enough to attack a cyclist...
What annoys me in these encounters with these accompanied and very snarling dogs is the fact that the owner of the dog does not react. This afternoon, a marked hiking trail passed in front of this house, so children can use it with their family, they may not have the ability to scare or resist the dog ... I can say that I love dogs, I had several with my parents, I do not have any more because I could not give them the time necessary to feel good with us, but I will not hesitate to use my shoes or my bike if necessary ...

There has been a lot of rain recently, but the sunny, open areas are still quite dry.

 

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

 

 

 

21 septembre 2021

 

 

 

« Va falloir relancer la machine un peu … Allez, demain ! »

 

Posté par mastercycle à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]