04 avril 2021

Longue en Gravel façon Strada bianche à la sauce tarnaise

 

2021 19 (1)

 

 

 

 

2021 19 (3)

 

 

 

2021 19 (2)

 

 

 

 

2021 19 (5)

 

 

 

 

2021 19 (6)

 

 

 

 

2021 19 (7)

 

 

 

2021 19 (8)

 

 

 

2021 19 (10)

 

 

 

 

 

2021 19 (11)

 

 

 

 

2021 19 (12)

 

 

 

 

2021 19 (13)

 

Ce n’est pas la Toscane, ce n’est pas le Sud de Nino Ferrer, c’est la vallée du Tarn aux portes de l’agglomération toulousaine.
Mon propos n’est pas de comparer ce circuit tarnais à la Toscane ou aux environs d’Emporia, Kansas, mais de proposer un circuit made in franchouille qui s’en inspire.
Un maximum de chemins ruraux, certains poussièreux, d’autres herbeux et donc beaucoup moins roulants … Et de jolis passages en sous-bois (notammet dans la très jolie forêt de Giroussens), et quelques single (si si), et le passage made in Bartassiers de Montans amphibie et souterrain …

Cette belle boucle au départ de Bessières vous amène sur les chemins ruraux et des portions bitumées vers les vignobles du Frontonnais, puis part vers l’Est dans la plaine agricole du Tarn.

On traverse ensuite l’Agout pour prendre un peu de hauteur du côté de Giroussens. C’est à partir de là que le relief principal va se présenter. Une superbe descente amène sur la vallée de Dadou, près de Briatexte.

 

 

2021 19 (14)

 

 

 

 

 

 

2021 19 (16)

 

 

 

 

 

2021 19 (17)

 

 

 

 

 

 

2021 19 (18)

 

 

 

 

 

 

 

2021 19 (19)

 

 

 

 

 

 

 

2021 19 (20)

 

 

 

 

 

2021 19 (22)

 

 

 

 

 

 

2021 19 (23)

 

 

 

 

 

2021 19 (24)

 

 

 

 

 

2021 19 (25)

 

 

 

 

2021 19 (26)

 

 

 

 

2021 19 (27)

 

 

 

 

 

2021 19 (29)

 

 

 

 

 

2021 19 (31)

 

 

 

 

 

2021 19 (32)

 

 

 

 

 

 

2021 19 (33)

 

 

 

 

 

2021 19 (34)

 

 

 

 

 

2021 19 (36)

 

 

 

 

2021 19 (38)

 

 

 

2021 19 (40)

 

 

 

 

On revient sur nos pas (ou sur nos roues) pour rallier Montans et les terres des Bartassiers qui organisent chaque année la très jolie Rando du coeur et le passage made in Bartassiers amphibie et souterrain ....

Dans le cœur du village, ne manquez d’aller profiter du point de vue sur le Tarn, quelques dizaines de mètres plus bas, et sa vallée.

 

 

 

 

2021 19 (43)

 

 

 

 

2021 19 (45)

 

 

 

 

 

2021 19 (46)

 

 

 

On retrouve les chemins agricoles pour arriver à Saint-Sulpice-la-Pointe et traverser le Tarn vers Mezens puis Bessières. Le retour est plus roulant et plus bitumé, la trace alterne entre toutes petites routes (dont des portions de la véloroute « Vallée du Tarn d’Albi à Saint-Sulpice) et passages Gravel.
De jolies communes traversées, des bâtisses pittoresques, de beaux chemins agricoles, des passages plus sauvages, une belle boucle assez variée mais roulante pour vous faire découvrir ce joli coin. Six chevreuils rencontrés sur la journée dans les zones agricoles, et comme les plantations commencent juste leur développement, j’ai pu bien les observer.

Frais ce matin, les herbes étaient gelées, le soleil a ensuite illuminé la journée sans nuages. Le vent s’est levé dans la journée, un peu défavorable sur le retour. La floraison est lancée : fruitiers, orchidées, lilas (certains ont fini leur floraison).
Cette trace est à faire au printemps, quand les champs viennent juste d’être labourés et que les plantations n’ont pas encore germé ou commencent juste à pousser, ou à l’automne. Tous les chemins agricoles peuvent être fréquentés en toutes saisons, quand les cultures sont hautes, cela change complétement le paysage …

Plus de 200 bornes pour sortir cette trace « propre » de 186 km que je reviendrai affiner encore cette pour proposer une boucle encore plus aboutie et pourquoi pas l’inscrire au menu d’Ô Gravel !
Cette balade est loin d’être la trace la plus difficile à laquelle je me sois frottée. Malgré tout, en même si je connais pas mal de cyclos qui très régulièrement font des sorties de plus de 200 km, ce n’est jamais anodin, encore moins en tout-terrain, ce qui est quand le cas des 145 premiers kilomètres de cette balade, même si quelques liaisons sur bitume permettent de tenir un bon petit rythme … Je l’ai eu un peu dure aujourd’hui … J’ai beaucoup géré pour venir à bout de ces 200 km, la prospection m’a bien usé et a cassé le rythme.

 

La trace : Longue en Gravel façon Strada bianche à la sauce tarnaise - Visu GPX

 

 

 

 


23 mars 2019

Gravel entre Girou, Agout, Dadou et Tarn

 

Belle boucle vers le Tarn avec de belles portions de garnotte et tout-terrain.

Le circuit longe d’abord le Girou pour aller chercher le très joli lac de La Balerme, une quinzaine de kilomètres exclusivement gravel/tout-terrain. Ensuite, on prend du goudron pour rallier Montcabrier puis Bannières.

230319 (1)

230319 (2)

230319 (3)

230319 (4)

 


Là, on suit le très joli chemin de La Landy, on passe au lac du Messal pour ensuite faire un bout de la voie romaine qui rallie Massac-Séran à Puylaurens.
On passe à Viterbe, puis Fiac, réputé pour son golf.

230319 (6)

230319 (8)

Le circuit rejoint le sentier des crêtes entre Briatexte et Graulhet. Il y a de quoi faire en tout-terrain sur le secteur.
J’ai fait halte à Briatexte pour manger au restaurant-bar de France : patron très sympa et on mange bien pour pas cher.

230319 (9)

230319 (10)

230319 (11)

Le circuit part ensuite vers Giroussens.

Comme j’ai pas mal essayé de chemins sur le parcours (la trace non « nettoyée » fait quelques bons kilomètres de plus …) pour sortir cette trace, je n’ai pas fait ce que j’avais prévu au départ : traverser la forêt de Giroussens pour rejoindre ensuite Rabastens, passer à Mézens et traverser la forêt de Buzet …

Après Giroussens, le circuit passe à Saint-Sulpice-la-pointe, fin de circuit gravel vers Roquesérière et Montastruc-la-Conseillère.

 

 

230319 (13)

230319 (14)

230319 (16)

230319 (17)

230319 (18)

 

 

Je me régale à rouler avec mes trois vélos (VTT, tandem et garnotte), aujourd’hui j’ai pu encore une fois rallier des sites VTT que je connais mais où j’allais en voiture, j’ai aussi découvert des chemins que je ne connaissais pas.
Le vélo de garnotte est vraiment bien plus qu’un phénomène marketing, par contre il surprend quand on se frotte à du tout-terrain et qu’on croise des vététistes et il interpelle les routiers avec ses gros pneus …
Et peu importe la pratique, faites du vélo : sur route, VTT, sur roulettes, avec assistance, peu importe, c’est bon pour la santé et ça ouvre de jolis horizons !

Le printemps est là, les fleurs sont de sortie, les fruitiers sauvages sont en fleur, les premières semences ont germé, les animaux sortent de la torpeur hivernale.

 

Début de circuit jusqu’à la Balerme fait avec deux membres de la Farfelue Team garidéchoise : Philippe et Sylvain, merci à eux pour la compagnie bien sympathique.

 

230319 (5)

 

Il faut juste faire attention à une chose en gravel : on roule plus vite qu’en VTT, on a donc l’impression que c’est plus facile, on appuie plus, ça envoie mais on dépense quand même de l’énergie et sur la route ensuite il faut « assurer », donc il faut bien gérer son effort, notamment sur de la longue …

 La trace du jour : https://www.visugpx.com/XXCcFDqeig

 Comme souvent à la publication : dénivelés et moyenne réels plus importants ...

 

 

 

19 janvier 2019

Rouler au soleil et power of glove ...

 

Malgré une semaine bien chargée, je voulais faire une longue aujourd’hui. Une longue pour mon petit niveau c’est plus de 5 heures de vélo, une très longue c’est plus de 10h.

Pas de trace programmée : en partant ce matin et au vu de la météo incertaine, je me suis dit que j’allais chercher le soleil … Sans aller en bord de mer tout de même, là cela aurait été  une très très longue, surtout pour revenir …

190119 (1)

190119 (3)

Je pars ce matin vers l’est, le soleil est là-bas – logique le matin -, à l’ouest c’est plus couvert, je vois quelques rayons percer à travers les nuages …

190119 (4)

190119 (5)


Direction donc Belcastel puis Puylaurens et une incursion dans le pays d’Agout pour éviter un petit crachin au loin. Je pars vers Briatexte, passage à Cabanès, petit village au combien respectable avec sa piste cyclable-piétonnière aménagée sur la gauche d’une route en sens unique (dans le même sens) qui va vers le village, extraordinaire !

190119 (10)

190119 (12) 2

190119 (14)

190119 (18)

190119 (19)


Je contourne Briatexte, la pluie tombe dans le coin, rejoins Parisot. Là aussi changement de direction, le soleil est bien présent sur Giroussens, un petit vent s’est levé, il pousse les nuages …

À Giroussens, soleil sur la vallée de l’Agout et la vieille brique du village.

190119 (21)

190119 (23)

190119 (24)

190119 (25)

Je reste le long de l’Agout pour aller vers Saint-Sulpice-la-Pointe et partir vers Roqueserière par un chemin agricole.

Fin de circuit par Saint-Jean-Lherm et salut au soleil.

190119 (28)

190119 (31)

L’occasion de tester les gants Loffi, les gants qui sourient ! Gants très techniques, respirants, wind and waterproof. De par leur constitution, ils seront je pense trop chauds pour les températures estivales … Côté paume, les Smiley (voir photo) assurent une double fonction, ce sont également des coussins d’absorption en Poron placés idéalement sur les points d’appui forts de la main. De l’autre côté, sur le dessus, le Smiley est réfléchissant pour une haute visibilité. Le pouce est en matière éponge pour essuyer la sueur ou le nez… Ils taillent très bien, M pour ma part.

190119 (29) 2

https://loffi.cc/

The power of glove … Un automobiliste s’arrête gentiment pour me laisser passer à un croisement, je lève la main pour le saluer, sourire, il se marre. Pareil pour les cyclos que j’ai croisés l’après-midi, le matin, il n’y avait pas grand monde sur la route. Mes gants n’ont eu par contre aucun effet sur cet abruti qui voulait doubler sans aucune visibilité alors qu’une voiture arrivait dans l’autre sens et qu’il n’y avait pas assez de place pour passer, le l’ai donc bloqué … Il m’a insulté.

1,50 m, c’est la distance règlementaire pour doubler un cycliste, s’il y a un marquage au sol, cela implique donc que le véhicule 4 roues qui double empiète largement sur la voie inverse … Ce n’est pourtant pas compliqué à comprendre …

 

  

05 août 2018

VTT autour de Briatexte

 

 

 

Boucle(s) autour de Briatexte empruntant des chemins balisés, dont le chemin des crêtes.

De superbes panoramas sur les coteaux et les massifs au loin, pas mal de passages à l’ombre, circuit vallonné, à noter aussi des liaisons goudronnées.

Cette trace part de Lavaur car je voulais partir de là pour rejoindre les circuits de Briatexte et Graulhet (plusieurs sentiers de randonnée et circuits VTT), il y a un peu de goudron pour faire cette liaison, elle passe par le superbe site de Saint-Salvy avec un beau tout droit dans la pente qu’on peut remonter au retour si on n’a en pas eu assez dans les pattes.

Ma liaison depuis Lavaur est à faire après les moissons, la trace longe deux champs et en traverse un troisième pour récupérer les chemins balisés.

Pour les accros du chrono, j’ai fait ce circuit sous un fort cagna, j’y suis donc allé tranquille pour ne pas taper dans le rouge. C’est pour cela qu’au retour j’ai pris un peu de goudron (je voulais passer au plus près du Dadou pour monter ensuite sur Ambre et faire la petite descente vers le Port d’Ambres, je le ferai une autre fois).

La trace : https://www.visugpx.com/UHR9AQGvKi

 

Bria18 (1)

Bria18 (2)

Bria18 (5)

Bria18 (6)

Bria18 (7)

 

 

 

Posté par mastercycle à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,