18 août 2020

Gravel en Corbières, de la mer au Mont Tauch

Lors de mon RBCC Gravel les 10 et 11 juillet, j’avais fait connaissance avec ce très beau mont et la confrontation (sportive) avait tourné à l’avantage indéniable du Mont Tauch. De toute façon, en vélo comme dans d’autres activités, il vaut mieux se frotter avec beaucoup d’humilité aux difficultés qui se présentent … Cette deuxième montée a été aussi laborieuse que la première … Deux raisons à cela : pas de bonnes sensations ce matin, je savais que la journée serait plus longue que prévu, ce qui ne m’a pas empêché d’y prendre du plaisir ; pour la deuxième, du 40/46, c’est un peu dur pour ces pourcentages-là … Mais je tiens à monter ce vélo dans cet esprit « tout-en-un », donc je veux qu’il soit aussi performant sur du roulant, d’où le 40 devant et le 11-46 derrière … Un vélo, un montage, c’est dans l’esprit que je souhaite donner à mon vélo de garnotte, et ce montage est cohérent, je testerai peut-être du 38 devant sur du roulant plat. C’est pourquoi je ne rechigne pas à me faire secouer dans la bonne caillasse, je réapprends à piloter ou plutôt j’apprends à piloter à faisant plus attention …

J’ai quand même pris de la hauteur pour atteindre les 920 m du sommet où a été bâtie après la Révolution la Tour des Géographes bâtie là pour mesurer avec précision le méridien de Dunkerque à Barcelone.

 

2020 LeuTauch (2)

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (5)

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (11)

 

 

 

 

 

 

Comme nous passons quelques jours à Port-Leucate (merci Henri et Claudine), j’ai voulu me confronter à nouveau au Mont Tauch qui m’avait particulièrement marqué par les paysages alentours : un petit Ventoux en Corbières … Et une impression de bout du monde …

J’ai déjà parlé de la beauté des Corbières et particulièrement de la terre cathare.

Je suis donc allé chercher le sentier cathare pour passer au Château d’Aguilar (l’arrivée sur le château par en haut est superbe, le sentier très technique … Avant de rallier Tuchan pour grimper au Mont Tauch. Passage avant sous le château de Périllos à Ojout-Périllos.

Les paysages sont variés malgré l’apparente aridité, la caillasse est présente, c’est une terre rude mais belle.

L’eau est bien là : dans les vallons, soit elle stagne dans le lit des rivières, soit elle coule de façon régulière, des sources sont présentes aussi.
J’ai aussi retrouvé le chant des cigales, beaucoup moins assourdissant qu’il y a un mois, c’était aussi le début de la saison des amours pour elles.
Les odeurs de garrigue, de maquis, et une odeur d’anis très présente, la plante sauvage est bien là …

 

 

2020 LeuTauch (13)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (15)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (18)

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (20)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (22)

 

 

 

Superbes vues sur les étangs, les massifs environnants, les Pyrénées et le Canigou, la Méditerranée.

Circuit mixte bitume-piste-caillasse … Les portions goudronnées sont bien réparties et bien proportionnées, des superbes pistes dont des passages dans des vallons qui nous transportent dans les mémoires de Marcel Pagnol, de nombreuses perdrix levées … Un superbe single du côté de Feuilla …

Une piste en accès privé à vérifier peut-être après le Domaine des Nouvelles mais dans ce sens il n’y a pas de panneau indiquant cela.

On revient par les superbes falaises de La Franqui et le Cap des Frères.

 

 

 

 

2020 LeuTauch (26)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (29)

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (30)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (31)

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (34)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020 LeuTauch (35)

 

 

 

Si vous séjournez quelques jours dans le secteur, ne manquez pas d’aller visiter la forteresse de Salses-le-Château et le camp de Rivelsaltes, deux témoins de notre Histoire, le camp est impressionnant pour l’atmosphère qui y règne (il est aussi le témoignage de pages peu glorieuses de l’Histoire, sans tomber dans le mea-culpa ou l’autoflagellation collective, il est bon de ne pas oublier ces moments sombres de notre politique d’asile) et la forteresse est unique en son genre.

Si vous cherchez une halte gastronomique pittoresque, arrêtez-vous au port conchylicole et ostréicole du Grau de Leucate.

 

La trace : https://www.visugpx.com/tU8Cq9FL8i

 

 

 


05 mai 2020

Gravel (ou VTT) autour de l’étang de Leucate-Salses

 

Réédition d'un message déjà publié, coronavirus oblige ...

 

 

Départ ce jour-là de Port-Leucate pour passer au Grau de Leucate et son village ostréicole pittoresque et ses restaurants de dégustations de produits de l’étang et de la mer, nous avons testé Le Petit Bigorneau, endroit très sympa.

 

 

leu 30 (2)

 

 

La trace rejoint Leucate-Plage pour ensuite monter sur les falaises pour aller rejoindre le phare par un sentier en escaliers … Là-haut, dépaysement garanti avec un petit air de calanques … De jolis sentiers traversent ce petit massif au milieu des anciens champs bordés de murs de pierre. Ces sentiers sont caillouteux, à piloter « léger » en Gravel … Le circuit peut aussi se faire en VTT, les portions goudronnées sont raccourcies au maximum.

 

leu 30 (5)

 

 

 

leu 30 (12)

 

 

Le circuit passe ensuite à La Franqui, vue sur le site des Coussoules, base de char à voile et sports à voiles et de glisse.
On borde l’étang de La Palme pour revenir tout au bout de l’étang de Leucate-Salses.

 

 

19leutour (3)

 

 

 

 

19leutour (6)

 

 

 

 

19leutour (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (16)

 

 

 

 

19leutour (18)

 

 

 

Incursion dans les vignes de Fitou pour monter ensuite dans la garrigue et la caillasse sur les hauteurs au-dessus de Port-Fitou, un petit goût de Corbières …
N’essayez pas de descendre à Port-Fitou, le village a été privatisé … Superbe panorama sur l’étang et sur les massifs des Albères et du Canigou. Un peu de dénivelé donc puisqu’on passe à un peu plus de 150 mètres pour profiter de ces superbes vues.

Le circuit passe ensuite au superbe site de la forteresse de Salses-le-Château, visite incontournable, ce site est vraiment unique, cette forteresse était espagnole, l’archtecture est vraiment particulière.

 

 

19leutour (19)

 

 

 

 

19leutour (21)

 

 

 

 

 

19leutour (24)

 

 

 

 

 

19leutour (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (28)

 

 

Le circuit suit ensuite au plus près la rive de l’étang : cabanes de l’anse de la Roquette, passage à la très jolie chapelle de Garrieux, etc. De très jolis sites traversés, entre étang et marais. Nombreux échassiers, toujours aussi méfiants de la gente bipède.

On longe ensuite le terrain militaire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, spot de kite-surf et de planche à voile. On arrive au bout de l’étang. Attention : un passage peut-être pas forcément autorisé mais pas privé après cette zone avec un passage au bord d’un grillage, vous pouvez l’éviter en prenant à droite après le terrain militaire pour aller vers Saint-Laurent-de-la-Salanque, couper vers le Mas Pagnon, puis vers les berges de l’Agly pour rejoindre Le Barcarès.

Passage à Port-Barcarès, vous pouvez pousser jusqu’au Lydia, ce bateau échoué symbole de ce site.

 

 

19leutour (30)

 

 

 

19leutour (32)

 

 

19leutour (36)

 

 

 

19leutour (37)

 

 

 

19leutour (38)

 

 

Le circuit passe à Port-Leucate par un lieu insolite à découvrir : un petit lac entre lotissements, route très passante, zones de loisirs … Ce petit lac est peuplé de nombreuses tortues d’eau douce Cistudes, très jolies et très curieuses … Site à protéger et respecter, ces tortues sont à protéger, notamment de la tortue de Floride, véritable fléau car très invasif, importé par l’homme …

Merci à Claudine et Henri de nous avoir permis de passer quelques jours là.

 

 

19leutour (40)

 

 

 

19leutour (41)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19leutour (43)

 

 

 

leu 30 (15)

La trace : https://www.visugpx.com/giLMUE7gNk

 

Voir aussi l’album photo dédié.

 

Le vélo, d’autant plus quand il peut s’affranchir du goudron posé par l’homme, permet une approche touristique très intéressante et respectueuse de l’environnement de n’importe quel lieu. Il suffit de se laisser aller à la promenade au grè des possibilités offertes, même si de temps en temps on doit marcher, pousser, porter ou faire demi-tour (aujourd’hui, par exemple, j’aurai parcouru 75 km pour sortir cette trace de 63 km). Il permet aussi d’accéder à des sites pittoresques ou peu fréquentés, d’avoir de jolies surprises, d’avoir un contact direct avec la nature quand celle-ci réussit à faire respecter ses droits. Par cette démarche de dévouverte, j'ai pu souvent passer dans des coins peu fréquentés, superbes, et même peu connus des habitués ou des habitants du coin.
Il  suffit d'accepter de lever la tête du guidon, de ne pas regarder le chrono, le capteur de fréquence de pédalage (je n'en ai ni n'en veux), de ne pas soucier d'un éventuel KOM sur Strava, etc. Le même plaisir qu'une randonnée pédestre, sur une plus longue distance et peut-être avec plus de jeu si le terrain s'y prête ...