18 décembre 2021

Ô Gravel Black mountain pèlerinage 2021 – Also in english

Pèlerinage non pas parce que nous sommes passés sur le désert de Saint-Ferréol et donc devant sa chapelle, ou parce que l’abbaye D’en Alcat n’est pas loin et accueille des retraites, je n’ai rien contre les religions quelles qu’elles soient. Pèlerinage cyclopédique : je fréquente la Montagne noire en VTT ou en Gravel depuis plus de 25 ans grâce à Pierre-Yves qui m’a mis le pied à la pédale du VTT, j’y vais rouler régulièrement, j’y vais en famille pour pique-niquer à Saint-Ferréol, je l’ai traversée, … Et chaque premier samedi des vacances de Noël, j’y fais une sortie, un pèlerinage auquel je convie les amis avec qui je roule régulièrement et ceux qui suivent l’aventure du cyclerit ou d’Ô Gravel …

Au programme cette année un départ depuis Massaguel pour grimper sur le Désert de Saint-Ferréol, rallier ensuite la Croix des Fangasses pour descendre sur Arfons, partir sur le plateau vers le lac de La Galaube, celui de Laprade basse, rejoindre le versant audois vers le joli village de Fontiers-Cabardès pour ensuite passer à la prise d’eau l’Alzeau, rejoindre le bassin du Lampy, suivre un bout de rigole de la Montagne Noire qui alimente le canal du Midi, passer en bout du lac des Cammazes et revenir par Dourgne.

 

 

 

 

2021 59 (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (4)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (5)

Le Désert de Saint-Ferréol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (7)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (8)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (9)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (10)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (11)

 

 

 

 

 

2021 59 (13)

 

 

 

 

 

2021 59 (15)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (17)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (18)

 

 

 

 

 

De superbes pistes, quelques passages sur sentiers, du dénivelé, un temps superbe, la vue sur les Pyrénées, pas de quoi salir le vélo (terrains secs ou quand ils étaient humides, c’était de l’eau claire qui ruisselait sur du sable ou du gravier, la portion après Dourgne en versant nord était boueuse) et une très bonne compagnie (Édouard, Félix, Jacques, Jean-Philippe, Ludovic et Sébastien), tous les ingrédients étaient réunis pour passer une très belle journée !

Je l’écris à chaque fois, ce massif de la Montagne noire est magnifique par sa variété : ses reliefs, ses terrains, sa végétation, ses lacs … On passe de la lande à la garrigue à la forêt de feuillus ou de conifères en quelques coups de pédale, on y trouve des belles pistes et de beaux singles, tout pour ravir les amoureux de la nature …

La trace : https://www.visugpx.com/QVXzB3JS5b

 

 

2021 59 (20)

 

 

 

 

 

2021 59 (21)

 La Galaube

 

 

 

 

 

 

2021 59 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (24)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (27)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (28)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (29)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (31)

 Laprade-basse

 

 

 

 

 

 

2021 59 (32)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (33)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (35)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (36)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (40)

 

 

 

 

2021 59 (41)

 Fontiers-Cabardès

 

 

 

 

 

2021 59 (43)

 

 

 

 

 

2021 59 (44)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (46)

 

 

 

 

Pilgrimage not because we passed over the desert of Saint-Ferréol and thus in front of its chapel, or because the abbey of D'en Alcat is not far away and welcomes retreats, I have nothing against religions whatever they are. Cyclopedic pilgrimage: I have been riding the Montagne Noire on a mountain bike or a Gravel for more than 25 years thanks to Pierre-Yves who put my foot on the mountain bike pedal, I ride there regularly, I go there with my family to picnic at Saint-Ferréol, I have crossed it, ... And every first Saturday of the Christmas holidays, I make an outing, a pilgrimage to which I invite the friends with whom I ride regularly and those who follow the adventure of the cyclerit or Ô Gravel ...

This year's programme includes a departure from Massaguel to climb the Désert de Saint-Ferréol, then to the Croix des Fangasses to descend to Arfons, to leave on the plateau towards the lake of La Galaube, that of Laprade basse, join the slope of the Aude towards the pretty village of Fontiers-Cabardès to then pass the Alzeau water intake, join the Lampy basin, follow a section of the Montagne Noire channel which feeds the Canal du Midi, pass the end of the Cammazes lake and return via Dourgne.

Superb tracks, a few passages on paths, a lot of difference in altitude, a superb weather, the view on the Pyrenees, no need to dirty the bike (dry grounds or when they were wet, it was clear water which ran on sand or gravel, the portion after Dourgne on the northern side was muddy) and a very good company (Édouard, Félix, Jacques, Jean-Philippe, Ludovic and Sébastion), all the ingredients were gathered to spend a very beautiful day!

I write it every time, this massif of the Montagne Noire is magnificent by its variety: its reliefs, its grounds, its vegetation, its lakes... We pass from the moor to the scrubland to the forest of broad-leaved trees or conifers in a few strokes of the pedal, we find there beautiful tracks and beautiful singles, everything to delight the lovers of the nature...

The cleaned track and more pictures on www.lecyclerit.com.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

 

 

 

 

2021 59 (47)

 

 

 

 

 

2021 59 (48)

 

 

 

 

 

2021 59 (49)

 Le Lampy

 

 

 

 

 

 

2021 59 (51)

 La rigole de la Montagne Noire

 

 

 

 

 

 

2021 59 (52)

 Les Cammazes

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (53)

 

 

 

 

2021 59 (54)

 

 

 

 

 

2021 59 (55)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (56)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (57)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (58)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (59)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (60)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (61)

 

 

 

 

 

2021 59 (62)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (64)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (65)

En Calcat

 

 

 

 

Photos partagées par Édouard, Félix, Ludovic, Sébastien :

 

 

 

2021 59 Édouard (1)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (2)

 

 

 

 

2021 59 Édouard (3)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (4)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (5)

 

 

 

 

 

 

2021 59 Félix (2)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (3)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (4)

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (1)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (2)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (3)

 

 

 

 

 


27 février 2021

Vélo de montagne, Montagne noire au départ de Massaguel

massaguel270221 (27)

 

 

Variante d’une trace déjà publiée, florilège de beaux sentiers et singles entre Massaguel, Arfons, Dourgne.

Circuit fait en très bonne compagnie avec Cyril qui m’avait demandé de proposer cette sortie dans le coin, Philippe, Jean-Pierre et la Gaux’ Team présente au deux tiers avec Sébastien et Thierry qui étaient déjà là il y a deux semaines pour la sortie Gravel mais déjà à deux, la Gaux’ Team envoie toujours bigrement …

Pourquoi avoir pris le VTT alors que je ne cesse de dire et d’écrire que le Gravel est vraiment le vélo tout-en-un. Parce que même si sur un tel circuit le Gravel passera, les passages typés descente enduro ne seront pas abordés de la même façon et aussi rapidement, de même pour les passages humides plus glissants avec des pneus en 40 mm. Non pas que ce soit moins plaisant mais sur ces descentes tu te poses moins de question en VTT, avec les suspensions et les gros boudins … D’ailleurs, j’avais volontairement tracé une portion en commun avec le circuit du 13 février : le passage sur le Désert et la descente sur Arfons. Je me suis autant amusé avec mes deux vélos : je suis passé plus vite dans la descente sur Arfons avec le VTT mais en Gravel , le pilotage reprend plus d’importance …

Circuit composé de plusieurs boucles à faire dans le bon sens pour profiter des descentes proposées.
La première boucle après la Pouzaque qui descend vers Escoussens est à faire par la droite (sens anti-horaire) pour passer au carrefour du Pas de Sant bien connu des cyclos et aller chercher une superbe descente. Attention dans ce secteur, l’activité forestière et la moindre fréquentation humaine sur VTT ou à pied font que les traces sont mois franches … Je reviendrai aux beaux jours pour prospecter et trouver les meilleurs passages…

 

massaguel270221 (2)

 

 

 

 

massaguel270221 (3)

 

 

 

 

massaguel270221 (8)

 

 

 

massaguel270221 (9)

 

 

 

massaguel270221 (13)

 

 

 

 

 

 

massaguel270221 (16)

 

 

 

massaguel270221 (18)

 

 

 

 

massaguel270221 (21)

 

 

 

 

massaguel270221 (22)

 

 

 

 

massaguel270221 (23)

 

 

 

 

 


Au deuxième passage à La Pouzaque, très joli site, on part un peu sur la gauche pour redescendre sur Massaguel en passant par une clairière qui offre un superbe panorama sur la vallée avec Sorèze et son abbaye, En Calcat et une belle vue sur la Chapelle de Saint-Ferréol qui semble proche, il faut pourtant descendre et remonter pour y accéder. Montée par le goudron par le route du Pas de Sant que l’on quitte assez vite pour une forestière qui nous mène par la droite sur le plateau du Désert de Saint-Ferréol où l’on reviendra en fin de circuit.

 

 

 

massaguel270221 (24)

 

 

 

 

massaguel270221 (25)

 

 

 

 

massaguel270221 (26)

 

 

 

 

 

 

Cyril (1)

 

(Photo de Cyril)

 

 

 

 

Cyril (2)

 

(Photo de Cyril)

 

 

 

Cyril (6)

(Photo de Cyril)

 

 

 

 

 

massaguel270221 (29)

 

 

 

 

 

 

massaguel270221 (30)

 

 

 

 


On passe près du lieu-dit La Fromatgé neuf pour rejoindre la Croix des Fangasses et ensuite on prend la très jolie descente facile et ludique à travers bois vers Arfons. À Arfons, nous avons suivi un peu de goudron pour aller chercher la Croix de Montalric pour attaquer la quatrième descente de la balade, belle et large piste, attention aux rigoles régulières qui peuvent offrir de beaux sauts.
On arrive à Saint-Amancet pour suivre la vallée par un très joli sentier qui nous amène à Dourgne. Là, nous suivons le ruisseau du Taurou, passé les « piscines » pour remonter vers le Désert par la belle forestière des ardoisières.
Une dernière belle descente nous ramène à Massaguel. Mention spéciale aux propriétaire de la petite épicerie, très accueillants.

 

massaguel270221 (32)

 

 

 

 

 

 

massaguel270221 (33)

 

 

 

 

massaguel270221 (34)

 

 

 

 

massaguel270221 (35)

 

 

 

 

 

massaguel270221 (37)

 

 

 

 

 

 

 

massaguel270221 (39)

 

 

 

 

 

massaguel270221 (40)

 

 

 

 

massaguel270221 (42)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cyril (7)

(Photo de Cyril)

 

 

 

 

 

massaguel270221 (43)

 

 

 

 

 

 

massaguel270221 (44)

 

 

 

 

 

massaguel270221 (45)

 

 

 

 

Très beau circuit, une grande variété de terrains, du dénivelé, des superbes panoramas, du single, de belles descentes, du technique, de quoi se faire plaisir en VTT.
5 belles montées et 5 belles descentes au programme de cette balade plutôt sportive : 3 descentes façon enduro, 1 descente très ludique sur un single vers Arfons et 1 descente sur piste vers Dourgne, le sentier de l’Autan étant maintenant interdit aux VTT, trop dangereux.

De nombreux randonneurs rencontrés sur le Désert, des parapentistes, le coin est prisé des promeneurs. Un sentier a même été dédié à Dom Robert, le célèbre moine tapissier d’En Calcat.

Temps couvert le matin au départ, le ciel s’est ensuite dégagé au fur et à mesure que nous approchions de La Capelette, superbe !

La trace : Vélo de montagne, Montagne noire au départ de Massaguel - Visu GPX

 

 

 

 

 

Cyril (8)

(Photo de Cyril, Thierry, Sébastien et Cyril n'ont pas fait la dernière boucle, Sebatien et Thierry devaient partir plus tôt)

 

 

 

 

Cyril (9)

(Photo de Cyril)

 

 

13 février 2021

Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut

Circuit au départ de Sorèze vers Arfons avec un petit détour vers le Désert de Saint-Ferréol et La Capelette, superbe site, puis vers le lac du Lampy, la Rigole de la Montagne Noire, Les Cammazes et un final pour le site de l’oppidum de Berniquaut et son superbe panorama.

 

 

 

2021-02-13 (12)

 

 

 

J’ai pas mal publié et écrit sur la Montagne Noire, j’adore ce massif pour sa grande variété, ses coins très sauvages, son histoire. J’y retourne maintenant en Gravel car il y a de quoi faire !
Le Gravel pour moi est vraiment le vélo tout-en-un, ce qui est quand même plus qu’appréciable après toutes les spécialisations et segmentations que l’on a pu voir dans le monde du vélo où l’on pouvait croire qu’il fallait au moins 2 ou 3 vélos pour pouvoir pratiquer pleinement. Je viens du VTT, j’ai fait de la route, je préfère le offroad même si les petites routes bitumées ont leur charme et je prends plaisir à y rouler. J’ai toujours mon VTT mais je le réserve vraiment à des terrains très caillouteux ou lorsque je veux descendre en lâchant davantage les freins. Mon Gravel passe vraiment partout, y compris dans la caillasse des Corbières ou celle de l’Aubrac, il faut juste piloter plus « léger » … Il y est performant et il est capable aussi de bien rouler sur bitume.

J’ai proposé cette trace sur la très sympa page Facebook Gravel Toulouse et la page Ô Gravel, nous étions 16 au départ de Sorèze ce matin. Première montée vers Pistre et sa forestière qui mène rapidement sur le plateau (n’oublions pas que nous parlons d’une montagne …), on prend quand même 600 m en quelques kilomètres.

 

 

 

2021-02-13 (1)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (3)

 

 

 

 

2021-02-13 (5)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (6)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian

(photo de Christian)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (11)

 

 

 

 

 

 

ludo 1

(photo de Ludovic) 

 

 

 

2021-02-13 (10)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (13)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (15)

 

 

 

Avant d’attaquer la très jolie et ludique descente vers Arfons, nous avons fait un petit détour par le magnifique site du Désert de Saint-Ferréol et la chapelle dédiée. Pas moins de quatre saints protègent les environs : Saint-Ferréol, Saint-Stapin, Saint-Hippolyte Chipoli et Saint-Macaire.

RITES LEGENDES TRADITIONS DU PAYS DE DOURGNE (lauragais-patrimoine.fr)

Une fois sur le plateau, nous avons rallié le lac du Lampy puis nous avons longé la Rigole de la Montagne Noire qui rejoint le Canal du Midi au Seuil de Naurouze, puis longé le Lac des Cammazes avant de faire une pause sur le site de l’oppidum de Berniquaut, peuplé dès l’époque gauloise, reconnu pour son intéressante position défensive. Au Moyen-Âge, plusieurs centaines d’habitants vivaient à l’intérieur des remparts du castrum, les vestiges apparents datent de cette période. L’activité pastorale devait prédominer. Il existe aussi de l’autre côté de la vallée de l’Orival, un site minier médiéval avec un système de souterrains, les habitants ont donc exploité les oxydes de fer présents dans le sol.

 

2021-02-13 (16)

 

 

 

2021-02-13 (17)

 

 

 

2021-02-13 (22)

 

 

 

2021-02-13 (26)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (28)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (29)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 4

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (32)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (34)

 

 

 

 

 

 

 

ludo 2

(photo de Ludovic) 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (36)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 3

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (39)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (42)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (43)

 

 

 

 

2021-02-13 (44)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (47)

 

 

 

 

Belle sortie faite en bonne compagnie, nous étions 16 au départ, dans le respect de la distanciation et des gestes barrière. Merci à tous. Des gars passionnés, sans prétention et pourtant il y avait de « beaux clients ». Sébastien, Sylvain,Thierry, Christophe, Bastien, Ludovic, Gurvan, Kamel, Maxime, Christian, Marcel, Thibault, Frédéric, Henri. J'ai oublié un prénom, je m'en excuse… Marcel, Kamel, j’espère vous proposer une autre sortie bientôt, Thierry, content d’avoir roulé avec la GAUX’s team, toujours aussi affutés les père et fils … Kamel, as-tu bien trouvé la descente sur Durfort par la petite route depuis Les Cammazes, sympa non ? Merci Bastien pour la tournée générale à la fin … Maxime, j’espère que tu es bien rentré, bravo !

Pas de sectarisme non plus, et je pense que le Gravel apporte une certain esprit d’ouverture très sain : un électrique avec nous, des VTT, un VT avec des pneus de Gravel, des vélos quoi … Merci d’ailleurs au commercial de la grande marque américaine toujours très innovante pour le prêt et l’essai de Gravel électrique … 
Le Gravel et l’électrique amène au vélo des pratiquant(e)s qui n’ont aucun à priori sur les classes cyclistes, qui découvrent le vélo et se fichent de la segmentation qui est encore bien présente : je suis routier, je suis cyclo, je suis vététiste, et on ne se mélange pas. Ce vélo passe-partout casse ces sectarismes et c’est très bien !

Le temps était couvert, nous n’avons pu profiter des superbes paysages ou panoramas du coin, mais la brume a ajouté une dimension un peu mystérieuse au site. Bon prétexte aussi donc pour revenir rouler sous le soleil …

Je crois que la trace a été appréciée, j’en suis ravi, j’ai essayé de proposer un bon dosage de pistes (notamment pour les montées) et de parties plus ludiques ou engagées, et même du single … Et un peu de dénivelé …

Et si vous avez apprécié, ne manquez pas le Ô Gravel Houblon Ride dont la date va vous être bientôt communiquée …

La trace : Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut - Visu GPX

 

 

 

19 décembre 2020

Gravel en Montagne Noire, de Sorèze au pic de Nore

J’ai posé mes premiers crampons de pneus de VTT en Montagne Noire il y a 25 ans, avec Pierre-Yves qui m’a initié au tout-terrain sérieux … J’ai bien mordu par la suite … Depuis, j’y vais régulièrement et toujours avec grand plaisir, la Montagne Noire regorge de jolis sites, historiques, touristiques ou naturels …
J’ai déjà abordé le massif en Gravel depuis Toulouse jusqu’au Lac de Saint-Férréol, je voulais y rouler vraiment en Gravel sans me cantonner aux larges pistes ou à la rigole de la Montagne Noire, notamment sur des portions que je connais très bien en VTT.

Chaque premier samedi des vacances de Noël, je fais un pèlerinage en deux roues dans le massif ; cette année j’ai voulu y rouler en Gravel sur une longue jusqu’au Pic de Nore, point culminant du massif avec ses 1 211m.

Le massif est très varié par ses sols, sa végétation, ses paysages.
Orienté est-ouest, il présente deux visages : le versant nord abrupt est couvert de forêts sombres de chênes, de hêtres, de sapins et d'épicéas, ce qui pourrait être à l’origine du nom donnée à cette Montagne. Mazamet est située au pied de ce versant. Le versant sud est moins abrupt et comprend deux principaux pays : le Cabardès au sud qui s'étend jusqu'à Cracassonne, le Minervois à l'est et une partie duLauragaisà l'ouest.

Il y a de quoi se faire plaisir : pistes, sentiers, singles, du roulant, du technique, du dur, de la descente … Sans se lasser et de quoi finir une sortie avec un bon cumul de dénivelé …

Les sites historiques ne manquent pas : la voûte Vauban aux Cammazes, le barrage de Saint-Ferréol édifié par Riquet, Saissac, Sorèze et son abbaye-école bénédictine, l’abbaye d’En-Calcat, la Grotte de Limousis, le Gouffre de Cabrespine, etc. Carcassonne n’est pas loin.
L’histoire de la Montagne Noire est aussi liée au Canal du Midi, ses eaux alimentant les rigoles jusqu’au Seuil de Naurouze.
L’industrie textile y a été florissante à Mazamet notamment. Une ardoisière est encore en activité à Dourgne et le marbre rose de Caunes-Minervois est réputé (on en trouve notamment à Versailles). Depuis les hauteurs, les vues sur les vallées et les Pyrénées sont superbes.
Il ne faut pas oublier les nombreux saints qui sont célébrés là : Saint-Stapin, Saint-Macaire, Saint-Hippolyte Chipoli, Saint-Ferréol.

RITES LEGENDES TRADITIONS DU PAYS DE DOURGNE (lauragais-patrimoine.fr)

L’oppidum de Berniquaut est aussi un superbe site en bord de massif. Les traces de l’homme datent de 30 000 ans. Le site a abrité des communautés agricoles et pastorales. L’oppidum était considéré comme un espace défensif naturel.

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (3)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (4)

 

 

 

 

La montée depuis Sorèze est assez facile et rapide par la forestière qui passe à Pistre pour rejoindre le plateau, très bonne entame pour du Gravel …
Nous avons attaqué très tôt avec Dominique « Team machine » (en VTT, mais il avance vite avec n’importe quel type de vélo) et Édouard « l’Aigle de Tournefeuille » pour bien profiter de la journée qui devait être belle et profiter de la « liberté » retrouvée avec l’autorisation de circuler de 6 h à 20 h sans conditions (pour nous de 7h00 et quelques donc à 18h30 mais pas beaucoup plus pour aller et revenir en voiture). Je suis en compagnie de deux gros clients qui savent aligner les kilomètres … Je roule souvent avec Dominique (nous avons fait l’UltraVTT Causses Vallées du Lot et de la Dordogne à Cahors en 2019) et j’ai partagé 3 jours de bikepacking en Gravel cet été avec Édouard lors du Houblon Tour, de bons moments partagés …

Pas les grosses cannes pour moi aujourd’hui mais ce n’était pas grave, j’étais en très bonne compagnie : les deux gaillards sont des gars simples qui ne cherchent pas à t’en mettre plein les yeux ou à se mettre en valeur même s’ils peuvent être joueurs … Nous avons quand même pu faire une longue avec un bon dénivelé cumulé ...

Sur le plateau, on va chercher la Croix des Fangasses pour profiter d’une belle descente sur Arfons que j’affectionne particulièrement.
On rallie ensuite Les Escudiès pour rejoindre Laprade et le petit lac de Montagnès.

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (5)

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (6)

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (9)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (11)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (13)

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (14)

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (16)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (17)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (18)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (19)

 

 

 

 

Le Pic de Nore est visible de loin et nous appelle … Nous passons Pradelles-Cabardès pour y grimper par la route ; la descente du Pic, elle, se fait par un sentier type descente VTT, du Gravel enduro ... 

Il n'est pas rare de voir de la neige autour du Pic en cette saison, il restait quelques plaques quand nous sommes passés. Ce site est vraiment exceptionnel ...

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (20)

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (21)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (23)

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (27)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour se fait par les lacs de Laprade-basse, La Galaube puis la prise d’eau d’Alzeau, point de départ de la rigole de la montagne qui alimente la rigole de la plaine qui rejoint le Seuil de Naurouze. Les niveaux des lacs étaient particulièrement bas ...

 

« Louis XIV régnant
Colbert étant son ministre
Ici
L'an 1665
P.-P. Riquet s'empare des eaux
de la Montagne Noire
les conduit à Naurouze
et résout le grand problème
de la jonction des deux mers
L'an 1666
Seul, il ose entreprendre ce grand ouvrage
et répond du succès
L'an 1681
des barques chargées passent
de l'Océan à la Méditerranée
 »

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (28)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (29)

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (31)

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (36)

 

 

 

 

 

 

 

On suit la rigole de la montagne jusqu’aux Cammazes au niveau de la Voûte Vauban. Nous terminons la sortie par la belle descente goudronnée sur Durfort …

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (39)

 

 

 

 

 

 

Sorèze Pic de Nore 2020 (40)

 

 

 

 

 

La Montagne Noire offre vraiment de beaux terrains de jeu, sur une bien belle surface, pour la pratique vélo offroad et Gravel. Nous nous sommes régalés, merci à mes deux compagnons de sortie pour leur compagnie !

Des pistes, un peu de goudron, notamment après la descente du Pic de Nore pour repartir et sur la superbe descente finale sur Durfort, des sentiers, du dénivelé, une grande variété de paysages, de terrains, du technique, de la caillasse, de l’herbe,

La trace : Gravel en Montagne Noire : de Sorèze au Pic de Nore - Visu GPX

Je proposerai aux beaux jours et quand le couvre-feu sera levé une variante passant par Saissac après la prise d’eau d’Alzeau et qui finira par l’oppidum de Berniquaut …

 

 

Merci Édouard pour les photos qui suivent :

 

 

 

 

20201219_080315

 

 

 

 

 

 

20201219_092447

 

 

 

 

 

 

 

 

20201219_094533(0)

 

 

 

 

 

 

20201219_095235

 

 

 

 

 

20201219_095359

 

 

 

 

 

 

 

20201219_095426

 

 

 

 

 

 

20201219_095735

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20201219_100712

 

 

 

 

 

20201219_110358

 

 

 

 

 

20201219_111928

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20201219_112354

 

 

 

 

 

 

20201219_112651

 

 

 

 

 

 

20201219_130800

 

 

 

 

 

 

20201219_131056 - Copie

 

 

 

 

 

 

 

20201219_132136

 

 

 

 

 

 

 

 

20201219_133934(0)

 

 

 

 

 

 

 

 

20201219_151522

 

 

 

 

 

20201219_152347

31 mai 2020

Les 5 lacs 2020

 

2020 15 (3)

 

Circuit de presque 100 km ralliant les lacs de Saint-Ferréol, des Cammazes, du Lampy, de La Galaube, de Laprade-Basse, actualisation d’une trace déjà publiée.

Départ sous le barrage de Saint-Ferréol par un superbe sentier le long du Laudot vers Vaudreuille que j’ai fait dans l’autre sens en Gravel la semaine dernière. On monte ensuite dans le massif vers Les Brunels.

Beau circuit alternant piste le long de la rigole de la Montagne Noire, pistes, sentiers, une bonne partie du circuit est à l’ombre. Il présente une grande variété de végétation, de sols, et de superbes panoramas sur le Massif, les vallées, les Pyrénées.
Ce circuit est une excellente façon d’appréhender ce magnifique massif, on roule beaucoup sur piste mais de très bonnes surprises vous attendent … Par contre, un « tout-droit » sur cette trace, il faut passer Vaudreuille et aller chercher Le Capelié pour grimper au niveau de la base de vol à voile. Nous sommes passés sur un chemin privé, à éviter donc.

 

 

2020 15 (1)

 

 

 

 

2020 15 (4)

 

 

 

 

2020 15 (5)

 

 

 

 

2020 15 JP (4)

 

 

 

 

2020 15 (6)

 

 

 

 

2020 15 (9)

 

 

Le petit chemin ... La chanson dans la tête ... Là, il sentait le cèpe ...

Chaque lac a sa « personnalité ». Saint-Ferréol, plus vaste barrage-masse d’Europe à sa construction, aménagé, touristique, qui ne manque pas de cachet avec sa pinède et la rigole qui le borde. Les Cammazes, le plus vaste mais étroit, encaissé, mystérieux. Le Lampy, entouré de bois, buccolique. La Galaube, très prisé par les pêcheurs, juste au-dessus de la prise d’eau d’Alzeau, clé de voûte des prise d’eau de la Montagne Noire imaginées par Riquet pour alimenter son canal. Laprade-Basse, aussi vaste que les Cammazes mais plus ouvert, où la nature a su garder sa place avec ses tourbières à plantes carnivores droseras, site connu dès l’Antiquité puisque les Gallo-Romains y avaient établi un site dédié à l’extraction du minerai de fer et à la métallurgie. Les Montagnès, petit lac très prisé des habitants du bassin de Mazamet.

Sur le retour, passage incontournable à la Croix des Fangasse pour rallier Arfons par un sentier à travers bois en pente assez douce.
Fin du circuit par la Forêt de l'Aiguille et par le chemin des amoureux pour revenir à Saint-Ferréol.

 

 

2020 15 (10)

 

 

 

 

2020 15 (11)

 

 

 

 

2020 15 (12)

 

 

 

 

2020 15 (14)

 

 

 

 

2020 15 (16)

 

 

 

2020 15 JP (1)

 

Balade faite en bonne compagnie avec Jean-Pierre.

On devait faire les 6 lacs, nous en avons fait 5. Une raison principale à cela : je n’étais pas canne. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai mal dormi les deux dernières nuits, si c’est parce que j’ai eu trop chaud en début de balade, peu importe, il y des jours ou t’as pas de jus, donc tu gères … Jean-Pierre devait aussi étalonner son VTTAE pour savoir combien de bornes il peut faire en gérant lui aussi. Quand je roule avec les potes en VTTAE de la Farfelue, je me dis toujours qu’ils vont régulièrement m’attendre, ce qu’ils font gentiment … Jean-Pierre cherche à économiser au maximum sa batterie, donc il coupe souvent, mais il roule fort quand même, surtout si toi t’as pas de jus. Un signe pour savoir ça : il dodeline sur le vélo … Costaud, le monsieur …
Pour rallier le 6ème lac des Montagnès, vous pouvez récupérer la trace des 6 lacs que j’ai déjà publiée, au retour des Montagnès suivre le GR7 et la forestière si ça ne passe pas.

 

 

 

2020 15 (17)

 

 

 

 

2020 15 (19)

 

 

 

 

2020 15 (21)

 

 

 

 

2020 15 (23)

 

 

 

La diététique a son importance dans ce genre d’exercice : merci Jean-Pierre pour ce toujours excellent jambonneau « Le Revelois », entreprise traditionnelle de Revel qui propose de très bons produits.

 

La trace : https://www.visugpx.com/feomKc6rki

 

 

 

 


16 avril 2020

Chacun son pèlerinage ...

 

 

Réédition d'un message déjà publié, coronavirus oblige ...

 

 

Chaque année depuis maintenant un certain temps, le premier samedi des vacances de Noël, je vais rouler en Montagne Noire, véritable paradis pour la pratique du VTT par la variété des terrains, des paysages. Montagne aussi chargée d’Histoire, pas seulement parce que Monsieur Riquet s’y est intéressé pour alimenter son canal …
J’y ai pas mal roulé et essaye d’y retourner régulièrement.

Ce site mérite son titre de montagne : côté Revel, Cammazes, elle dépasse les 800 m et atteint 1211 m au pic de Nore et réserve de jolis dénivelés, d’autant plus quand on décide d’y accéder par la plaine.
Cette montagne n’a rien de noir, ou alors doit-elle ce nom à l’activité charbonnière qui a pu y être bien présente ou à ses forêts de conifères qui lui donnent une couleur sombre.
Elle offre une grande variété de terrains, de végétation, de panoramas en fonction de son exposition et ses influences océanique tempérée, continentale ou méditerranéenne.

 

Arfons

 

Boucle au départ de Massaguel, florilège des belles descentes du coin, passage « incontournable » à la Croix des Fangasses pour descendre à Arfons et passage sur le Désert de Saint-Ferréol et sa chapelle.
Ce coin honore plusieurs saints : Saint-Stapin à l’histoire un peu mystérieuse, Saint-Ferréol, Saint Macaire (ou Moniès) et Saint Hippolyte Chipoli. Sans oublier les lieux comme l’abbaye bénédictine d’En Calcat ou l’Abbaye-école Sorèze.

 

211219mass (4)

 

 

 

 

 

211219mass (5)

 

 

 

 

211219mass (7)

 

 

Pour moi, le pèlerinage était surtout sportif, mais tout aussi vertueux, communion avec la nature et le sport en ces superbes lieux.

En cette période, j’ai pu trouver la neige. Hier, en la très bonne compagnie de Jean-Pierre, nous avons bien réussi notre sortie côté météo : soleil tout au long de la sortie, un peu de fraîcheur à la fin avec le vent qui s’est levé, une petite ondée du côté d’Arfons.
Les terrains étaient bien humides, rendant certaines descentes déjà techniques plus difficiles mais la terre là-bas ne colle pas, le nettoyage a été nécessaire après la sortie mais aisé.

 

 

211219mass (12)

 

 

 

 

 

211219mass (13)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

211219mass (14)

 

 

 

 

211219mass (15)

 

Circuit mine de rien exigeant, le dénivelé cumulé est conséquent pour le kilométrage parcouru (une cinquantaine de bornes, et donc du dénivelé en plus pour sortir cette trace de 42 km) …
Je savais que j’allais l’avoir un peu dure : fin de période très rythmée, microbes et virus virulents … Pas de recherche du chrono donc (de toute façon ce n’est jamais mon objectif prioritaire sauf quand je participe à des randos ou raids organisés où on a envie de s’amuser un peu avec le chrono, j'essaie d'abord de profiter des coins denature traversés), j’ai pu mettre pied à terre mais la fatigue physique est toujours bonne et le vélo me permet quand j’en ai besoin d’évacuer ma fatigue psychique, thérapie à très bon prix.

Jean-Pierre, même s’il était sur son très joli VTTAE SUNN, a toujours un bon coup de pédale et n’hésite pas à couper l’aide électrique, même en montée, pour mieux ressentir l’effort (là, avec plus 20 kilos à pousser, tu dois le sentir !). Il a la pêche le monsieur, respect !

Quelles belles couleurs que celles de l’automne même si la végétation entame son sommeil saisonnal. Le soleil plus rasant a aussi son rôle à jouer dans cette palette automnale.
Et après toutes les pluies de semaines passée, l’herbe est bien grasse, son vert est intense. Et s’il a bien plu, les terrains sont glissants … Les ruisseaux du coin sont chargés.

 

 

211219mass (16)

 

 

211219mass (17)

 

 

211219mass (18)

 

 

211219mass (20)

 

 

 

211219mass (21)

 

 

 

Le circuit présente une bonne variété de terrains et de paysages : sous-bois de feuillus ou de conifères, sentiers caillouteux, sablonneux, belles traces, belles pentes, clairières, grands espaces et ce magnifique plateau du Désert de Saint-Ferréol, espace dépouillé et rocailleux avec son superbe panorama.

La trace :

https://www.visugpx.com/8qveLhKQKC

Ne pas oublier de bien s’hydrater et s’alimenter : en plus des barres classiques, fruits divers et amandes, jambonneau local (Le Revelois, très bon), fromage et pain (merci Jean-Pierre), accompagnés d’un Côte de Thongues que nous avons consommé avec grande modération, le circuit étant exigeant et retour en voiture …

 

 

211219mass (8)

 

 

 

 

211219mass (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

211219mass (24)

 

 

 

 

211219mass (25)

 

Côté matériel, comme sur l'ultra de Cahors, belle utilité du tubeless : j'ai roulé sur un clou de 2 bons mm de diamètre avec la roue arrière, clou planté ; quand je l'ai enlevé le liquide anticrevaison (deux produits au top pour moi : le Stan's no tube et le Magic milk qui ne s'agglomère pas à la longue) a giclé pendant quelques instants puis le trou s'est bouché sans problème, j'ai roulé un peu en sous-pression puis ai regonflé pour repartir. C'est pour palier à ce genre de crevaison que je mets un grosse dose de produit dans mes pneus.

 

 

 

 

22 décembre 2018

Montagne Noire

Chaque année, je fais un petit pèlerinage VTT en Montagne Noire le premier samedi des vacances de Noël.
Rituel respecté ce matin avec Philippe Toujours en cannes et Jean-Pierre  Moi aussi ça roule toujours de la Farfelue team, Jérôme des Baltringues cépétois, Dominique le Robuste, Dominique la Machine, Manu qui aime bien les sorties saignantes, Jacques, Thierry et Eric.

Temps gris le matin, départ des Cammazes pour rallier Sorèze par le magnifique site de Berniquaut (même si le ciel était bouché), puis remontée sur le plateau par Pistre pour rejoindre Arfons par la belle descente très ludique sous la croix des Fangasses, puis passage au Lampy pour terminer le long de la rigole. Le reste du circuit suit de larges pistes, il y a bien d’autres possibilités de se faire plaisir sur ce magnifique massif. Fin de sortie sous un petit crachin.

221218 (1)

Sortie sponsorisée par BMC, c'est uniquement pour ça que Philipe a pu mettre son vélo en avant ...

 

La trace : https://www.visugpx.com/s3P1QBfSSV

 

6 VTTAE sur 10 participants, l’exclusivement musculaire a essayé de faire bonne figure. Net avantage en cas de porté et sur des longues distances … En parlant de longue distance, voici en exclusivité, c’est un scoop planétaire, le système de double batterie mis au point par une marque orange, la photo n’est peut-être de bonne qualité, mais les tests sont en cours, nous avons pu y participer, le brevet a été déposé, quand ça va sortir, ça faire du bruit ou envoyer les watts !

dble batterie

Le VTTAE n’exclut pas l’effort physique, tout dépend de la façon dont tu gères ton aide électrique. Et comme j’ai déjà pu l’écrire, que chacun se fasse plaisir avec sa pratique !

Sortie bien agréable, en bonne compagnie.

221218 (2)

221218 (3)

221218 (4)

221218 (5)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

221218 (6)

221218 (7)

221218 (8)

221218 (9)

 

 

J’en ai déjà parlé sur ce blog, une bonne diététique est importante, même en sport « amateur » : pas de charcuterie, pas de pâté, pas de fromage, pas de cannelés et autres chouquettes, bien sûr pas de bon petit Madiran et surtout pas de bière au retour à la maison …

221218 (10)

 

  

20 août 2018

200 km entre Toulouse, Montagne Noire, Ganguise et Canal du Midi

 

 

 

 

Boucle de 200 km entre coteaux, avec de superbes panoramas environnants ou plus lointains : Mezens, Sivens, Grézigne, Montagne Noire (qui mérite son nom de montagne, la boucle la traverse en transversal entre Dourgne et Saissac en passant à 770 m, un peu de dénivelé donc, même si on est loin des 1211 m du Pic de Nore), Alaric, Corbières, Pyrénées jusqu’au Canigou …
De superbes bâtisses en vielles pierres, de jolis villages, mention particulière pour le village de Saissac (je recommande La Taverne du château, très bonne table), la boucle va chercher ensuite les coteaux du Lauragais et le lac de la Ganguise, superbe site, par contre il faut chercher l’ombre …
Variété géographique et biologique : on passe d’un climat tempéré, océanique au du climat méditerranéen avec la végétation en conséquence.

À noter une portion de piste le long du canal après Villepinte, mais ça passe sans problème en vélo de route avec des roues de 700 et des pneus en 23c.
Le canal après Villefranche de Lauragais est ensuite bordé par une piste goudronnée à l’ombre.

En parlant d’ombre, et peut-être vais-je faire réagir en écrivant cela, combien sont agréables les routes bordées de platanes ! Même si je sais que percuter un platane pour un véhicule motorisé même à petite vitesse, ça peut faire très mal …

Le vent souffle fort dans le coin, même si le long du canal on le sent un peu moins …

Au niveau du C.N.E.S., prendre la cyclable qui rejoint Montaudran.

La trace : https://www.visugpx.com/MQ2bhknzmE

 

Là, je parle de longue distance, certains pratiquent l'ultralongue, voir par exemple les sites suivants :

- Chilkoot, la Compagnie des pionniers

http://chilkoot-cdp.com/

 

- La Pyreneus 360 challenge pendant la Sea Otter espagnole

http://www.thepirinexus360.com/fr/2018/pirinexus-360-challenge--134/

 

- La FrenchDivide

http://www.frenchdivide.com/

 

- Spécifique au VTT, bien sûr la MB race du Mont-Blanc

http://mb-race.com/fr/

 

- Le « top », la Transcontinental

https://www.transcontinental.cc/

 

De très nombreux raids existent, que ce soit pourt le VTT, la route ou le "all-road" (je préfère ce terme à "gravel", j'ai d'ailleurs fait une liaison chemin aujourd'hui en fin de circuit autour du lac de L'Union).

Je vous invite à lire cette rubrique de l’excellent site « BikeCafé » faisant l’éloge de l’utra courte distance :

https://bike-cafe.fr/2018/08/2oo-plutot-vingt-ou-eloge-de-lultra-courte-distance/

Chacun sa pratique !

 

 

 

200est (2)

200est (4)

200est (6)

200est (8)

200est (10)

 

200est (13)

200est (14)

200est (17)

200est (18)

200est (20)

 

200est (22)

07 juillet 2018

Entre Sorèze, Arfons et Berniquaut

Circuit au départ de la superbe commune de Sorèze, montée vers Pistre, puis descente sur Arfons sous la Croix des Fangasses, boucle autour d’Arfons par le GR7 pour rejoindre ensuite le magnifique site de l’oppidum de Berniquaut par Le Montagnet et Jacournassy. Alternance de pistes et de sentiers, bien ombragé, un peu de dénivelé, terrains très variés, de superbes panoramas …

Circuit fait avec Philippe (il était là au départ) et Jean-Pierre de la Farfelue Team garidéchoise, Jérôme des Baltringues cépétois et Sébastien des Fondus de la descente de Bessières. Sortie bien sympathique !

« Une sortie VTT sans ronces et sans porté n’est pas une sortie VTT » (anonyme, 1967- ?)

 

La trace : https://www.visugpx.com/JpOajcaLmH

 

Sorèze 070718 (6)

Sorèze 070718 (7)

Sorèze 070718 (9)

Sorèze 070718 (11)

Sorèze 070718 (13)

Sorèze 070718 (17)

Sorèze 070718 (21)

Sorèze 070718 (22)

Sorèze 070718 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

15 août 2017

Les 6 lacs au départ de Saint-Ferréol

Circuit de 100 km ralliant les lacs de Saint-Ferréol, des Cammazes, du Lampy, de La Galaube, de Laprade-Basse et des Montagnès.

 

6lacs (1)

6lacs (3)

6lacs (5)

6lacs (7)

6lacs (8)

Départ de la publication à Lagarde au-dessus de Saint-Ferréol, ma trace initiale passait sur un chemin privé (ou privatisé ou accaparé, on ne sait jamais vraiment mais il y avait même du barbelé …), vous pouvez y accéder par la route qui passe à la base vol à voile ou  parun des chemins qui partent de cette route vers Lagarde. Pourquoi départ de Saint-Ferréol et non des Cammazes (le circuit s’appellerait alors « les 5 lacs ») : pour rallier en fin de parcours Les Cammazes à Saint-Ferréol ; par la descente du sentier des amoureux, toujours aussi plaisante.
Beau circuit alternant piste le long de la rigole de la Montagne Noire, pistes, sentiers, une bonne partie du circuit est à l’ombre, présentant de superbes panoramas sur le Massif, les vallées, les Pyrénées.
Un peu de goudron et de piste au retour des Montagnès, j’ai voulu suivre le GR7 sur cette partie, d’autres chemins sont possibles.
Grande variété de végétation, de sols, du gibier visible à tout moment de la journée.
T
race qui complète le circuit des 4 lacs que j’ai déjà publié sur ce site.

6lacs (11)

6lacs (12)

6lacs (16)

6lacs (19)

6lacs (22)

La trace : https://www.visugpx.com/ErVlROyLuL

Grosse galère lors de cette sortie : je n’ai pas changé de vélo, ni de position, ni de short, je me suis pourtant trouvé au Montagnés avec une inflammation des entre-jambes et du fessier, avec un énorme mal au cul quoi … Un truc qui ne m’est jamais arrivé ; j’ai pu avoir de temps en temps mal aux fesses quand j’arrêtais de pédaler pendant un moment et que je reprenais (on se « tanne » la peau avec les heures de selle), mais jamais comme ça, à en avoir la peau entamée. Tellement mal que je n’arrivais pas à pédaler en pente sans souffrir et que chaque fois que je m’asseyais sur la selle je me retenais de hurler … Mais la voiture était à Saint-Ferréol, donc j’ai serré les dents, fait toutes les portions descendantes debout sur les pédales, beaucoup marché sur les raidillons, 4 heures de galère … J’ai même eu mal aux fesses en m’asseyant dans la voiture (je me suis retenu de hurler) et ensuite à la maison. Peau brûlée par endroits, grosse application de pommade pendant quelques jours …

6lacs (23)

6lacs (25)

6lacs (29)

6lacs (34)

6lacs (38)

 

 

 

6lacs (40)

6lacs (43)