31 octobre 2020

Gravel vers les Gorges de la Save

Balade Gravel vers les Gorges de la Save, ou une longue juste avant (ou presque) le nouveau confinement … Pas mal de goudron mais de belles et longues portions Gravel, ce qui explique la vitesse moyenne de la sortie. Même si ce n’est pas un objectif particulier pour moi, cela influe tout de même sur le temps passé sur le vélo, paramètre non négligeable avec le couvre-feu à 21h00 …

 

Save 30102020 (1)

 

Traversée de l’agglomération toulousaine vers le Sud pour aller rejoindre ce petit écrin de verdure que forment les Gorges de la Save, entre Montmaurin et sa villa gallo-romaine et Lespugue.

Un peu d’Histoire …

Save 30102020 (20)

 

 

Les Gorges de la Save ne sont plus accessibles aujourd’hui qu’à pied (ou en vélo), le secteur fut peuplé dès le Paléolithique, c’est là que fut découverte la « Vénus de Lespugue », statuette en ivoire datée d’environ 25 000 ans exposée au Musée de l’Homme à Paris, dans la grotte des Rideaux, un des nombreux abris rocheux présents dans les gorges. De nombreux vestiges paléolithiques ont été découvert dans les environs : pointes de sagaies, burins, bifaces, perles, lissoirs, ossements de rhinocéros laineux et un des rares squelettes complets de lion des cavernes.
Cette région du piémont pyrénéen est riche d’histoire : on y trouve aussi la villa gallo-romaine de Lassalles à Montmaurin, une des plus vastes connues de la gaule aquitaine, et la villa de La Hilière. Toutes deux sont richement ornées de mosaïques, de sculptures et de marbre de Saint-Béat.

Mais il a fallu parcourir quelques kilomètres avant de rallier ce superbe lieu … Incursion dans le Savès et ses coteaux, le long du Touch entre Rieumes et Fabas et sa très jolie forêt.

 

 

 

Save 30102020 (2)

 

 

 

 

 

 

 

Save 30102020 (3)

 

 

 

 

Save 30102020 (4)

 

 

 

 

 

 

Save 30102020 (5)

 

 

 

 

 

 

Save 30102020 (6)

 

 

 

 

Le départ centre-ville de Toulouse le long de la rive gauche de la Garonne est très agréable, on rejoint le site de l’Oncopôle où trônent deux pylônes du futur téléphérique qui reliera ce site à l’hôpital de Rangueil à l’Université Paul Sabatier.
Les bords de Garonne sont très sauvages et contrastent avec la forte activité humaine industrielle et commerciale toute proche …
La traversée de Muret contraste aussi avec ce passage très nature le long de la Garonne. On prend un peu de hauteur et assez rapidement des passages Gravel sur des pistes agricoles permettent de reprendre contact avec la nature, ou en tout cas, la verdure.

Les chemins n’étaient pas trop gras, un peu glissants par endroits … Le circuit ser a vallonné, avec de bons coups de cul et de belles descentes. De vrais singles s’offriront aussi à la promenade. On roule souvent sur le GR86.

Belles vues sur les coteaux du Savès, du Comminges et sur les Pyrénées …

La trace suit le Touch jusqu’à sa source et va chercher la vallée de la Save. La retenue d’eau juste en aval de la source du Touch forme un très joli lac bordé par la forêt de Fabas, on la traverse par un joli sentier.

 

 

 

Save 30102020 (8)

 

 

 

 

Save 30102020 (9)

 

 

 

 

 

Save 30102020 (10)

 

 

 

 

Save 30102020 (11)

 

 

 

Save 30102020 (13)

 

 

 

Save 30102020 (14)

 

 

 

 

 

Save 30102020 (16)

 

 

 

 

 

 

 

Les Gorges de la Save valent vraiment le détour, c’est un petit paradis de verdure et l’empreinte historique est bien là …

 

Save 30102020 (18)

 

 

 

 

 

Save 30102020 (19)

 

 

 

Save 30102020 (21)

 

 

 

 

La trace rejoint ensuite Aurignac, célèbre pour sa grotte où les fouilles archéologiques ont conduit les scientifiques à définir la période et la culture préhistorique de l’Aurignacien qui correspond aussi à l’arrivée de l’Homo sapiens. Des vestiges gallo-romains ont aussi été retrouvés là. Un château est aussi présent … Très jolie la commune d’Aurignac, de nombreux sentiers de randonnée parcourent ce coin du Comminges, j’y retournerai certainement pour du Gravel ou du VTT. Jolie aussi la commune d’Alan.

 

 

Save 30102020 (22)

 

(Désolé pour la piètre qualité des photos, la liaison internet est très mauvaise en ce moment et m'empêche de charger des images de haute qualité)

 

 

Save 30102020 (24)

 

 

 

 

 

Save 30102020 (25)

 

 

 

 

Save 30102020 (28)

 

 

 

 

Save 30102020 (29)

 

 

 

 

Save 30102020 (31)

 

 

 

 

Save 30102020 (32)

 

 

 

 

 

Le vélo est aussi une façon d’apprendre sur le terrain dans de nombreuses disciplines …

J’avais prévu de passer par Boussens puis Martres-Tolosanes et ses faïenceries pour compléter la page histoire de cette balade et ensuite partir rive droite de la Garonne. Le couvre-feu m’a obligé à faire plus court et revenir directement sur Portet-sur-Garonne …

J’ai testé sur cette balade le superbe maillot Café du Cycliste Marguerite en mérinos et le cuissard long hiver. Les produits Café du Cycliste sont de très beaux produits, très techniques, très confortables et d’un certain prix … Il faisait frais et humide ce matin, sous-couche manches longues nécessaire sous le maillot, j’ai ensuite échangé la sous-couche par un manches courtes que j’aurai pu enlever sans problème en milieu de journée.

Côté diététique, je n’ai pas pu me ravitailler à midi, j’ai mangé des fruits secs, des barres de céréales, de pâte d'amande ou pâtes de fruits. À Aurignac, j’ai goûté avec une part de pizza, un gâteau et du soda avant de repartir …

La trace : https://www.visugpx.com/PI35dyE7Oq

Un dernier tour avant ce reconfinement social et sportif, le but n’est pas de polémiquer sur le sujet qui est assez complexe mais les activités sportives en extérieur pratiquées en solo ou tout petit nombre ne me semblent pas source possible de propagation du virus … Il faut arrêter cette pandémie qui tue …

Retour au 1 km / 1 heure pendant quelques temps …

 


01 mars 2017

Cyclo du côté de Muret

 

 

Circuit d’une cinquantaine de kilomètres entre Muret, Labastidette, Fonsobes, Bonrepos-sur-Ausonnelle, Saiguède, Saint-Thomas, Sainte-Foy de Peyrolières, Saint-Clar-de-Rivière, Lherm. Jolies vues sur les coteaux et sur les Pyrénées, pas de gros dénivelé.

La trace : http://www.visugpx.com/czF3XEfT0m

 

 

 

 

Posté par mastercycle à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 novembre 2016

Cyclo du côté du Muret

 

 

Joli circuit entre Muret, Saint-Lys, Empaux, Seysses-Savès, Bragayrac, Saint-Clar-de-Rivière, Lherm. De petites routes peu fréquentées, un peu de circulation entre Lherm et Muret.

La trace : http://www.visugpx.com/cjvmToERAr

Mon fils cette année fait du karting en club, direction donc le samedi matin Muret, son club et sa piste internationale … Il y va avec un copain à lui, nous covoiturons donc une fois sur deux. Je prends soit de la lecture, l’appareil photo pour prendre quelques clichés de leurs « runs », soit des copies à corriger, soit le vélo ; au printemps prochain, je prendrai la canne à pêche. J’ai préparé quelques circuits route ou VTT dans le coin, de 2h / 2h30.

Ce circuit offre de très jolis panoramas sur les coteaux du coin et sur les Pyrénées. Ce matin, un brouillard assez épais était présent sur la vallée de la Garonne, la montée sur les coteaux offrait de superbes vues ensoleillées. Les petites routes sont très agréables et traversent de jolis villages. J’ai regretté de ne pas avoir pris mon appareil photo.

 

 

L’année 2016 aura été une année « sans trop » côté vélo et VTT, grosse fatigue accumulée toute l’année …
Dur de pédaler mais le vélo étant une passion, je n’ai pas envie de décrocher et ça fait du bien dans la tête. Dur de retrouver le niveau, je rame dès que ça monte alors que c’était un de mes points forts.
Nullement question de compétitivité dans ce constat mais quand on pratique un sport avec passion, on a envie d’être performant à son niveau.
J
’ai fait de belles ballades cette année mais c’est vrai que ça a été dur. Je ne cherche pas à battre de records, j’ai juste envie de prendre du plaisir sur le vélo, en tout-terrain ou sur route, et je ne rechigne pas à passer plusieurs heures sur la selle, sans me soucier de la moyenne horaire, j'aime profiter, regarder, prendre des photos … Mais ça fait mal quand même de se voir ramer dans des montées que l’on aurait normalement bien avalées, de se sentir sans forces, ou de se faire déposer sans pouvoir s’accrocher un peu.

J’espère terminer l’année en retrouvant quelques bonnes sensations pour bien attaquer 2017 !

 

 

Posté par mastercycle à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,