17 septembre 2022

Improvisations Gravel solo en fruit majeur, livret 1

 

Je me suis décidé ce matin à partir vers la voie verte entre Bessières et Nohic pour continuer mes inventaires … Il y a pas mal à faire dans ce secteur entre la rivière, les plantations fruitières (pommes majoritairement là, noisettes aussi) et vignobles …

Improvisations : navigation à la carte autour de la voie verte et dans des coins où je suis déjà passé, donc de la prospection aussi et donc des chemins en cul-de-sac ou des passages privés à éviter (la trace a été nettoyée), mais de très belles pistes aussi, blanches, notamment juste après Campsas dans le vignoble du Château Marguerite, herbeuses, quelques passages ombragés …
Départ donc ce matin par En Balette pour rallier Bazus, suivre des chemins de randonnée du côté de Villariès et Montjoire avant de descendre vers la vallée du Tarn. Montjoire et son chemin de Mirepoix, cette fois en descente. J’y passe plus souvent en montant, il est réputé et sert de très bon test pour savoir si tu es en cannes ou s’il te reste encore des kilomètres à avaler pour (re)trouver la forme …
Je roule régulièrement sur la voie verte enter Bessières et Bressols, elle est très agréable, là j’ai essayé quelques variantes du côté de Nohic avec un passage au très joli site du Lac des Alègres.
Et c’est ensuite que je me suis rendu compte que j’avais oublié mes deux sandwiches préparés pour cette balade. Heureusement, j’avais de quoi compenser cet oubli : le petit paquet de chips pour le sel, les fruits secs, les petites galettes de céréales, deux pâtes d’amande, deux pâtes de fruits, une compote et du raisin pour la fraîcheur, j’ai donc fait avec car les quelques commerces que j’ai pu trouver étaient fermés.

 

 

 

 

2022 37 (1)

 

 

 

 

2022 37 (2)

 

 

 

 

2022 37 (3)

 

 

 

 

2022 37 (5)

 

 

 

 

 

 

2022 37 (6)

 

 

 

 

 

 

2022 37 (7)

 

 

 

 

 

 

2022 37 (8)

 

 

 

 

2022 37 (10)

 

 

 

 

2022 37 (13)

 

 

 

 

 

 

 

2022 37 (14)

 

 

 

 

 

2022 37 (15)

 

 

 

 

2022 37 (16)

 

 

 

 

 

2022 37 (17)

 

 

 

 

 

2022 37 (18)

 

 

 

 

 

2022 37 (19)

 

 

 

 

 

2022 37 (22)

 

 

 

 

2022 37 (23)

 

 

 

 

2022 37 (25)

 

 

 

 

2022 37 (26)

 

 

 

 

2022 37 (27)

 

 

 

 

2022 37 (28)

 

 

 

 

 

 

2022 37 (31)

 

 

 

 

 

2022 37 (32)

 

 

 

 

 

2022 37 (33)

 

 

 

 

 

2022 37 (36)

 

 

 

Après le 90ème kilomètre, j’ai arrêté l’inventaire et les improvisations, je devais rentrer de bonne heure pour profiter des journées (ou soirées) du patrimoine en famille (direction Le Capitole), sinon je serai certainement parti sur un double avec fin entre chien et loup …

La suite à venir, toujours autour vers Nohic puis Fronton, avec une incursion rive droite du Tarn vers Reyniès, Saint-Nauphary, Corbarieu.

J’ai trouvé pourquoi l’altimètre de mon GPS dysfonctionnait, l’hypothèse est posée, en partie vérfiée, il reste encore à définir la cause exacte, ce n’est pas un problème interne au GPS. J’en reparlerai car j’aurai trouvé la cause exacte, j’ai deux pistes à vérifier.

Un bon petit vent dès le matin, plutôt défavorable, et qui le restera même en fin de balade (il aura donc tourné) et rencontre de Fulbert du côté de Bazus, qui digère son beau GRP (le 170 km ... Balaise !).

La trace non nettoyée fait 130 km.

La trace nettoyée : https://www.visugpx.com/rtcC1skVD2

 

 


23 février 2021

Voie verte Bessières-Bressols et un peu de Gravel dans le Frontonnais

 

 

2021 12 (1)

 

 

 

 

2021 12 (2)

 

 

 

 

2021 12 (4)

 

 

 

2021 12 (5)

 

 

 

2021 12 (6)

 

 

 

Une voie verte est aménagée sur l’ancienne voie ferrée entre Bessières et Bressols, j’en connaissais une partie, aujoud’hui je l’ai suivie avant depuis Buzet-sur-Tarn jusqu’à Bressols, entre Buzet et Bessières ça peut secouer, par endroits on roule directement sur le ballast … Entre Bessières et Bressols elle est bitumée sur tout de même une trentaine de bornes. Des travaux semblent en cours du côté de Buzet-sur-Tarn mais ils annonceraient une voie de contournement routier, c’est bien dommage. L’aménagement des voies vertes représente un coût certain pour les collectivités mais aussi une source indéniable d’attractivité pour les promeneurs et pour les habitants à proximité. Et c’est dommage que les collectivités n’aillent pas au bout de ces projets en continuant ces voies vertes de façon à accéder de façon sécurisée jusque dans les agglomérations, je pense là par exemple à la très jolie voie verte Castres-Albi qui commence bien en plein Castres mais qui s’arrête on ne se sait pourquoi à quelques kilomètres d’Albi, à Puygouzon (son arrivée jusqu’à Albi serait prévue mais pour quand ?).

 

 

 

2021 12 (10)

 

 

 

 

 

2021 12 (11)

 

 

 

 

 

 

2021 12 (12)

 

 

 

 

 

 

2021 12 (14)

 

 

 

 

2021 12 (15)

 

 

 

 

Cette voie verte est très agréable, elle suit la vallée du Tarn, si vous ne connaissez pas Villemur-sur-Tarn prévoyez-y une halte pour visiter cette belle ville chargée d’histoire.
Quand on arrive dans le Tarn-et-Garonne, on traverse les grandes plantations de fruitiers. J’avais plutôt prévu une balade cyclo mais comme j’ai bien sali le vélo sur les premiers kilomètres sur les petites routes après la pluie de la veille et mon vélo frétillant, j’ai pris quelques jolies portions de Gravel sur le retour à travers le vignoble du Frontonnais et les bois environnants, je connais le coin, il y a de quoi faire, de nombreux sentiers pédestres sont balisés. Je n’ai pas exploité toutes les possibilités offertes, les terrains sont encore bien gras …

Ambiance printannière, soleil au rendez-vous et couleurs vives dans la nature : verts du plus sombre au plus vif, jaune des renoncules, des genets et des narcisses, les mimosas sont assez présents dans les jardins et sont encore en fleurs …

 

2021 12 (7)

 

 

 

2021 12 (8)

 

 

 

2021 12 (9)

 

 

Vent d’est bien présent aussi, donc de face sur la deuxième moitié de la balade.

Passage sur le site préhistorique de Fabas où l’on peut admirer la statue de l’Homo fabasus viticolus à l’origine encore très discutée par les anthropologues …

 

2021 12 (16)

 

 

 

La fin de balade suit les hauteurs du coin, offrant de beaux panoramas sur les plaines environnantes.

À Bessières, je me suis arrêté à la boutique très sympa « Le Rayon du Vélo » qui a changé de propriétaire récemment et propose de nouvelles marques dont Rocky Mountain pour le VTT et FELT pour la route. Tout autour de Toulouse, on peut trouver de très sympas bouclards animés par des gens très sérieux, c’est très bien et ça prouve bien qu’on n’est pas obligé de se tourner vers l’agglomération toulousaine et ses grands centres commerciaux pour consommer (il y a aussi de très bons bouclards sur Toulouse, je constate cela de façon tout à fait indépendante même si j’avoue n’être pas un client très fidèle, ça s’explique peut-être par le fait que je m’occupe moi-même du montage et de tout l’entretien de mes vélos, hydrauliques des suspensions mis à part et encore je le faisais quand mes vélos étaient équipés de Marzocchi ou d’Obsys).

 

 

 

 

2021 12 (17)

 

 

 

 

 

 

 

2021 12 (18)

 

 

 

 

 

 

 

2021 12 (19)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 12 (21)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 12 (23)

 

 

 

 

2021 12 (24)

 

 

 

 

 

 

2021 12 (26)

 

 

 

 

2021 12 (27)

 

 

 

 

2021 12 (25)

 

Partageons la route : on ne voit pas assez de panneaux de ce type sur nos routes même si certains départements ou collectivités sont très dynamiques sur le sujet. Malgré un historique sportif cycliste quand même assez conséquent, notre pays n’est pas des plus dynamique pour la défense de la culture et la pratique cycliste. J’accompagnerais ces panneaux de marquages au sol pour représenter exactement ces 1,50 m. 
Le panneau ne changera pas forcément les comportements des abruti(e)s de la route mais au moins avertissent les usagers que le route doit être partagée …

 

La trace : Voie verte Bessières-Bressols et un peu de Gravel dans le Frontonnais - Visu GPX