24 avril 2022

Ô Gravel Surprise ride #3

 

 

2022 18 (1)

 

 

 

 

2022 18 (7)

 

 

 

 

 

2022 18 (8)

 

 

 

 

 

2022 18 (15)

 

 

 

 

 

2022 18 (25)

 

 

 

 

 

Ô Gravel Surprise ride #3 : Montagne Noire, vent, soleil, pluie, grêle, pluie, soleil, mais pas que … - Ô Gravel (ogravel.com)

(cliquer sur le lien)

 

 

 

2022 18 (27)

 

 

 

 

 

 

2022 18 (32)

 

 

 

 

 

 

2022 18 (34)

 

 

 

 

 

 

 

2022 18 (43)

 

 

 

 

 

WhatsApp Image 2022-04-24 at 20


18 décembre 2021

Ô Gravel Black mountain pèlerinage 2021 – Also in english

Pèlerinage non pas parce que nous sommes passés sur le désert de Saint-Ferréol et donc devant sa chapelle, ou parce que l’abbaye D’en Alcat n’est pas loin et accueille des retraites, je n’ai rien contre les religions quelles qu’elles soient. Pèlerinage cyclopédique : je fréquente la Montagne noire en VTT ou en Gravel depuis plus de 25 ans grâce à Pierre-Yves qui m’a mis le pied à la pédale du VTT, j’y vais rouler régulièrement, j’y vais en famille pour pique-niquer à Saint-Ferréol, je l’ai traversée, … Et chaque premier samedi des vacances de Noël, j’y fais une sortie, un pèlerinage auquel je convie les amis avec qui je roule régulièrement et ceux qui suivent l’aventure du cyclerit ou d’Ô Gravel …

Au programme cette année un départ depuis Massaguel pour grimper sur le Désert de Saint-Ferréol, rallier ensuite la Croix des Fangasses pour descendre sur Arfons, partir sur le plateau vers le lac de La Galaube, celui de Laprade basse, rejoindre le versant audois vers le joli village de Fontiers-Cabardès pour ensuite passer à la prise d’eau l’Alzeau, rejoindre le bassin du Lampy, suivre un bout de rigole de la Montagne Noire qui alimente le canal du Midi, passer en bout du lac des Cammazes et revenir par Dourgne.

 

 

 

 

2021 59 (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (4)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (5)

Le Désert de Saint-Ferréol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (7)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (8)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (9)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (10)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (11)

 

 

 

 

 

2021 59 (13)

 

 

 

 

 

2021 59 (15)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (17)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (18)

 

 

 

 

 

De superbes pistes, quelques passages sur sentiers, du dénivelé, un temps superbe, la vue sur les Pyrénées, pas de quoi salir le vélo (terrains secs ou quand ils étaient humides, c’était de l’eau claire qui ruisselait sur du sable ou du gravier, la portion après Dourgne en versant nord était boueuse) et une très bonne compagnie (Édouard, Félix, Jacques, Jean-Philippe, Ludovic et Sébastien), tous les ingrédients étaient réunis pour passer une très belle journée !

Je l’écris à chaque fois, ce massif de la Montagne noire est magnifique par sa variété : ses reliefs, ses terrains, sa végétation, ses lacs … On passe de la lande à la garrigue à la forêt de feuillus ou de conifères en quelques coups de pédale, on y trouve des belles pistes et de beaux singles, tout pour ravir les amoureux de la nature …

La trace : https://www.visugpx.com/QVXzB3JS5b

 

 

2021 59 (20)

 

 

 

 

 

2021 59 (21)

 La Galaube

 

 

 

 

 

 

2021 59 (23)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (24)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (25)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (27)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (28)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (29)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (31)

 Laprade-basse

 

 

 

 

 

 

2021 59 (32)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (33)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (35)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (36)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (37)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (40)

 

 

 

 

2021 59 (41)

 Fontiers-Cabardès

 

 

 

 

 

2021 59 (43)

 

 

 

 

 

2021 59 (44)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (46)

 

 

 

 

Pilgrimage not because we passed over the desert of Saint-Ferréol and thus in front of its chapel, or because the abbey of D'en Alcat is not far away and welcomes retreats, I have nothing against religions whatever they are. Cyclopedic pilgrimage: I have been riding the Montagne Noire on a mountain bike or a Gravel for more than 25 years thanks to Pierre-Yves who put my foot on the mountain bike pedal, I ride there regularly, I go there with my family to picnic at Saint-Ferréol, I have crossed it, ... And every first Saturday of the Christmas holidays, I make an outing, a pilgrimage to which I invite the friends with whom I ride regularly and those who follow the adventure of the cyclerit or Ô Gravel ...

This year's programme includes a departure from Massaguel to climb the Désert de Saint-Ferréol, then to the Croix des Fangasses to descend to Arfons, to leave on the plateau towards the lake of La Galaube, that of Laprade basse, join the slope of the Aude towards the pretty village of Fontiers-Cabardès to then pass the Alzeau water intake, join the Lampy basin, follow a section of the Montagne Noire channel which feeds the Canal du Midi, pass the end of the Cammazes lake and return via Dourgne.

Superb tracks, a few passages on paths, a lot of difference in altitude, a superb weather, the view on the Pyrenees, no need to dirty the bike (dry grounds or when they were wet, it was clear water which ran on sand or gravel, the portion after Dourgne on the northern side was muddy) and a very good company (Édouard, Félix, Jacques, Jean-Philippe, Ludovic and Sébastion), all the ingredients were gathered to spend a very beautiful day!

I write it every time, this massif of the Montagne Noire is magnificent by its variety: its reliefs, its grounds, its vegetation, its lakes... We pass from the moor to the scrubland to the forest of broad-leaved trees or conifers in a few strokes of the pedal, we find there beautiful tracks and beautiful singles, everything to delight the lovers of the nature...

The cleaned track and more pictures on www.lecyclerit.com.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

 

 

 

 

2021 59 (47)

 

 

 

 

 

2021 59 (48)

 

 

 

 

 

2021 59 (49)

 Le Lampy

 

 

 

 

 

 

2021 59 (51)

 La rigole de la Montagne Noire

 

 

 

 

 

 

2021 59 (52)

 Les Cammazes

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (53)

 

 

 

 

2021 59 (54)

 

 

 

 

 

2021 59 (55)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (56)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (57)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (58)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (59)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (60)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 (61)

 

 

 

 

 

2021 59 (62)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (64)

 

 

 

 

 

 

2021 59 (65)

En Calcat

 

 

 

 

Photos partagées par Édouard, Félix, Ludovic, Sébastien :

 

 

 

2021 59 Édouard (1)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (2)

 

 

 

 

2021 59 Édouard (3)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (4)

 

 

 

 

 

2021 59 Édouard (5)

 

 

 

 

 

 

2021 59 Félix (2)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (3)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Ludovic (4)

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (1)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (2)

 

 

 

 

 

 

 

2021 59 Sébastien (3)

 

 

 

 

 

13 février 2021

Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut

Circuit au départ de Sorèze vers Arfons avec un petit détour vers le Désert de Saint-Ferréol et La Capelette, superbe site, puis vers le lac du Lampy, la Rigole de la Montagne Noire, Les Cammazes et un final pour le site de l’oppidum de Berniquaut et son superbe panorama.

 

 

 

2021-02-13 (12)

 

 

 

J’ai pas mal publié et écrit sur la Montagne Noire, j’adore ce massif pour sa grande variété, ses coins très sauvages, son histoire. J’y retourne maintenant en Gravel car il y a de quoi faire !
Le Gravel pour moi est vraiment le vélo tout-en-un, ce qui est quand même plus qu’appréciable après toutes les spécialisations et segmentations que l’on a pu voir dans le monde du vélo où l’on pouvait croire qu’il fallait au moins 2 ou 3 vélos pour pouvoir pratiquer pleinement. Je viens du VTT, j’ai fait de la route, je préfère le offroad même si les petites routes bitumées ont leur charme et je prends plaisir à y rouler. J’ai toujours mon VTT mais je le réserve vraiment à des terrains très caillouteux ou lorsque je veux descendre en lâchant davantage les freins. Mon Gravel passe vraiment partout, y compris dans la caillasse des Corbières ou celle de l’Aubrac, il faut juste piloter plus « léger » … Il y est performant et il est capable aussi de bien rouler sur bitume.

J’ai proposé cette trace sur la très sympa page Facebook Gravel Toulouse et la page Ô Gravel, nous étions 16 au départ de Sorèze ce matin. Première montée vers Pistre et sa forestière qui mène rapidement sur le plateau (n’oublions pas que nous parlons d’une montagne …), on prend quand même 600 m en quelques kilomètres.

 

 

 

2021-02-13 (1)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (3)

 

 

 

 

2021-02-13 (5)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (6)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christian

(photo de Christian)

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (11)

 

 

 

 

 

 

ludo 1

(photo de Ludovic) 

 

 

 

2021-02-13 (10)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (13)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (15)

 

 

 

Avant d’attaquer la très jolie et ludique descente vers Arfons, nous avons fait un petit détour par le magnifique site du Désert de Saint-Ferréol et la chapelle dédiée. Pas moins de quatre saints protègent les environs : Saint-Ferréol, Saint-Stapin, Saint-Hippolyte Chipoli et Saint-Macaire.

RITES LEGENDES TRADITIONS DU PAYS DE DOURGNE (lauragais-patrimoine.fr)

Une fois sur le plateau, nous avons rallié le lac du Lampy puis nous avons longé la Rigole de la Montagne Noire qui rejoint le Canal du Midi au Seuil de Naurouze, puis longé le Lac des Cammazes avant de faire une pause sur le site de l’oppidum de Berniquaut, peuplé dès l’époque gauloise, reconnu pour son intéressante position défensive. Au Moyen-Âge, plusieurs centaines d’habitants vivaient à l’intérieur des remparts du castrum, les vestiges apparents datent de cette période. L’activité pastorale devait prédominer. Il existe aussi de l’autre côté de la vallée de l’Orival, un site minier médiéval avec un système de souterrains, les habitants ont donc exploité les oxydes de fer présents dans le sol.

 

2021-02-13 (16)

 

 

 

2021-02-13 (17)

 

 

 

2021-02-13 (22)

 

 

 

2021-02-13 (26)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (28)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (29)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 4

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (32)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (34)

 

 

 

 

 

 

 

ludo 2

(photo de Ludovic) 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (36)

 

 

 

 

 

2021-02-13 (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

ludo 3

(photo de Ludovic)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (39)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (42)

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (43)

 

 

 

 

2021-02-13 (44)

 

 

 

 

 

 

 

2021-02-13 (47)

 

 

 

 

Belle sortie faite en bonne compagnie, nous étions 16 au départ, dans le respect de la distanciation et des gestes barrière. Merci à tous. Des gars passionnés, sans prétention et pourtant il y avait de « beaux clients ». Sébastien, Sylvain,Thierry, Christophe, Bastien, Ludovic, Gurvan, Kamel, Maxime, Christian, Marcel, Thibault, Frédéric, Henri. J'ai oublié un prénom, je m'en excuse… Marcel, Kamel, j’espère vous proposer une autre sortie bientôt, Thierry, content d’avoir roulé avec la GAUX’s team, toujours aussi affutés les père et fils … Kamel, as-tu bien trouvé la descente sur Durfort par la petite route depuis Les Cammazes, sympa non ? Merci Bastien pour la tournée générale à la fin … Maxime, j’espère que tu es bien rentré, bravo !

Pas de sectarisme non plus, et je pense que le Gravel apporte une certain esprit d’ouverture très sain : un électrique avec nous, des VTT, un VT avec des pneus de Gravel, des vélos quoi … Merci d’ailleurs au commercial de la grande marque américaine toujours très innovante pour le prêt et l’essai de Gravel électrique … 
Le Gravel et l’électrique amène au vélo des pratiquant(e)s qui n’ont aucun à priori sur les classes cyclistes, qui découvrent le vélo et se fichent de la segmentation qui est encore bien présente : je suis routier, je suis cyclo, je suis vététiste, et on ne se mélange pas. Ce vélo passe-partout casse ces sectarismes et c’est très bien !

Le temps était couvert, nous n’avons pu profiter des superbes paysages ou panoramas du coin, mais la brume a ajouté une dimension un peu mystérieuse au site. Bon prétexte aussi donc pour revenir rouler sous le soleil …

Je crois que la trace a été appréciée, j’en suis ravi, j’ai essayé de proposer un bon dosage de pistes (notamment pour les montées) et de parties plus ludiques ou engagées, et même du single … Et un peu de dénivelé …

Et si vous avez apprécié, ne manquez pas le Ô Gravel Houblon Ride dont la date va vous être bientôt communiquée …

La trace : Ô Gravel en Montagne Noire : Sorèze, La Capelette, Arfons, Lampy, Cammazes, Berniquaut - Visu GPX